Sur le chemin de la vérité (PV Lune Funeste)
RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Terre Neutre :: Lac de la Trêve Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur le chemin de la vérité (PV Lune Funeste)

Chef • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 238
Date d'inscription : 20/12/2017
Mer 3 Jan - 14:04
-Un loup au pelage noir a attaqué l'un de nos veilleurs au niveau du lac de la Trêve.

M'annonça une louve de ma meute qui venait en courant vers moi. Je m’arrêtais alors, pour lui demander plus d'explication. Apparemment, le loup en question aurait attaqué l'un des notre pendant qu'il se désaltère au lac, après une longue marche à surveiller les alentours. A cause de cette attaque surprise, le veilleur avait subi des blessures importantes aux pattes et au dos. Il avait réussi à fuir, tombant par chance sur un de nos guerriers. Je réfléchis un instant à la situation, qui ne me plaisait pas du tout. Mon lieutenant était déjà occupé à délivrer plusieurs ordres concernant plusieurs sujets, je ne voulais pas le déranger tout de suite. Mon intuition me disait d'aller voir par moi même l'endroit ou s'était déroulé l'attaque. Il se pouvait que cela ne se soit pas déroulé comme on me l'a dit. Je me méfier toujours un peu de ce que l'on me disait, car parfois, certains loups avaient envie de se battre avec d'autre meutes alors qu'il n'en avait pas le droit.

-Il est inutile que je vous ordonne de l'amener à l' une de nos guérisseuses. Dis-je en supposant que c'était déjà fait. Je vais aller au lac pour voir si l'odeur de ce loup me dit quelque chose. Dites à Plume d'Argent d'augmenter les effectifs de troupes et de me rejoindre la bas.

Je commençais à marcher en direction du lac, me demandant si toute cette histoire était vraie. Je voulais croire en celui qui était revenu blessé,mais il me fallait des preuves. Pour donner ma confiance et pour éviter tout malentendu, je me devais de découvrir la vérité. Beaucoup devaient penser  que je perdais mon temps en faisant cela car en écoutant les suppositions de mon clan, ils disaient que c'était surement la meute du Feu qui était responsable. Ne voulant pas que l'on porte de telle accusation , je me mis sur un rocher, installant ainsi le silence au sein de ma meute. Ils avaient tous levé la tête, conscient que c'était le signe que j'allais parlé. J'avais fixé ceux qui avaient tenus de propos peu convenables, pour qu'ils comprennent que je parlais surtout d'eux. D'un ton calme et à la fois sévère, je pris la parole:

-C'est une grave erreur d' accuser qui que ce soit sans en avoir la preuve. Je n’accepterais aucune messe basse ni aucune opinion sans fondement. Des loups noirs, il en a partout, même dans nos rangs. Je vais tirer les choses aux claires à présent, veuillez suivre les ordres que l'on vous a donner.

Tous les loups s'étaient dispersés pour rejoindre leur poste, l'air plus serein. En faisant des suppositions hâtives et en ne calmant pas les troupes, cela pouvait aggraver la situation. Si je les avais laissé croire en cette théorie, ils auraient certainement eu des comportements plus agressifs envers la meute du Feu. Ce que je n'acceptais pas. Il fallait être juste avec tout le monde. Même s'ils étaient en général des loups compréhensifs et patients, parfois, voir ceux des loups blessés pouvaient agiter les rangs. C'est donc sans trainer que j'allais au lac, courant à un rythme qui me permettait d'arriver rapidement sur les lieux. Quand j'arrivais, je me mis à renifler les environs, détectant rapidement les odeurs de sang du loup de ma meute. Je me dirigeais alors vers les taches rouges, sur mes gardes, tous les sens en affut. Peut être que celui qui avait attaqué le veilleur était toujours ici.


Revenir en haut Aller en bas
Chef • Meute du Feu
avatar

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Feu
Messages : 92
Date d'inscription : 06/12/2017
Age : 22
Lun 30 Juil - 15:48

「 Sur le chemin
 de la vérité. 」
Terre Neutre 
Lac de la Trêve

Avec Lune d'Antan

Ce matin elle s'était levée d'assez bonne humeur, la chef du feu, son lieutenant lui avait donné des nouvelles des veilleurs, tous étaient déjà à leur poste. Les nouvelles des chasseurs étaient aussi plutôt bonne, chaque loup avait rapporté nombre de gibier, ils ne seraient ainsi pas exposé à la famine pendant un bon moment. Mais Lune Funeste était plutôt du genre à vouloir faire ce qu'elle voulait et si madame décidait d'avoir envie d'aller chasser, elle le ferait, même si le garde-manger débordait.

