RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Meute du Temps :: Pommeraie aux Fougères Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps)

Chef • Meute du Temps
Lune du Firmament

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 283
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 24
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptyDim 6 Jan - 15:25
La mélancolie le rongeait. C'était une douleur lancinante qui prenait sa source dans son ventre. Il y avait là un serpent noir comme la nuit sans lune, ce mauvais présage où même les ailes du soir n'osaient voler, qui mordait et mordait encore et plongeait dans ses chairs ses crocs infectées d'un venin de puissants miasmes.

Il en résultait une morosité qui rendait son museau bien silencieux. Il n'avait pas souri depuis l'annonce du départ de Lune d'Antan vers la Meute des Etoiles. Même l'arrivée tant attendue de l'hiver n'avait pas amené dans son cœur un vent de joliesse. Il ne pouvait plus être ce jeune Loup insouciant qui s'amusait sous les flocons et philosophait entre les futaies recouvertes de verglas. Il n'était même plus ce Lieutenant aimable  et concerné qui rassurait les Anciens, chassait avec les Guerriers et jouait avec les Louveteaux. Il était le Chef désormais et ses décisions pouvaient mener sa Meute à la perdition.

Et la Meute du Temps souffrait en ce moment. Non pas de l'hiver, qui débutait à peine, mais de pertes nombreuses et cruelles. Lumière Impétueuse avait disparu, tout comme Ombre du Jour. Il ne savait trop s'ils étaient partis à la recherche l'un de cette voie de solitaire qu'il espérait, l'autre de son père, ou si leurs souffles avaient définitivement cessé d'abreuver leurs cœurs. Et il y avait Lune d'Antan qui s'en était allé pour toujours.

C'est pour cela que le tout fraîchement nommé Lune du Firmament s'était réfugié dans la Pommeraie aux fougères pour profiter de la solitude qu'il recherchait. Il n'avait même pas de Guerrier à nommer Lieutenant. Le seul auquel il pensait, son cher petit, Perle de Sable, était bien trop jeune pour cette lourde tâche. Il ne voulait pas lui imposer ce fardeau qu'il peinait lui-même à porter. Il aurait bien demandé à sa mère mais il savait la Louve trop lunatique pour endosser ce rôle ; elle n'en voudrait pas, même pour lui. Pelage Nuageux ne s'attardait sur cette terre qu'à moitié, l'autre partie de ses envies ayant déjà rejoint Vent Nuit dans la Meute des Etoiles.

Il se retrouvait donc seul à la tête d'une Meute éprouvée au devant d'un hiver rigoureux.

Levant les yeux vers le ciel nocturne encombré de clairs nuages, Lune du Firmament exhala un souffle glacé qui s'envola en de blanches volutes vers la voûte céleste pigmentée d'étoiles brillantes.

- Que dois-je faire, Lune d'Antan ? Te conseiller m'allait très bien. Mais commander ? Guider ? Comment puis-je y arriver ? Il y a tant de doutes qui tourmentent mes pensées.

Tout empêtré qu'il était dans sa tourmente, il se laissa retomber sans grâce sur la légère couche de neige qui tapissait le manteau de fougères de la Pommeraie. De lents flocons voletaient autour de lui. Il ne trouvait cependant plus aucune joie dans leur ballet incessant. Juste une sourde inquiétude. La Meute aurait-elle assez de nourriture pour passer l'hiver ? Assez de réserve médicinale ? Assez de membres pour chasser ou se défendre ?

Un Chef à la hauteur pour les mener sans heurt jusqu'au Temps du Renouveau ?

La lumière de la lune qui tomba brusquement, et crûment, dans ses yeux le fit gémir et se redresser en faisant volter la neige qui recouvrait déjà son dos. Il jeta un regard éperdu vers l'astre nocturne dont les nuages venaient de libérer sur lui l'éclatante clarté. C'était une nuit de pleine lune. A ses côtés, les étoiles brillaient de mille feux dans la nuit noire de l'hiver.

Alors il se souvint. Il comprit. Et il se repentit par un museau souriant.

- Tu as raison, Lune d'Antan. Comme je te l'ai dit, en cette nuit pas si lointaine que ça, le Chef d'une Meute est la lune qui éclaire les étoiles. C'est à moi d'être cette lune désormais. Aux côtés des étoiles de notre Meute. Je ne l'oublierai plus, je te promets.

Une puissante bourrasque se leva soudainement en avalant la fin de ses mots. Ou plutôt en les emmenant, là-haut, auprès de son Alpha, en fidèle messager de la Meute des Etoiles qu'était la brise. Et elle vint avec une réponse des Loups du Ciel Nocturne.

Lune du Firmament haleta dans la froidure de la nuit, le museau rempli de la douce et dangereuse fragrance d'une proie de grande taille. Un sanglier était récemment passé dans la Pommeraie. La neige avait recouvert sa piste mais le vent n'en avait pas oublié la trace. Elle était fraîche. L'animal au musc de mâle était seul, blessé s'il en croyait les notes sanguines qu'il percevait ; il n'avait pu aller bien loin et reviendrait certainement.

