RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Meute du Temps :: Frontière :: Temps • Terre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Patrouille et Discution [PV Firmament Cendré]

Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2018
Dim 14 Oct - 20:13
Patrouille et Discution


Je me réveillais à l'heure où tout le monde se réveille. Sortant de la tanière des guerriers, je commençais ma journée par tourner dans le camp. Je m’ennuyait fermement et je n'avais pas spécialement faim. Super début de journée ... Il fallait que je trouve de quoi m'occuper. Pourquoi pas faire un tour vers la frontière du coté neutre ? Je pourrais peut-être trouver quelques proies intéressantes en passant. J'alla voir Arc de Brume. Il semblait occupé à surveiller quelques louveteaux.

"Arc de Brume, ça te dit d'aller faire une patrouille ?"

Le Loup au pelage gris marron-âtre se tourna vers moi.

"Ah ! Lumière Impétueuse ! Désolé, je suis débordé. Repasse plus tard. Peut-être que Firmament Cendré sera moins occupé que moi. Je suis sur qu'il se fera une joie de t'accompagner. Oh et puisque t'y es, tu pourrais commencer par la Frontière qui nous sépare de la Meute de la Terre ? J'ai cru voir des loups qui n'ont rien à faire dans le coin la dernière fois"  

Je soupira et retourna dans la zone centrale du camp. Au fond j'avais peur que ces fameux loups soient juste moi et je ne voulais pas qu'on sache que j'ai une double vie. Cherchant le lieutenant, je me questionnais sur ce que ça faisait d'être aussi haut placé. Je ne le trouvais pas au camp. Peut-être était-il déjà partit faire une ronde ? De si bonne heure ? Non je ne pense pas. Je me résigna à être avec un autre loup pour cette patrouille et partit en direction de la Frontière coté Meute de la Terre. Au fur et à mesure que je m'éloignait le vent était un peu plus fort et le bruit du camp s'assourdissait.

Le calme ne fut que de courte durée. Un bruit de loup qui courrait s'approchait. Je ne pris pas la peine de me retourné, me disant que ce n'était que Arc de Brume qui avait finalement décidé de me suivre et je continua à marcher. Soudain, je m’emmêla les pattes et me retrouva au sol. J'avais trébuché sur un cailloux que je n'avais pas vu. Me relevant, je regarda le loup qui m'avait rejoint, tout penaud et peu fière de m'être vautré aussi gracieusement qu'un troupeau de sanglier.

Codage by LaxyDunbar



Lumière Impétueuse parle en #99ccff italique gras
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Dim 14 Oct - 21:15
Firmament Cendré s'était retiré quelques jours dans sa Tanière, entre les flancs de la Montagne Figée, pour reposer une blessure à la hanche qu'il avait reçu lors d'une chasse au mouflon. Il savait qu'il n'arriverait jamais à s'arrêter s'il restait au camp ; il trouverait toujours quelque chose à y faire. Se retirer en solitaire était donc un bon compris.

Le Loup gris cendré se redressa en se décrochant la mâchoire et en s'étirant pour tester sa hanche. La douleur avait totalement disparue, à son grand plaisir, et il se sentait même trop en forme. Un feu couvait en lui, et il devait le brûler au plus vite avant que l'ennui ne soit trop prégnant.

Allons bon, une fois de retour au camp, il trouverait vite quelque chose à faire. Aller en patrouille, chasser avec sa mère, embêter son petit Sable, s'occuper des louveteaux, discuter avec Montagne Crépusculaire, ou s'entretenir avec son cher Alpha, Lune d'Antan.

Il s'extirpa de sa Tanière sous un grand chêne de quelques coups de rein agiles et bailla une nouvelle fois pour chasser de son corps toute trace de fatigue. Une nouvelle énergie dansait dans ses veines. Dans sa joie, il leva la tête au ciel, où le soleil se réveillait à peine, et hurla à l'attention des siens, en contrebas, qui lui tardait de revoir.

