RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Meute du Temps :: Lac de glace Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La gueule du Lac (Firm & Sable)

Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 253
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 24
Ven 2 Nov - 19:52
Firmament Cendré rivait un regard sombre sur le lac en contrebas. La glace qui avait fondu durant la Saison Chaude n'avait pas encore repris ses droits. L'eau y était sombre, et glaciale, et faisait comme une gueule béante au Lac de Glace. Une gueule dont il connaissait la voracité.

Un mouvement sur son flanc droit lui indiqua que Pelage Nuageux l'avait finalement rejoint. Son échine était parcourue de frissons et son ventre de secousses. Il avait fallu énormément de force mentale à sa mère pour venir jusqu'ici, au lieu du drame, en ce Jour du Souvenir.

- Il serait fier de toi, lui murmura-t-il en lui léchouillant le front. Pelage Nuageux se laissa faire, étonnamment. Elle n'aimait guère quand son fils la rassurait, car il lui semblait qu'elle échouait à son rôle de mère en laissant les rôles s'inverser ; et elle était fière aussi, beaucoup trop selon son avis.

- Qu'est-ce qui te fait croire qu'il est ici ? lui demanda-t-elle d'une voix presque inaudible. Il fut renvoyé quelques lunes en arrière, lors de cette journée où il s'était rendu au Lac de Glace pour se laver de la boue cérémonielle qui avait fait de lui un morceau de la Montagne, et le Lieutenant de la Meute du Temps.

Ce jour-là, il avait senti la présence de l'âme de Vent Nuit au Lac de Glace. Ou du moins son regard depuis les verts pâturages de la Meute des Etoiles.

- Je l'ai senti, lui rappela-t-il d'un ton doux qui se fit taquin. Et je le vois bien revenir narguer la gueule qui l'a avalé.

Le bonheur lui envahit le cœur quand il entendit un rire s'échapper des crocs serrés de Pelage Nuageux. Elle se détendait enfin. Il en profita pour l'inviter, d'un museau délicat, à descendre la dernière pente jusqu'au Lac de Glace.

Firmament Cendré était heureux d'avoir réussi à l'y mener sans qu'elle ne se rebique. Sa mère avait trop tendance à vivre dans le passé depuis que Vent Nuit était parti. Certes, il n'arriverait jamais à lui faire accepter un nouveau Compagnon, et ne s'y essaierait même pas, mais il voulait qu'elle recommence à vivre en regardant vers l'avenir, et non en se languissant du passé.

Et pour la mener sur ce chemin, il devait lui faire passer l'obstacle de défier la gueule béante du Lac de Glace le Jour du Souvenir. Ce jour où justement les souvenirs l'assaillaient avec plus de forces que lors de la nuit la plus noire. Il y allait aussi pour lui-même, même s'il avait déjà éprouvé son courage lors de sa cérémonie.

Il se mettrait ensuite en quête de Perle de Sable. Son petit aussi avait des plaies à panser et des défunts à saluer, et il aurait sûrement besoin de lui. Les deux Loups étaient partis à l'aube, avant que Pelage Nuageux n'ait eu le temps de penser à faire volte-face, et il n'avait pas eu le cœur de le réveiller. Même s'il aurait été heureux de le voir à ses côtés pour cette épreuve.

Non, il devait être honnête avec lui-même. Il était comme sa mère. Ce n'était pas par bonté de cœur qu'il n'avait pas réveillé Perle de Sable, c'est qu'il était trop fier pour se reposer sur son ancien Apprenti, même devenu Guerrier. C'était toujours son petit.


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 167
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Ven 2 Nov - 21:26

La gueule du lac.
Perle de Sable se sentait bien, il se trouvait dans un espace blanc, doux, chaud. Il semblait juste flotter dans un néant de bien être et de lumière. Alors qu'il y flottait, une ombre vint assombrir ce doux rêves et bientôt deux silhouettes apparurent au loin. Lorsque le jeune guerrier s'approcha un peu plus, il reconnut ces étranges loups.. ses parents. Il commença à courir mais les deux ombres s'éloignaient toujours plus. Perle de Sable tentait d'appeler, il criait pour que le couple l'attende.
Soudain une chute, le cœur du roux se souleva, il tombait dans une immense vide noir.