Il apercevait désormais les troncs martyrisés des arbres alentours. Le sanglier avait creusé pour trouver leurs tendres racines et les restes de pomme pourrie. Il avait ébréché l'écorce de ses défenses aiguisées. Il allait certainement revenir en ces lieux.

Mais cette fois-ci, des Loups allaient l'accueillir dans la Pommeraie aux Fougères, domaine d'un Alpha dont le regard veillait toujours sur sa Meute depuis les étoiles.

Sans attendre un souffle de plus, Lune du Firmament sauta sur ses pattes et s'élança silencieusement entre les futaies et les buissons, entre les taillis et les clairières, ombre parmi les ombres. Il rejoignit d'un trot de brise le camp du Temps et bondit jusqu'au promontoire du Chef sur lequel il s'assit sans marquer une seule hésitation. Il n'en avait plus. S'il devait mener sa Meute comme il lui incombait, et la mener bien, il devait laisser ses doutes disparaître dans la danse du vent et se perdre entre les flocons.

La lune était encore haute dans le ciel nocturne mais elle allait vers son coucher. Il ne comptait pas lancer une chasse alors que le temps allait manquer. Ce ne serait pas très prudent, ni très sage. Or ils étaient la Meute du Temps, connue pour sa sagesse et son habilité, et il était leur Chef, aussi prudent qu'avisé.

Il n'en hurla pas moins pour réveiller les Loups qui dormaient ou rameuter à ses côtés ceux qui s'étaient éparpillés dans la nuit. Le sanglier qu'il avait repéré était un signe de la Meute des Etoiles. Il le sentait au plus profond de lui, de ses griffes enfoncées dans la terre chaude jusqu'à ses oreilles assaillies d'un vent froid ; il y avait là un conciliabule à tenir.

Lune du Firmament attendit patiemment que tous les Loups soient rassemblés autour du promontoire. Il vit comme une fierté surprise dans les yeux de sa mère. Tel que lui il y avait encore peu, Pelage Nuageux n'avait pas encore réellement percuté sa nouvelle position. C'était chose faite désormais.

Une fois que tous furent installés devant lui et que le silence se fut fait, le grand Loup prit la parole :

- L'hiver est sur nous mes amis. L'hiver et ses nombreux dangers. Nous devons survivre au froid, à la glace, au verglas, au manque de proies, à la maladie et à tant d'autres dangers avant d'espérer jouir à nouveau du Temps du Renouveau. Mais nous ne sommes pas seuls, Loups du Temps ! Regardez le ciel. Regardez comme la lune est pleine et les étoiles brillantes. Nos ancêtres caressent nos échines de leurs regards bienveillants. Et ils ont envoyé le vent me porter une nouvelle réjouissante.

Il laissa un souffle de silence passer pour que tous ingèrent ce qu'il venait de dire et soient prêts à écouter la suite.

- Un sanglier a élu domicile dans la Pommeraie aux fougères. Voilà trop longtemps que les Loups délaissent ce territoire qui était celui de notre regretté Lune d'Antan. Il nous offre une dernière proie que, dans sa mansuétude, il a rabattu sur nous avant de nous quitter pour la Meute des Etoiles.

Il darda ses yeux d'ambre qui brillaient d'un feu nouveau alors qu'ils avaient été si éteints depuis qu'il était devenu le nouveau Chef.

- C'est un mâle. Puissant, dans la force de l'âge. Mais il est aussi blessé ! Nous pouvons le défier, ensemble, en tant que Meute. Sa chair gavera nos ventres insatisfaits, son sang réchauffera nos gueules glacées, ses os aiguiseront nos crocs affamés. Le temps de la chasse a sonné ! Qui viendra courir à mes côtés ?

Il s'adressait plus particulièrement aux Guerriers mais riva un regard entendu en direction de Lumière Nocturne. La chasse qu'il allait mener n'était pas sans danger et ils allaient avoir besoin d'un Guérisseur pour assurer leurs arrières.

Ce fut sans surprise qu'il vit se lever Pelage Nuageux, bientôt suivie par son amie, Fourrure Hivernale. Les deux Louves lui seraient d'une aide appréciable. Masse de Poix vint rapidement se joindre à leurs côtés. Même avec sa patte mutilée, le Guerrier restait un Loup massif et puissant. Il aurait aimé que Lumière Impétueuse se joigne à eux, il l'y avait convié lors d'une patrouille, en tant que Lieutenant, mais le jeune Loup avait disparu. Son ancien mentor, Arc de Brumes vint cependant rejoindre leurs rangs.

Lune du Firmament ne bougeait toujours pas. Il attendait patiemment d'autres propositions. Le sanglier n'était pas une proie facile mais il allait nourrir la Meute entière s'ils arrivaient à le tuer.


Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) Jjj10
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
Rêverie des Etoiles

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 6
Date d'inscription : 12/01/2019
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptyDim 13 Jan - 19:03

Le sanglier des Etoiles

Feat. Meute du Temps


L'hiver. Voilà une période de l'année bien sombre. Elle était synonyme de froid, de problèmes, mais surtout de pertes. La Meute du Temps en avait souffert, et beaucoup de camarades avaient succombé à l'appel mortel de cette saison. Le manteau blanc qui recouvrait les Terres d'Earth Wolf était beau, et à la fois dangereux pour tous.
Les journées aussi étaient difficiles. Les chasses se faisaient plus longues et plus éprouvantes, sans qu'il y ait à chaque fois récompense à la fin. Les guerriers se devaient de donner bon nombre de leurs parts aux plus faibles. La Meute souffrait d'un grand manque de nourriture. Comme chaque hiver finalement. C'était vraiment une des périodes les plus redoutées, par tous probablement. Tout était froid, et tout paraissait sans vie. C'était comme si le temps s'arrêtait, et ne reprenait que lorsque que la belle saison naissait de nouveau.
Et même si cette saison n'était pas forcément la plus belle de part les vies qu'elle prenait, Rêverie des Étoiles y voyait plusieurs avantages. En effet, si la neige venait à tomber abondamment, elle pouvait se camoufler, son pelage étant aussi blanc que les flocons. Et puis, c'était à cette période que les étoiles parsemaient le plus le ciel. C'était beau. Et triste à la fois.
La guerrière du Temps ne cesserait de redoubler d'efforts afin de nourrir sa Meute. Elle faisait tout son possible pour participer le plus aux expéditions de chasse, tout en faisant attention à ne pas trop se fatiguer non plus. Elle se sacrifiait beaucoup en donnant ses parts les plus grosses aux anciens et aux reines. Jamais de son vivant elle ne les laisserait partir rejoindre les étoiles. Rêv n'avait jamais pu aider sa mère, alors jamais elle ne laisserait tomber ses camarades.
Durant cette nuit, la jeune louve était sortit, afin de contempler les étoiles, encore et encore, toujours un sourire affiché sur son visage. Son esprit s'évadait, se baladant au milieu de toutes ces constellations. Mais sa contemplation fut interrompu par l'appel de Lune du Firmament. L'ancien lieutenant avait fraîchement était promu au poste de chef suite au décès de Lune d'Antan. Rêverie savait que c'était un loup sage, qui serait capable de les guider, peu importe la situation. Elle avait foi en lui. Et elle savait que si il les appelait à cette heure-ci, c'était pour une bonne raison, elle le sentait.
Alors la loup se leva, et se dirigea vers le promontoire. Elle s'assit, et écouta attentivement ce que leur conta leur chef. La guerrière ressentit beaucoup de joie dans sa voix lorsqu'il énonça le cas de ce fameux sanglier. Tous les loups du Temps semblaient l'être. Ce qui était évident. Une proie blessée, qui permettrait de nourrir la Meute entière, que demander de plus ? Puis il demanda qui voulait l'accompagner. Cinq loups se joignirent à lui. Rêv regarda autour d'elle. Tous semblaient épuisés, et surtout avoir très faim. Elle, elle se sentait plutôt bien. Et il fallait qu'ils mettent toutes les chances de leurs côtés. Alors, ils ne seraient pas de trop de sept loups. Alors, Rêverie des Étoiles se leva, et s'avança d'un pas vers Lune du Firmament et des autres. Son regard était déterminé.
"- Vous pouvez compter sur ma présence pour cette chasse. Plus nous serons, plus nous aurons de chances de l'attraper. Dit-elle solennellement. Et puis, ne l'oublions pas, même blessé un sanglier reste dangereux.
@feat joueur Des petites notes ici
Awful


Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) Rzov10
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
Masse de Poix

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 28
Date d'inscription : 13/01/2019
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptyLun 21 Jan - 13:34
Le voile noir qui recouvrait le ciel était encore bien installé lorsque l'hurlement de l'alpha vînt réveiller Masse de Poix. Dans un grognement plaintif, le guerrier rejoignit les autres loups qui se rassembler un peu plus loin. Crispant la mâchoire pour n’émettre aucun son, la douleur que lui lançait son épaule était presque un supplice tandis que le froid et l'humidité de la mauvaise saison venait le déranger. S'asseyant doucement non loin des voix mais sans être trop près non plus, le guerrier au pelage bouffant regarda son neveu, debout et puissant d'un œil songeur.

Le discours que tenait Lune du Firmament était digne du chef de la meute du Temps, et lorsqu'il prit fin, une vague de fierté l'asséna enlevant toute source de fatigue.
Une chasse ! Voilà bien une merveilleuse idée. De quoi nourrir la meute qui se languissait de simple lièvres et petits oiseaux maigrichons.

Sa sœur fut l'une des premières à se lever suivit de Fourrure Hivernale. Sans réfléchir plus longtemps, Masse de Poix se leva et avança la tête haute vers les deux femelles. C'était là, une excitation nouvelle pour ce sanglier. Il ferait parti de la chasse.