Le grand Loup ne s'attarda pas plus longtemps. Il détala dans un bond puissant et dévala la pente qui le séparait du camp de ses pattes habiles. Pelage Nuageux fut la première à venir fêter le retour de son fils, quand bien même fut-il parti seulement quelques jours. Elle partait chasser avec Fourrure Hivernale et ne s'attarda pas. Heureusement pour elle, car Firmament fut soudainement assailli par les langues baveuses des louveteaux.

Sous un hurlement de rire, il se laissa de bon cœur tomber au sol avec la masse grouillante lui piétinant le ventre, le tout sous le regard goguenard d'Arc de Brume. Léchouillant chacun des petits, il se redressa lentement pour n'en blesser aucun et dédia à l'autre Loup un museau souriant.

- Tu devrais les mener à Montagne Crépusculaire, il les calmera d'une histoire, lui conseilla-t-il en voyant les louveteaux se jeter les uns sur les autres en de gentilles luttes endiablées. Arc de Brume jappa d'un rire discret puis s'avança vers lui avec la tête basse. Il voulait lui demander quelque chose.

- J'ai dit à mon ancien Apprenti que tu pourrais être disponible pour patrouiller vers la frontière sud, avec la Meute de la Terre.

Firmament Cendré gratouilla l'épaule de son comparse avec des crocs amicaux.

- Tu as eu raison, j'ai du temps à occuper. Je m'en vais de suite le rejoindre.

Il laissa là Arc de Brume et se dirigea vers la sortie du camp, saluant chaleureusement tous les Loups qu'il croisa, appréciant leur joie véritable en le voyant de retour auprès d'eux.

Le jeune Loup qu'il devait rejoindre ne lui était pas vraiment connu en vérité. Ils n'avaient pas un âge si différent, et il était donc trop jeune pour que Firmament l'ait pris sous son aile. De Lumière Impétueuse, il ne connaissait que les ouï-dires qui traînaient dans le camp. En fait, il était heureux d'avoir enfin une occasion de le connaître, sans que cela apparaisse comme une maoeuvre intéressée.

Lumière Impétueuse n'arrivait pas à s'intégrer, c'était ce qui ressortait de ce qu'il avait entendu. Il espérait le faire changer d'avis.

Accélérant ses foulées, Firmament partit dans un pas de course pour rattraper au plus vite l'autre Loup. Il n'aimait pas, même en temps de paix, qu'un des siens se balade seul le long d'une frontière. On ne savait jamais ce qui pouvait arriver. Les Solitaires osaient parfois traverser les frontières.

Alors qu'il arrivait près de lui, le Loup blanc chuta soudainement. Inquiet, Firmament Cendré bondit à ses côtés et lui proposa une épaule amicale pour le soutenir, tout en le détaillant du regard pour évaluer s'il s'était blessé.

- Tu ne t'es pas fait mal ?

Il devinait sa gêne, sa honte même, à son regard penaud, et son ton concerné était tout sauf moqueur ou condescendant. Il ne voulait pas marquer leur première rencontre en se montrant aussi détestable, même s'il n'aurait pas hésité à charrier gentiment son petit Sable dans la même situation. Mais si l'un aurait compris qu'il jouait comme un louveteau avec lui, le deuxième ne le connaissait pas assez, et ne savait de lui que son rang.


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2018
Dim 14 Oct - 22:04
Patrouille et Discution


J'étais horriblement gêné. Ce fut pire en voyant que le Loup qui m'avait rejoins n'était personne d'autre que le lieutenant de la Meute en personne, Firmament Cendré il me semble. Il m'aida à me relever tout en me demandant si je ne m'étais pas fait mal. Une fois sur mes deux pattes, je secoua la tête en guise de non et observa le Loup gris aux yeux jaunes. Il était certainement plus âgé que moi e je n'avais jamais eu l'occasion d'être aussi proche de lui et d'avoir une quelquonque conversation avec lui. C'était meme plutôt intimidant. Sur une voix très douce et peu portante mais loin d'être vraiment très chaleureuse, je lui demanda.

"Vous êtes Firmament Cendré c'est ça ?"