Il se réveilla par la suite d'un brusque sursaut. Il se cogna au plafond de la tanière et chercha du regard où il était, qui était là. Firmament Cendré... il n'était plus là! Que.. Oh.. on était.. le jour du souvenir.. Perle de Sable souffla, faisant s'abaisser son pelage.
Avait-il fait ce rêve car on était le jour du souvenir, un jour où les loups pouvaient se recueillir, se souvenir de leurs défunts proches. Il allait devoir se recueillir justement. Il en avait besoin dans le fond, ignorer la mort ne faisait qu'attiser la douleur. Il prit donc soin de faire une toilette minutieuse. Il souhaitait être le plus soigné possible et il prit donc son ambre, gagnait lors du Trophée des Anciens. Il espérait sincèrement que ses parents étaient fiers.
Il finit par sortir après avoir travaillé un peu sur sa respiration. Dehors le soleil tentait de réchauffer les coeurs mais il n'était même pas assez chaud pour traverser leur pelisse. Il s'installa dans un coin ensoleillé, attendant. Il attendait que... il tentait de ne pas penser à aujourd'hui.
©️gotheim pour epicode



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 253
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 24
Mer 21 Nov - 16:31
Ils revenaient épuisés de leur épreuve. Le mental avait plié le physique dans sa souffrance et la force qu'ils avaient dû déployer pour la surpasser et en sortir grandis. Il était heureux qu'ils soient sur les terres du Temps. Ils étaient aussi faibles que des Louveteaux nouveaux-nés actuellement. Surtout Pelage Nuageux. Firmament Cendré, lui, avait déjà subi cette épreuve en allant saluer le souvenir de Vent Nuit le jour de sa cérémonie d'intronisation.

La Louve grise lécha doucement la joue de son fils. Firmament lui sourit doucement. Ses forces lui revenaient rapidement, mais sa mère restait faible et tremblante, alors qu'elle avait été plus forte que jamais en venant ici, en ce jour, défier sa perte immense et la terreur qui lui labourait les flancs.

Sans qu'il n'y ait de mots à dire, Firmament Cendré sentit sa fierté et sa joie de voir son petit Louveteau être devenu si grand. Il entendit aussi toute sa lassitude dans ses souffles rapides et hachés et ne la retint pas quand elle se dirigea d'un pas lent vers le camp. Il n'eut pas plus à lui dire qu'il lui restait quelqu'un à aller voir avant de s'en retourner auprès de leur Meute ; elle le savait.

Le grand Loup se détourna sur un autre chemin et entreprit de chercher son ancien Apprenti. Il avait encore du mal à se faire à l'idée qu'il ne pouvait plus l'appeler comme ça. Son petit, c'était bien. Personne ne pourrait lui ôter ces mots de la gueule. Il s'en prenait des crocs.

Il le trouva facilement. Perle de Sable ne se cachait nullement et semblait même l'attendre. Silencieusement, Firmament Cendré se glissa à ses côtés et s'assit pour apprécier la caresse du soleil automnal. La saison des Feuilles Mortes avançaient inexorablement. Bientôt, très bientôt, il y aurait la neige de l'hiver.

- Cet ambre va à ravir avec ton pelage, mon petit, dit-il d'un ton sincère, et un poil taquin. C'est que cette parure ferait tourner les cœurs des jeunes Louves.


Malgré sa plaisanterie, il ne prenait pas la peine de cacher sa fatigue. Pas avec ce Loup. Il n'en avait pas besoin. C'est qu'ils se comprenaient de mieux en mieux. Et puis, quel intérêt de lui cacher ? Il était venu discuter avec lui des disparus dont le souvenir hantait encore leur cœur.