Il y avait bien longtemps d'ailleurs qu'il n'avait chasser avec autant de loup. Mais il fallait qu'il se réintègre au sain de cette meute. Son frère n'avait pas le pouvoir de détruire sa vie, il avait déjà perdu bien assez de temps comme cela.
Regardant autour de lui sans un mot, avec un regard indéchiffrable, il attendait d'autre participant.
Au bout de quelques temps, le groupe était formé. La dernière était une jeune louve du nom de Rêverie des Etoiles qui avait parlait fortement et avec détermination. Masse de Poix avait cacher un petit ricanement devant cette jeune femelle pleine de vigueur devant une chasse comme celle là. Mais avec plus de tact, le guerrier attendit les oreilles dressé la suite des événements. Il était prêt à en découdre.


Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) D6f02eeccbeaede41a93c1da21b5d841
Revenir en haut Aller en bas
Chef • Meute du Temps
Lune du Firmament

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 283
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 24
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptyJeu 14 Fév - 19:23
Comme le silence s'éternisait, Lune du Firmament se leva souplement, interrompant par son geste le moment d'attente. Ils seraient donc six Loups pour cette chasse, cinq Guerriers et leur Alpha pour un sanglier blessé ; les chances pourraient leur sourire. Et il se pourrait que d'autres Loups se joignent à eux en cours de route, il lui semblait remarquer des absences dans l'assemblée. Des Loups de la Meute ne devaient pas avoir réussi à les rejoindre à temps, notamment son ancien Apprenti.

Il observa plus particulièrement la Louve qui s'était rajoutée à leur petite troupe. Rêverie des Etoiles. Il la connaissait peu, à vrai dire. Juste de nom et d'apparence, comme chacun des Loups sous sa responsabilité. Il était donc heureux d'avoir là l'occasion d'apprendre à la connaître.

- Ta prudence t'honores, Rêverie des Etoiles, et j'y joins ma voix. Nous ne devons pas sous-estimer cette proie.

Le grand Loup fit glisser son regard sur les différents Loups qu'il allait mener contre le sanglier.

- Fourrure Hivernale et Pelage Nuageux vont chercher notre proie et la rabattre sur le groupe d'attaque. Masse de Poix est le plus lourd et le plus massif d'entre nous mais il n'est pas rapide. Il attendra la proie dans le sens du rabattage pour chercher l'opportunité d'un dernier coup fatal. Rêverie des Etoiles et moi-même le presseront sur les flancs pour qu'il ne dévie pas de la trajectoire que nous lui aurons assigné.

Le plan était simple. Il avait l'avantage de tirer profit des avantages de chacun des Loups. Sa mère et son amie étaient d'habiles pisteuses et elles avaient une longue expérience de chasse de ce type-là. L'infirmité de Masse de Poix le rendait à peu près inutile pour une chasse de course, qui l'affaiblirait rapidement, mais sa force lui conférait un atout non négligeable pour une charge frontale. Il devait néanmoins faire attention aux défenses de l'animal.

C'est là qu'il interviendrait avec Rêverie des Etoiles. Il croisa le regard de la Louve.

- Nous allons le pousser vers les montagnes et l'éloigner de la forêt. Un sanglier est plus court sur pattes que nous, la neige va rapidement le gêner. Nous l'affaiblirons ainsi jusqu'au coup fatal.

Sautant au bas du Promontoire, Lune du Firmament se dressa au milieu de ses Loups.

- J'invite les chasseurs à me rejoindre pour discuter du plan à suivre autour d'un repas. Nous attendrons le crépuscule pour partir en chasse.


Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) Jjj10
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
Masse de Poix

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 28
Date d'inscription : 13/01/2019
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptyLun 25 Mar - 21:56
Masse de Poix écouta attentivement les instructions du meneur. Le plan était compréhensible même si au fond du guerrier, la douleur du handicap était bien présent dans sa vie. Que se soit pour l'entraînement, ou la chasse, les autres loups semblaient vouloir toujours mettre de côté la corpulence et surtout la tare de son membre. Sans mot dire, le loup ne s'opposa en rien et dans tout les cas il n'avait en aucun lieu le droit de rechigner l'idée. Il laisserai couler comme à son habitude, il n'avait plus la force de se mêler de ses propres problèmes. Malgré cela, l'espoir de chasser ce sanglier en "famille" lui faisait vite oublier ses idées noires.

Le ciel s'assombrissait alors que Masse de Poix finissait de ronger la moelle d'un os de chèvre. La tas de gibier était agréable à voir en ce début de saison des feuilles vertes et la force semblait se répandre dans les veines, prêt pour une chasse des mémoires réunissant les membres de la meute. Depuis combien de temps n'avait'il pas chasser avec Pelage Nuageux ? Une éternité, un lointain souvenir peu être ?
Lune du Firmament réunissa les membres de la chasse alors que le ciel devenait violet sombre. Les loups semblaient se chamailler pour un rien et même les deux louveteaux roulaient dans la terre montrant une certaine excitation qui avait ensevelis le camp.

Masse de Poix quitta son petit coin tranquille pour rejoindre la troupe qui semblait s'être vider d'un individu. La louve qui avait eu l'air si enthousiaste de se joindre à la patrouille ne se trouvait pas dans le champ de vision de guerrier. Regardant l'alpha d'un air interrogateur, il aperçut le regard de sa soeur lui faisant signe du museau. Tournant le regard, la jeune louve semblait avoir eu des complications avec une vieille femelle. Remerciant Pelage Nuageux d'un hochement doux, Masse de Poix commençait à trépigner d'impatience malgré lui. Il avait hâte de commencer cette aventure.


Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) D6f02eeccbeaede41a93c1da21b5d841
Revenir en haut Aller en bas
Chef • Meute du Temps
Lune du Firmament

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 283
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 24
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptyMer 19 Juin - 20:42
Le crépuscule s'étendait paresseusement sur le Territoire du Temps. Lune du Firmament s'était perché sur le Promontoire après avoir longuement discuté avec ses chasseurs. Il observait, souriant solitaire, sa Meute vaquer à ses occupations. Les Reines ramenaient les Louveteaux à la Pouponnière, les Anciens, désormais débarrassés de leurs turbulences, se toilettaient mutuellement, les Guerriers changeaient de patrouille ; le coeur de leur Alpha gonflait d'amour pour tous ces Loups.

Mais il n'était plus l'heure des songes méditatifs. Un sanglier attendait sur le chemin de la Chasse dans la Pommeraie aux Fougères.

Lune du Firmament sauta souplement de son rocher pour rejoindre d'un pas tranquille mais alerte ses chasseurs. Il les rassembla autour de lui et s'assit avant de poser sur eux un long regard songeur qui s'attarda sur Pelage Nuageux.

- Récapitulons, si vous le voulez bien. La prudence n'est jamais de trop.

La museau de la Louve se tordit dans un museau amusé, un poil taquin aussi, autant envers son fils qu'elle même, et leurs habitudes prudentes qu'ils avaient en commun ; le fantôme de Vent-Noir n'était plus aussi douloureux qu'avant.

- Fourrure Hivernale et Pelage Nuageux, vous rabattez. Je le harcèlerai sur les flancs et Masse de Poix le mettra à mort. Et s'il s'avère plus fort que nous tous réuni, vous décampez, est-ce bien claire ? Je couvrirai vos arrières.

Malgré le regard mouillé que posa soudainement sa mère sur lui, Lune du Firmament n'en démordit pas et elle dut s'incliner devant sa volonté. Il n'était plus un Louveteau et comptait bien protéger sa Meute coûte que coûte.

- A moins que vous ayez des questions... partons sur le chemin de Chasse !

Pour agrémenter ses propos, le jeune Chef se dressa sur ses pattes dans un puissant mouvement de reins et leva la tête en l'air pour pousser un formidable hurlement sonnant le début de la Chasse. Toute la Meute se réveilla ou arrêta ses activités pour lui répondre et le Territoire du Temps clama haut et fort la voix de chacun de ses Loups.

A la dernière note, Fourrure Hivernale et Pelage Nuageux décampèrent, deux ombres silencieuses foulant le chemin de Chasse en direction de leur Proie. Elles avaient intelligemment pris le vent à contre-sens, ce faisant que leurs odeurs parvenaient à leurs compagnons de chasse et ne les précédaient pas.

Lune du Firmament se tourna vers Masse de Poix et le regarda longuement.

- Je sais que ta patte t'handicape, mon ami. Mais je ne te ferai pas le déshonneur de mépriser ton rôle dans cette Chasse. Que tes crocs soient précis et mortels et que ta force surpasse celle du sanglier. Et si jamais tu devais manquer ta cible, n'en aies pas honte ; c'est une bête énorme que nous allons chasser, et nous sommes sans doute trop peu.

Il se détourna vers la Meute qui s'égaillait derrière eux et dans ses yeux se mêlèrent des lueurs de tendresse et d'inquiétude.

- Mais pour l'hiver à venir, faisons en sorte de remporter cette Chasse. Que la Meute des Etoiles soit avec nous.

Puis, se secouant pour chasser la langueur mélancolique qui avait pris son corps, il trottina dans le sillage laissé par les deux Loups, indiquant du museau à Masse de Poix de le suivre.

- Chemine à mes côtés, que nous discutons. Nous n'avons rien à faire tant qu'elles n'auront pas trouvé et rabattu le sanglier.


Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) Jjj10
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
Masse de Poix

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 28
Date d'inscription : 13/01/2019
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptyJeu 20 Juin - 11:14
Cette joyeuse soirée touchait à sa fin. Les loups du Temps étaient retournés à leurs occupations calmes du soir tandis que Lune du Firmament regroupait les chasseurs amusés par la chasse à venir. Masse de Poix jeta un dernier coup d'oeil au minuscule groupe. Il n'était guère nombreux pour la chasse au sanglier mais cette difficulté supplémentaire n'effrayait pas le guerrier. Au contraire, cela allait donné un peu de challenge à cette nuit.

Après avoir récapituler le plan mot à mot, le guerrier massif redressa les oreilles en entendant la fin du récit. Si tout ce passait bien, il aurait la chance de donner la mort à la proie qui nourrirait la meute pendant un certains temps. C'était tellement excitant, qu'il avait du mal à empêcher ses membres de trépigner d'impatience. Mais avant toutes choses, il fallait trouver le sanglier.