J'avais l'air idiot à demander ça alors que tout le monde le sais mais je ne savais ni quoi dire ni quoi faire. J'avais envie de détaler à toute vitesse pour être seul ce qui était lâche mais d'un autre côté, apprendre à connaître mon lieutenant pouvait être bénéfique. Je ne regardais pas Firmament Cendré directement dans les yeux, les oreilles légèrement en arrière. Il fallait voir les choses en face, je n'étais qu'un pauvre loup qui avait déjà essayer de trahir les siens face à un des plus hauts placés de la Meute. Je n'étais rien. Voilà ce que je suis. Mais au fond, même si ce que je suis n'est pas important pour ce monde, peut-être que quand je trouverai ma voie, celle qui peut apporter quelque chose à la Meute ou aux Loups, peut-être que je saurai qui je suis.

Je restais planté devant Firmament Cendré puis releva la tête. Il fallait que nous continuons à patrouiller. J'attendis alors le signe de mon supérieur, évitant un maximum de croiser son regard.

L'air était agréable et les couleurs d'or apportées par l'automne chatoyantes. Les oiseaux se rassemblaient pour partir migrer vers des endroits plus chauds. Pourquoi cette saison n'est pas ma préférée alors que je la trouve si belle ? Parce que il y a juste une chose que je ne supporte pas en automne : Arc de Brume me demande de chasser deux fois plus. Ça réduit mon temps libre.

Codage by LaxyDunbar



Lumière Impétueuse parle en #99ccff italique gras
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Lun 15 Oct - 20:40
Lumière Impétueuse était vraiment mal à l'aise en sa présence. C'était bien la première fois que cela arrivait avec un Loup de sa Meute. Pourtant, rien dans sa posture n'indiquait une quelconque forme de dominance. Firmament Cendré n'en usait jamais quand cela n'était pas nécessaire.

- C'est bien moi, en effet, répondit-il simplement, ne se retenant pas d'ajouter d'un air guilleret : Même si l'hiver me blanchit et que je perds la nuit qui a fait mon nom. Je vais sans doute finir aussi blanc que toi.

Dans la suite de ses pensées, une idée lui vint soudainement et il dédia vers le Loup blanc un museau souriant.

- Tiens, nous formerions une belle paire sous le couvert de l'hiver. Toi dans la plaine aussi blanche que ta fourrure, moi dans la forêt aux nuances de gris-noir. Nulle proie ne saurait comment s'échapper à nos crocs.

Un léger jappement de rire conclut ses paroles et il s'assit calmement, en retenant par son geste le départ de l'autre Loup. Ils n'étaient pas pressés, lui glissa-t-il, le ton toujours doux, il n'y avait pas de conflit avec les Loups de la Terre.

- Nous pourrions en profiter pour discuter. Je ne te connais pas vraiment, Lumière Impétueuse, et j'ai à cœur de connaître les miens.

Il voyait bien qu'au-delà du malaise, il y avait une douleur sous-jacente, une blessure profonde. Ce Loup devant lui courrait après quelque chose qui lui était tenu hors de portée. Oh ! Firmament avait entendu parler de sa tentative de fuite. Il ne savait trop qu'en penser, tant l'idée lui paraissait insupportable le concernant, mais il ne voulait pas marquer ses relations avec Lumière Impétueuse du sceau de ce souvenir. Il n'était pas le Lieutenant du Temps à l'époque.

Certes, cette discussion n'était pas dénuée d'intérêt personnel, mais sa curiosité était sincère. Il voulait apprendre à le connaître.

- Qu'aimes-tu donc faire de tes journées ?


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2018
Mar 16 Oct - 7:10
Patrouille et Discution


Firmament Cendré était quelqu'un de très gentil d'après ce que j'entendais de lui mais n'empêchait pas que je devais le respecter. C'était un certain honneur de le rencontrer pour moi. Il me répondit sur un ton très enjoué.

"C'est bien moi en effet, même si l'hiver me blanchit et que je perd la nuit qui a fait mon nom. Je vais sans doute finir aussi blanc que toi."

Je sentais qu'il essayait de détendre l'atmosphère en tentant de faire de l'humour et je leva les yeux jusqu'à croiser ceux d'or de mon interlocuteur. Essayant de me relâcher de mon côté, j'esquissa un sourire timide au bout de mon museau. Mon lieutenant, semblant avoir une illumination, continua, toujours aussi jovial et content.