Il n'osait pas lui dire de but en blanc "Je suis là, tu peux me parler." car ça sonnait trop directif à ses propres oreilles. Mais il espérait que sa présence soit rassurante et le pousse à se confier à lui.


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 167
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Sam 24 Nov - 9:29

La gueule du lac.
Le loup roux commença à s'apaiser un peu quand il vit Firmament Cendré rentrer avec Pelage Nuageux. Cette dernière après une léchouille affectueuse, partie probablement dans sa tanière. Le lieutenant vint par la suite voir Perle de Sable et s'installa auprès de lui. Sa présence réconfortante, rassurante, réchauffée le cœur de l'ancien apprenti. Qu'il était bon d'avoir un ami sur qui compter et qui était là depuis si longtemps. Si à la base ils avaient une relation éducative ils avaient vite fait de se rapprocher et de devenir très proche. Firmament Cendré était un peu comme ce grand frère à qui on peut se confier, un frère que Perle de Sable n'avait jamais eu.

"Cet ambre va à ravir avec ton pelage, mon petit. C'est que cette parure ferait tourner les cœurs des jeunes Louves."

Les paroles du loup gris firent sourire le jeune. Des paroles plutôt drôles, qui n'avaient rien à faire la mais qui encourageaient, réconfortaient.
Un silence commença à s’immiscer mais Perle de Sable le brisa vite. Il ne pouvait regarder Firmament Cendré dans les yeux alors il se contenta de fixer le sol. Il dit d'une voix rauque :

"J'ai fais un cauchemar." Il s’éclaircit la voix en toussotant. "A propos de mes parents.."

Des larmes embuèrent peu à peu sa vision. Il ne souhaitait pas rester dans le camp et se redressa. Un seul mot pouvait lui faire verser les perles qui brillaient au coin de ses yeux.
Il espérait que Firmament Cendré comprendrait qu'il voulait qu'ils sortent tous deux ensemble. Il fit un petit signe de queue et s'éloigna les yeux fixes devant lui. Il pressa le pas et sortit. Il ne s'arrêta qu'une fois que le camp ne fut plus en vu.
©️gotheim pour epicode



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 253
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 24
Jeu 6 Déc - 20:15
Comme il le craignait, son petit était impacté par les souvenirs de la mort de ses parents. Rien de bien étonnant en cette journée de commémoration. En silence, il se leva pour le suivre simplement, sans rien dire jusqu'à ce qu'ils se soient éloignés du camp. A ce moment-là, Firmament Cendré allongea ses foulées pour rejoindre l'autre Loup et le bouscula doucement, quémandant des câlins.

Il n'était pas ce genre de Loup qui prenait honte, avec l'âge et les responsabilités, aux marques de tendresse. Chaque membre de sa Meute y avait droit, encore plus ceux qui étaient plus Siens que les autres.

Il n'hésita donc pas plus longtemps à passer une patte sur le dos de Perle de Sable, pesant délicatement de son poids sur son échine, pour lui mordiller la nuque et les oreilles. Toujours perché sur deux pattes en équilibre précaire, il lui murmura :

- Tu n'as pas à cacher ta tristesse, mon petit. Tout le monde pleure ses disparus.

Il relâcha le plus jeune pour reprendre sa route, la queue bien droite à l'horizontale pour l'inviter à le suivre.

- Allez viens, lui dit-il gentiment, nous allons honorer tes parents. Mais il nous faut aller chercher des offrandes. Nous passerons par le Lac de Glace pour que j'en offre à mon père tant que sa gueule reste ouverte puis nous irons cheminer entre les flancs de notre Soeur. Et là-haut, dans les hauteurs de la Montagne Figée, nous lancerons l'offrande pour tes parents. Le vent leur mènera ton présent et tes pensées et ils seront fiers de toi.

Il lui sourit avec tendresse.

- Parce qu'il y a matière à l'être.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Meute du Temps :: Lac de glace-