Ayant donné les directives à son lieutenant, elle partit donc en terre neutre, car oui, la louve préférait chasser sur d'autres terres que les siennes, ainsi, elle économisait le nombre de proie prise sur son territoire, et oui, elle n'était pas folle la guêpe !

Du coup, la voilà partie en terre neutre, elle longea la rivière lunatique et au bout de quelques minutes elle se trouva au bord du lac de la trêve. Son regard fit un rapide tour des environs. Elle s'arrêta quand ses yeux rencontrèrent ceux d'un loup roux. Elle s'approcha rapidement et s'adressa à lui, elle le connaissait en effet.

« Bien le bonjour Lune d'Antan ! Que me vaut cette rencontre si soudaine en territoire neutre ? »

Elle s'arrêta quand elle se trouva à son niveau, sa gueule était encore un poil tâchée de sang... En effet, elle avait croqué sur un cuisseau de lapin sur le chemin...

Vivre et exister. Aimer et détester. Ressentir tout cela, tu ne peux plus.


"Hurlez mon nom ! Hurlez-le ! C'est la seule chose que je vous laisserais dire avant de vous achever..."
Patte Funeste - Nuage Funeste - Chant Funeste - Lune Funeste


Merci Murmure ♥ *.*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chef • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 238
Date d'inscription : 20/12/2017
Lun 30 Juil - 23:09
Alors que j'observais les environs, une silhouette bien particulière se dessina au loin. Je reconnue cette dernière, comme l'odeur qui s'en dégageait. C'est donc sans crainte que je laissais la louve se rapprocher de moi, ne m'attendant pas à la rencontrer ici, alors que je cherchais le coupable d'une attaque. Il était vrai qu'elle avait une fourrure noire comme l'agresseur, pourtant, mon instinct me disait que je ne devais pas me focaliser sur ce détail. Lorsque la chef de la meute du Feu je remarquais le rouge sur ses babines. Je la fixais un instant, baissant Légèrement ma tête en guise de salutation :

-Bien le bonjour Lune Funeste. Je ne pensais pas vous rencontrez ici. Je fixais à nouveau le sang sur la gueule de la louve avant de la regarder dans les yeux : Vous avez un peu de sang sur le visage. C'est celui d'un lapin d’après l'odeur ? A moins que je me trompe.

Dis-je en reniflant discrètement , percevant un effluve qui ressemblait à celle d'un rongeur. Je préférais celui du lièvre, ayant plus de goût. Je repris la parole, ne voulant pas être impolie car je fixais les drôles de nuances de couleur dans les yeux de la louve noire :

-Je suis à la recherche d'un loup au pelage noir. Il à attaqué l'un des miens.

Je fis signe à Lune funeste de me suivre, voulant discuter en marchant le long du Lac, car cela était plus agréable. Puis, cela me permettrait de détecter quelques indices sur cette attaque. Bien que la meute du Feu soit complètement différente de celle du Temps, je voulais garder des bonnes relations avec elle. Au contraire, je voulais voir s'il l'on pouvait créer des liens solides, malgré que j'avais un certain doute là-dessus. J'avais du mal à comprendre certains de leur concept, me rendant un peu méfiant vis à vis d'eux.

-Que faites vous ici Lune Funeste ? Si cela n'est pas indiscret ?


Revenir en haut Aller en bas
Chef • Meute du Feu
avatar

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Feu
Messages : 92
Date d'inscription : 06/12/2017
Age : 22
Mar 31 Juil - 19:56

「 Sur le chemin
 de la vérité. 」
Terre Neutre 
Lac de la Trêve

Avec Lune d'Antan

La tête du grand rouquin avait fait un léger mouvement vers le bas en guise de salutation, la noire lui rendit son bonjour de la même manière, courtois, mais sur la retenue comme toujours en présence d'un autre chef. Les loups du feu avaient la chance de la connaître un peu plus décontractée, voir même parfois, ils pouvaient la surprendre à rire pour quelque chose de drôle et non pour un cadavre mutilé...

Il lui parla ensuite du sang qu'elle avait sur la gueule, puis enchaîna avec la raison de sa venue... Ainsi donc, il lui demandait si elle n'était pas le loup noir en question... Elle trouvait cela plutôt amusant... Peut-être était-ce le moment de tester le chef du Temps, qui disait-on, était le plus calme de tous. Elle lui répondit calmement:

« Oh ! Oui, il est vrai qu'un lou... Oups.. Pardon ! Un lapin n'a pas eu beaucoup de chance de me rencontrer sur le chemin qui m'a mené jusqu'à vous ! »

Elle lui adressa un grand sourire, elle aimait jouer avec les autres, elle devait tout de même se méfier de lui, à tout moment il pouvait retourner une meute entière contre elle et sa propre famille... Mais à bien y réfléchir... Le danger a toujours un goût assez... Excitant.