"Tiens, nous formerions une belle paire sous le couvert de l'hiver. Toi dans la plaine aussi blanche que ta fourrure, moi dans la forêt aux nuances de gris-noir. Nulle proie ne saurait comment s'échapper à nos crocs."

Il lâcha un jappement de rire. Je gardais mon sourire timide et je me contenta de l'écouter sans jamais le couper. Il s'assit comme pour me dire de rester ici. J'étais quelque peu confus. Ne devrait-on pas patrouiller ? Comme si le Loup au couleurs de la cendre lisait ses pensées, Firmament Cendré lui qu'il n'était pas pressé. Cela restait tout de meme un devoir. Au moins l'avantage de patrouiller avec son lieutenant c'est qu'on avait pas à faire de rapport. Je m'assis, en acquiesçant et l'écoutant.

"Nous pourrions en profiter pour discuter. Je ne te connais pas vraiment, Lumière Impétueuse, et j'ai à cœur de connaître les miens."

Je suppose que si je dois vraiment m'intégrer, il faut bien que je commence par quelque chose ... Parler de moi était compliqué, je ne voulais pas donner une mauvaise image. C'était d'ailleurs une de mes raisons pour que je m'eloigne de la Meute. Bien sûr, c'était Firmament qui devait me connaître. Je n'avait pas à connaître l'intimité de mes supérieurs.

"Qu'aimes-tu donc faire de tes journées ?"

Je me suis senti comme cerné par le destin. C'était impossible que ce soit un coup du hasard, la Meute des Étoiles voulais sûrement que j'avoue ce que j'ai fait. Cette question était forcément une question piège. Je ne pouvais pas dire que je désobéissait au Code en quittant les frontières la nuit et parfois le jour. Je ne pouvais pas dire que hors des frontières j'étais Effroi Lumineux. Piégé, j'étais pris au piège. Je paniquait légèrement avant de bégayer :

"Euh bah ... je me balade ... et fait ce que Arc de Brume me demande ..."

J'essayais de faire passe ma réflexion et mon hésitation sur le compte de la timidité. Peut-être que je joue bien la comédie, peut-être que non mais je tentais quelque chose. Que penserais Arc de Brume ? Arg ! Il faut que j'arrête de me demandais son avis !

Codage by LaxyDunbar



Lumière Impétueuse parle en #99ccff italique gras
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Mer 17 Oct - 20:25
En voyant le plus jeune se détendre quelque peu devant ses mimiques amicales, Firmament Cendré n'en sourit que davantage. Mission réussie. Il avait mis Lumière Impétueuse à l'aise, tout ce qu'il recherchait.

Le Loup blanc semblait néanmoins prendre à cœur son ordre de mission et il s'inquiétait encore de leur immobilité. Mais vraiment, il n'y avait pas le feu à la forêt. La frontière était calme depuis un bon moment, et il avait la quasi-certitude qu'elle le resterait au moins jusqu'à l'hiver, sauf si un grave événement la troublait.

Et quand l'hiver serait là, il comptait bien agir avec le manque de proies comme il avait agi avec le risque d'inondations. Ensemble, les Meutes seraient plus fortes que si elles se déchiraient.

Cependant, il n'était pas l'heure d'un tel débat. Lumière Impétueuse semblait déjà assez perdu par son comportement pour le moins atypique pour un Lieutenant. Mais Firmament Cendré définissait son autorité comme celle d'un meneur qui sert les siens et sait où aller par expérience. Un tel meneur laisserait sans rechigner sa place à plus expérimenté que lui et scellerait les alliances nécessaires pour la prospérité de sa Meute.

Il espérait que cette rencontre permettrait à Lumière Impétueuse de s'en rendre compte.

Il n'avait discuté avec l'autre Loup qu'un petit moment mais il lui était déjà plus que clair qu'il ne le connaissait pas du tout et ne l'avait conçu dans sa tête que par son rang de Lieutenant et ce qu'il imaginait aller avec.

"Laisse-moi donc changer ta perception, petit."
se dit-il dans sa tête, le museau toujours souriant.

Mais il se crispa d'incompréhension en avisant Lumière Impétueuse s'affoler à sa question innocente. Sans rien laisser paraître, hormis un léger plissement de ses yeux, Firmament Cendré nota le détail dans un coin de sa tête.