Sa sœur et Fourrure Hivernale serait les maîtres de cette chasse. Il était fière de voir Pelage Nuageux dressé vers le haut le sourire au babine. Toutes ces histoires qui avaient rongé leurs âmes semblaient s'atténuer au fil du temps.
Son neveu lança le début de la chasse avec un bel hurlement que Masse de Poix s'empressa de suivre. Voilà que la meute du Temps partaient à la chasse dans les montagnes qui étaient leur territoire, dans la brise qui devenait de plus en plus glaciale.

Sa sœur s'éloigna la première pour rejoindre les Pommeraies. C'est alors que Lune du Firmament se tourna vers lui. Le guerrier sentit la gêne s'installait en lui alors que le jeune alpha prenait la parole. Les mots qui s'ensuivirent fit sourire le mâle. Rassurant comme toujours, il espérait tout de même réussir à tuer ce sanglier qui ravageait leurs prairies.
Son neveu lui fit signe de le suivre à travers le chemin prit par sa sœur et il n'ajouta aucun mot à l'invitation de l'alpha.

- Chemine à mes côtés, que nous discutons. Nous n'avons rien à faire tant qu'elles n'auront pas trouvé et rabattu le sanglier.


Hochant simplement la tête, mal à l'aise, il se retrouvait très rarement en présence de son neveu. Il ne savait pas quoi dire, il ne savait même pas quoi pensée. Dans une autre vie, il aurait adorer jouer avec le jeune petit louveteau dans la pouponnière. Il aurait adorer lui apprendre des techniques de chasses ou de combats. Il aurait adorer... simplement adorer devenir un oncle. Mais ce n'était pas le cas.
Ils marchèrent en s'éloignant du camp entre les arbres sombres. Masse de Poix lui lança un regard avant de se racler la gorge.

- Sinon... tu arrives à t'en sortir avec toutes... toutes ces responsabilités ? Sa doit difficile tu es si jeune et tout te tombe sur les épaules comme ça...

Ce début de conversation commençait mal, pourquoi n'arrivait t'il pas à placer une phrase complète en compagnie de Firm ?! Se mordant la langue, Masse de Poix regarda les bois dans lequel ils s'enfonçaient.


Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) D6f02eeccbeaede41a93c1da21b5d841
Revenir en haut Aller en bas
Chef • Meute du Temps
Lune du Firmament

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 283
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 24
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptyJeu 20 Juin - 20:45
Il sentait que l'émotion griffait la gorge de l'autre Loup. Les émotions au pluriel, même. Leurs odeurs venaient se frotter contre sa truffe, voire y cogner dans la déferlante de leur puissance. Mais Lune du Firmament ne se laissa pas emporter par la vague. Au contraire y opposa-t-il un rocher inébranlable, soit-il une chimère qu'il envoyait à la face du monde. Une image qu'il avait patiemment construit pour paraître être ce Chef qu'il désirait tant devenir pour sa Meute et dont il était, à son humble avis, encore loin.

Parce que Masse de Poix avait raison. Il était jeune, si jeune, et encore bien insouciant, malgré toute sa prudence. Et toutes ces responsabilités lui étaient bel et bien tombées sur les épaules, ou plutôt sur la truffe, sans ménagement. Une saison n'était pas passée que le jeune Guerrier était devenu Lieutenant et, presque dans la foulée, alors que le malheur ancrait encore plus profondément ses griffes dans leur Meute, Chef ; Lune d'Antan lui manquait atrocement, la douleur lui en déchirait presque le cœur, parfois, quand il osait y songer.

Mais de tout cela, il n'en laissa rien paraître, si ce ne fut une petite lueur angoissée au fond de ses yeux. Masse de Poix semblait si mal à l'aise, si déconcerté de lui parler, et il en devinait la raison. Pas seulement son manque de sociabilité issue de la distance qu'il avait instauré avec le reste de la Meute à cause de son infirmité. Mais autre chose. Quelque chose qui avait à voir avec la ressemblance qui se lisait dans la forme du museau entre Pelage Nuageux et lui.

- Je m'en sors parce que c'est ce qu'il faut pour la Meute, mon o... ami. Et parce que chacun des Loups qui la forme m'est un pilier. Je ne serai rien sans vous.

La parenté qu'il croyait déceler entre eux avait failli franchir la barrière de ses babines. Il ne l'avait retenue qu'à la dernière minute, à regret. Mais ils étaient sur le point de commencer une chasse dangereuse et cruciale, il ne comptait pas les déstabiliser par une révélation trop brutale. Après la Chasse, qu'elle soit fructueuse ou non, il confronterait Masse de Poix ; il se le promit.

Au loin, un hurlement se fit entendre, reprit en écho peu après, dansant un rythme. Lune du Firmament dressa les oreilles, figé une patte levée, tous ses sens aux aguets ; Pelage Nuageux, Fourrure Hivernale. Et en plus ténu, presque étouffé par les arbres resserrés de la Pommeraie, le grognement guttural du groin d'un sanglier.