« Je veux bien vous aider à chercher si cela vous intéresse, mais je n'ai vu aucun loup noir à par moi-même en venant ici ! Et quant à ma venue... Hum... Je dois avouer que j'ai simplement suivi une proie qui a voulu que je la course en dehors de mon territoire... »

Est-ce qu'il allait la croire ? Elle qui aimait jouer avait sûrement titillé le grand loup roux, allait-il réellement entrer dans son jeu... Elle aurait bien aimé !

Vivre et exister. Aimer et détester. Ressentir tout cela, tu ne peux plus.


"Hurlez mon nom ! Hurlez-le ! C'est la seule chose que je vous laisserais dire avant de vous achever..."
Patte Funeste - Nuage Funeste - Chant Funeste - Lune Funeste


Merci Murmure ♥ *.*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chef • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 238
Date d'inscription : 20/12/2017
Jeu 2 Aoû - 14:42
De mauvais goût ou non, la réponse de Lune Funeste semblait calculée . Son sourire allait dans ce sens, comme son regard joueur. Si cela lui plaisait de plaisanter sur ce sujet, qu'elle fasse donc, cela n'allait pas me perturber pour autant, du moment qu'elle ne va pas trop loin dans ses propos.Je savais qu'elle pouvait se montrer cruelle voir encline à de la provocation habile,d'où ma certaine réticence vis-à-vis de cette meute. Cependant, j’espérais qu'en se connaissant plus, ceci allait s’atténuer. Je ne voulais pas que la meute du Feu change, car, cela était impossible, mais que tout du moins, nous ayons des meilleurs relations. Pour ma part, je restais concentré, écoutant ce que la louve noire avait à me dire, ne sachant quoi penser de son jeu .

-Je suis sûre qu'une louve aussi intelligente que vous n'aurez pas commis une telle maladresse sans le vouloir.Dis-je à propos du fait qu'elle est corrigée le début de sa phrase. Je repris, calmement en la fixant:Puis pour quelle raison auriez vous attaquer un loup de la meute du Temps?

Ma question n'en n'était pas forcément une. Je voulais laisser supposé qu'elle n'aurait aucun intérêt apparent d'enfreindre l'accord de paix que nous avions. Mais peut-être que je me trompais et qu'elle voulait vraiment mettre en doute nos liens déjà fragiles à mes yeux. Je ne devais pas oublier que rien n'était acquis et que du jour au lendemain, nous pourrions devenir ennemis. Bien que je ne voyais pas trop l’intérêt qu'un tel conflit éclate, je devais rester sur mes garde. La meute du Feu pouvait bien avoir une ambition qui aille bien au delà d'un simple pacte. Étendre leur territoire pouvait être l'un de leur projet.

-Vous n'avez vu aucun loup au pelage noir dans les environs ? Cela devient problématique mais pas sans espoir. Je humais l'air lorsqu'une brise secoua ma fourrure, détectant une odeur de loup qui m'était inconnue. Je posais mon regard bleu glacier sur Lune Funeste, lui proposant:Si cela ne vous dérange pas, je veux bien que vous m'accompagniez.

Je me mis à marcher en l'incitant d'un simple regard à faire de même, voulant encore converser avec celle qui voulait laisser planer le doute sur sa culpabilité dans cette attaque contre ma meute. Je n'écartais aucune piste, restant neutre pour ne pas fausser mon opinion. Cela était si rare de pouvoir tenir une conversation avec les autres chefs qu'avec un peu de chance, j'allais apprendre un peu plus sur la chef du Feu. En s'occupant uniquement de nos meute, nous avons en quelque sorte perdu ce qui nous unissait. Je rebondis sur son explication dans ce lieu, voulant comprendre ce qu’elle voulait dire ou tout du moins, sous entendre :

-Vous me dite que vous êtes ici à cause d'une proie qui voulait se faire chasser...il me semble que cela n'existe pas.

En effet, aucune proie ne souhaitait se faire chasser, car leur vie était en jeu. La louve s'entourait d'un mystère que j'avais parfois du mal à comprendre. Mais cela ne me découragea pas au contraire, j'étais comme piqué d'une certaine curiosité à son encontre. Que voulait-elle au juste ? A quoi son petit jeu rimait ? Bien que jusque là elle m'ait donnée des réponses, j'avais l'impression que Lune Funeste me testait en restant vague.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Terre Neutre :: Lac de la Trêve-