Lumière Impétueuse agissait comme un Loup qui n'était pas tranquille avec sa conscience... comme s'il avait quelque chose à cacher. Une chose illicite, même.

Firmament devait s'avouer inquiet. Pour ce jeune Loup et pour leur Meute. Que se passait-il donc ? Il aurait bien voulu réclamer des réponses en lui sautant - métaphoriquement - à la gorge mais il préféra procéder avec plus de subtilité.

Déjà, ne pas montrer que le doute avait envahi son esprit.

- Oh ! Allons donc, en voilà une vie peu trépidante, lui dit-il d'un ton cordial, toujours enthousiaste. C'est qu'avec les entraînements de Nuage de Sable, il était devenu un comédien plus que convainquant. Rien ne transparaissait dans sa posture, ses yeux ou sa voix des doutes qui l'assaillaient soudainement.

- Quel dommage que la dernière récolte du miel de cette saison soit déjà terminée. C'est un tel jeu que de danser avec les abeilles !

Il se frotta machinalement le museau d'une patte, se rappelant quelques piqûres désagréables qu'il avait récolté malgré sa prudence. Les risques de l'affaire, bien naturellement.

Firmament Cendré se releva souplement, heureux de constater que même au repos après un effort, sa hanche ne lui faisait absolument plus mal et reprit sa route vers le chemin qui longeait la frontière avec la Terre. Du museau, il indiqua Lumière Impétueuse à se joindre à ses côtés et ajouta d'un ton guilleret :

- Mais j'ai une autre proposition. Je prépare une chasse au sanglier, avec quelques Loups, dont ma mère, Pelage Nuageux, Fourrure Hivernale et mon petit Sable. Si le cœur t'en dit, j'aimerais que tu viennes courir à nos côtés et mêler tes hurlements aux nôtres. J'en serais honoré.


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2018
Jeu 18 Oct - 19:27
Patrouille et Discution

" Oh ! Allons donc, en voilà une vie peu trépidante."

Le lieutenant était enthousiaste et toujours aussi jovial et j'essayais de l'être aussi bien que c'était plutôt forcé. Je souriais déjà un peu plus qu'au début de notre rencontre même si je restais plutôt sérieux. A vrai dire, il était plutôt amical comme lieutenant. Il était presque mon opposé dans plusieurs points dont le physique et le caractère.

" Quel dommage que la dernière récolte du miel de cette saison soit déjà terminée. C'est un tel jeu que de danser avec les abeilles ! "

Firmament Cendré se gratta le museaux, il avait été visiblement piqué par ces abeilles. Comme tout bon guerrier, je me demandais si c'était grave. En réalité, je ne m'étais jamais confronté à des abeilles et je ne savais pas réellement ce que ça faisais. Peut-être que je m'inquiète pour rien. Le loup gris tacheté de noir se leva, et me fit un signe pour que je le suive. Je me leva, battant légèrement l'air de ma queue et vint me placer à coté de lui.

" Mais j'ai une autre proposition. Je prépare une chasse au sanglier, avec quelques Loups, dont ma mère, Pelage Nuageux, Fourrure Hivernale et mon petit Sable. Si le cœur t'en dit, j'aimerais que tu viennes courir à nos côtés et mêler tes hurlements aux nôtres. J'en serais honoré. "

Il me demandais de me joindre à eux ? Moi ? Je n'y croyais pas. Mon visage s'illumina et sans le savoir, ma marche sautillait légèrement.

"Avec plaisir !"

Je le suivais, me rendant compte que j'étais vraiment heureux. Il fallait l'avouer, Firmament Cendré avait réussi à m’entraîner dans une activité de la Meute et non contre mon gré, il était fort. Je pense que cela allait rendre le lieutenant heureux de me voir comme ça et si ça pouvais m'aider à m’intégrer, pourquoi pas après tout !

"C'est ... étonnant pour moi que vous me demandiez ça ... à moi sachant ce que j'ai pu faire par le passé."  

J'avais prit un air un petit peu plus triste et inquiet. Au fond, je voulais savoir pourquoi moi mais sans le lui demander directement.