- Elle l'ont trouvé ! s'écria-t-il en une bouffée de joie. Dans son excitation, sa queue en frétillait, sans qu'il n'en éprouve la moindre honte ; il ne comptait pas devenir un Chef froid et distant, tout au contraire. Il posa ses yeux pétillants sur Masse de Poix et jappa :

- Je te laisse t'embusquer. Sens ! Le vent a tourné, qu'elles sont malignes, nos rabatteuses ! Il fonce droit sur nous sans se soucier du danger qui le guette, si tant qu'il réussisse à le deviner. Je vais prendre un peu de hauteur et le prendre de revers, pour le repousser vers le centre de la Pommeraie.

Il ne détala pas toute de suite, guettant le signal de Masse de Poix. Si l'autre Loup avait quelque chose à ajouter, il était tout ouïe. Si tout était bon de son côté, il partirait aussitôt se mettre en position.


Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) Jjj10
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
Masse de Poix

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 28
Date d'inscription : 13/01/2019
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptyJeu 20 Juin - 21:37
Les deux loups marchaient dans les bois dans un silence pesant. Malgré cela, son neveu lui répondit avec calme et douceur. Un mot avait faillit franchir ses babines. Une simple erreur d'ouïe peut être de la part du guerrier ? Cela n'avait pas empêché son cœur de faire une embardé et un frisson parcourir son corps des oreilles à la queue. Il savait ? Bien sûrs qu'il s'en doutait, c'était un loup intelligent et sage. Ces quelques paroles avaient installé une agréable chaleur chez Masse de Poix. "Je ne serai rien sans vous". C'était bien les paroles d'un loup censé avec la tête sur les épaules. Il pouvait tout de même déceler chez son alpha l'anxiété de la tâche et il ne pouvait pas l'en blâmer.
Tout à coup, un hurlement se fit entendre, puis un deuxième alors que les arbres s'écartaient un peu. Les oreilles pointés vers l'avant, une nouvelle excitation germa chez les deux mâles. Ce n'était pas possible ! Elles l'avaient trouvé ! Masse Poix sentit son visage s'éclairer devant Lune du Firmament qui s'était redressé frétillant. La joie était contagieuse, ou était-ce simplement le fait de vivre cela en compagnie du jeune alpha ?
Souriant, le guerrier pouvait sentir l'impatience de cette chasse dans ses membres. Il était en train de chasser avec son neveu et sa sœur. Aurait'il pu l'imaginer il y a quelque saison tout juste ? Sans doute pas, mais il ne fallait pas ressasser le passé. Il avait assez perdu de temps comme ça, et Masse de Poix comptait bien profiter du présent dorénavant.

- Je te laisse t'embusquer. Sens ! Le vent a tourné, qu'elles sont malignes, nos rabatteuses ! Il fonce droit sur nous sans se soucier du danger qui le guette, si tant qu'il réussisse à le deviner. Je vais prendre un peu de hauteur et le prendre de revers, pour le repousser vers le centre de la Pommeraie.

Un sourire maladroit s'afficha sur sa gueule. Sa y est ! Le jeu pouvait commençait !
Lune du Firmament lui lança un regard pétillant.

- A tout de suite déclara le guerrier avec un regard rieur.

Masse de Poix se retourna et s'élança sur un côté. Pas trop vite pour éviter un faux mouvement, il n'avait plus qu'à guetter les sons et le rabat de son neveu vers lui. Qu'il avait hâte ! Une certaine peur aussi, il fallait se l'avouer. Et si il échouait ? D'après les rapports, c'était une bête forte et une petite voix dans sa tête ne cessait de lui répéter que son antérieur pouvait le lâcher à tout moment. Il se retrouva au coeur de la Pommeraie. Ralentissant l'allure, il en profita pour se frotter dans des plants de menthes. L'odeur était forte et sûrement peu utile mais si le sanglier sous la panique ne percevait pas le piège, alors il sera bien facile de lui portait le coup fatale. Trépignant d'impatience, il entendait maintenant une course rapide venir vers lui ainsi que des grognements. Des bruits de broussailles. Il n'y avait plus qu'à attendre la proie dans un coin bien tranquille à l'abris des regards.


Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) D6f02eeccbeaede41a93c1da21b5d841
Revenir en haut Aller en bas
Chef • Meute du Temps
Lune du Firmament

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 283
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 24
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptySam 22 Juin - 14:41
Lancé de dé PNJ Fourrure Hivernale et Pelage Nuageux - Action 1 : rabattage du sanglier.

Lancé de dé Lune du Firmament - Action 2 : surprendre le sanglier sur les flancs.


Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) Jjj10
Revenir en haut Aller en bas
Meute des Etoiles
Earth Wolf

Votre Loup
:
:
Meute des Etoiles
Messages : 1015
Date d'inscription : 23/11/2017
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptySam 22 Juin - 14:41
Le membre 'Lune du Firmament' a effectué l'action suivante : Le Destin


#1 'Action' :
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) Vvgf

--------------------------------

#2 'Action' :
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) 62v5
Revenir en haut Aller en bas
Chef • Meute du Temps
Lune du Firmament

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 283
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 24
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) EmptySam 22 Juin - 15:05
Silencieux comme une ombre dans la nuit, Lune du Firmament se faufila entre les buissons en gardant la truffe en l'air pour déceler la course du sanglier ; il se rapprochait de plus en plus, il ne devait plus tarder. Faisant fi de la prudence, il bondit souplement pour rejoindre une petite colline qui surplombait la Pommeraie. Un endroit idéal pour surprendre la proie qui allait sous peu y débouler.

Il avait envoyé Masse de Poix vers le cœur de la Pommeraie dans l'idée que les arbres resserrés freineraient la course du gros mâle qui galopait dans toute sa furie de défenses et de muscles. Suffisamment pour permettre au Guerrier embusqué de le surprendre à la gorge sans qu'il n'ait le temps de s'enfuir, ou même de se défendre, empêtré qu'il serait par sa masse dans un lieu aussi confiné.

Un grognement impatient lui échappa alors que les effluves de plus en plus fortes du sanglier lui parvenaient au museau. Il s'accroupit entre les buissons qui garnissaient la colline qu'il avait choisi, oreilles et truffe aux aguets. Pelage Nuageux et Fourrure Hivernale œuvraient magnifiquement. Les deux Louves se connaissaient suffisamment bien pour s'anticiper l'une l'autre sans avoir besoin de se concerter. Le sanglier n'avait aucun échappatoire à leurs crocs efficaces qui talonnaient ses postérieurs ; sa terreur n'en était que plus décuplée.

Il ne déviait pas d'un chouïa de sa route, quand bien même essayait-il. Qu'il aille à droite, et Pelage Nuageux lui mordait les jarrets. Qu'il aille à gauche, et la morsure de Fourrure Hivernale lui vrillait le croupion. Alors il ne pouvait que bramer sa détresse en galopant tout droit, éperdu de douleur et de terreur, sans se soucier de ce qu'il trouverait sur sa route.

Et il était bientôt à porter de crocs. Lune du Firmament ne comptait pas le blesser sérieusement, seulement le dévier pour qu'il aille vers le centre de la Pommeraie, exactement là où ils voulaient le mener.

Bientôt, très bientôt ; l'excitation lui fit courir un frisson qui lui secoua l'échine. Il s'avança de quelques mètres rampants, n'entendant pas le roulis des cailloux sous son poids, témoins de la fragilité du sol sur lequel il reposait.

Ce ne fut qu'une petite erreur d'inattention. Ou peut-être d'orgueil, pour celui qui croyait si bien connaître son territoire. Il n'avait pas pensé à tâter le terrain sur lequel il se trouvait.

Il fut donc totalement pris au dépourvu lorsque le sol friable s'effrita sous son poids alors qu'il bondissait sur le sanglier. Par contre, il sut avant même que les choses se précipitent que son erreur allait lui coûter chère.

Le sanglier l'entendit arriver, ce qui briser totalement la surprise de son assaut ; il volta pour lui faire face, groins de colère et défenses acérées. Lune du Firmament eut à peine le temps d'impulser un coup de reins à son assaut pour dévier sa trajectoire... la défense lui frappa l'épaule plutôt que le coeur.

Tout cela se passa en une fraction de seconde puis la douleur explosa alors que son sang jaillissait, affolant encore plus le sanglier qui se cabra, prêt à recharger en le voyant au sol. Lune du Firmament serra les mâchoires, fit refluer la douleur par la force de son défi, et se releva d'un bon ; poils hérissés, dos arqué, queue droite, crocs à découvert. Il se grandit tant et tant que le sanglier recula en secouant la tête, indécis quant à son action.

Ce fut alors que les deux Louves qui le harcelaient depuis le début de sa fuite éperdue déboulèrent des taillis. Au même instant, Lune du Firmament se jeta sur le côté pour dresser son odeur puissante contre la direction qu'il ne voulait pas voir le sanglier prendre. Pris d'assaut par leurs trois présences conjuguées, la bête fit volte-face pour reprendre sa fuite dans la seule direction qui lui était encore possible... vers Masse de Poix.

Fourrure Hivernale se précipita à sa suite mais Pelage Nuageux n'avait de yeux que pour la blessure de son fils. Lune du Firmament la contourna sagement pour la soustraire à sa vue.

- Tu es blessé, l'accusa-t-elle presque. Il lui lécha le museau pour la rassurer.

- Juste l'épaule. J'irai voir Lumière Nocturne. Allons, mère ! Nous avons une Chasse en cours. Reprends ta course !

Il la pressa de la voix et de la tête et elle lui obéit en ronchonnant, et seulement parce qu'il avait dosé un peu de son statut d'Alpha dans son ordre. Alors qu'elle s'éloignait rejoindre Fourrure Hivernale, Lune du Firmament osa regarder sa blessure. Elle allait être handicapante, il s'en doutait, mais il ne comptait pas rester en retrait pour si peu. Arrachant d'un coup de crocs une toile d'araignée qui traînait dans un coin, il l'appliqua sur sa blessure en y mêlant sa salive, espérant que ce bandage de fortune tienne le temps de la Chasse.

Puis il fila entre les arbres à toute allure, malgré la douleur, pour rattraper son retard.


Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) Jjj10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Le Sanglier des Etoiles (PV Meute du Temps) Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Meute du Temps :: Pommeraie aux Fougères-