Codage by LaxyDunbar



Lumière Impétueuse parle en #99ccff italique gras
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Jeu 18 Oct - 21:01
Ses babines se relevèrent sous un museau sincèrement souriant. Lumière Impétueuse réagissait enfin comme le jeune Loup qu'il était. Sa réaction lui rappelait celle qu'aurait pu avoir son petit Sable - ne l'avait-il pas eu d'ailleurs, quand il lui avait annoncé qu'il chasserait avec lui le sanglier ? Tous les jeunes Loups devraient réagir comme ça.

Être heureux tout simplement, pour la simple annonce d'une chasse en Meute. Et il ne semblait pas jouer la comédie, ce qui réchauffait encore plus son cœur.  

Il espérait que Lumière Impétueuse finirait par saisir ce qu'il voyait en la Meute. Cette constellation d'étoiles unies, plus fortes ensembles que séparées, et luisant avec tellement d'intensité sous l'éclat de leur lune.

Il sut qu'ils glissaient vers une autre pente, nettement moins joyeuse et chaleureuse, quand le Loup blanc se tourna vers lui avec une mine basse et triste pour lui rappeler sa tentative de fuite. Firmament Cendré perdit son sourire et fixa son regard mordoré vers les futaies sans rien répondre dans l'immédiat.

Il lui fallut quelques foulées pour trouver une réponse.

- Je n'étais pas Lieutenant à l'époque, lui dit-il d'une voix douce, mais ferme. Il n'avait pas apprécié la chose en tant que Guerrier, il ne l'appréciait pas plus en tant que Lieutenant.

Encore moins, peut-être.

Non pas parce que Lumière Impétueuse avait voulu quitter leur Meute, coupant une patte à leur grande famille, pas seulement en tout cas. Il lui en voulait plutôt pour la façon dont il s'y était pris. Son geste avait été une trahison envers la Meute, envers son mentor, et envers Lune d'Antan. Et il n'aimait pas du tout que l'on blesse son Alpha. Cela lui faisait sortir les crocs sous un grondement de mauvais augure ; ce jour-ci, il se retint.

- Laissons le passé au passé, ajouta-t-il rapidement pour éviter de continuer sur cette pensée. Le présent m'importe plus. Et dans ce présent, tu es ici, tu cours avec la Meute, et tu vas l'aider à se préparer à l'hiver qui approche.

Et parce qu'il sonnait plus directif qu'il ne l'avait voulu, il adoucit son expression et son ton.

- Parce que j'ai cru comprendre à ton enthousiasme qu'il te plairait de chasser pour les nôtres. Pour que nous perdions aucun de nos frères, aucune de sœurs... Aucun des louveteaux.

Ses yeux se perdirent dans le vide. Sa voix devint un filet ténu.

- Oh non... ça, je le laisserai jamais advenir. Que la Meute des Etoiles me chasse de leur demeure quand mon heure viendra si je manque à ma promesse.


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2018
Mer 24 Oct - 11:36
Patrouille et Discution


Firmament Cendré semblait heureux et fier que je rejoigne leur petit groupe de chasse avec enthousiasme.

En lui parlant de ma tentative de fuite, je vis son sourire disparaître et son regard devenir sombre et fixer le vide. J'avais mentionné un sujet sensible. Je n'étais pas fier non plus de ce que j'avais fait, crétait une corde sensible pour tout les deux. Après quelques pas, il me répondit doucement bien que je sentais qu'il était en colère au fond.

"Je n'étais pas Lieutenant à l'époque"

Je ne savais pas si c'était une bonne chose ou pas. Marchant toujours à coté de lui, je le regardais, tête basse.

"Laissons le passé au passé, le présent m'importe plus. Et dans ce présent, tu es ici, tu cours avec la Meute, et tu vas l'aider à se préparer à l'hiver qui approche. "

Je ne dis rien, me contentant d'hocher la tête.

"Parce que j'ai cru comprendre à ton enthousiasme qu'il te plairait de chasser pour les nôtres. Pour que nous perdions aucun de nos frères, aucune de sœurs... Aucun des louveteaux."

"Oui ... Arc de Brume serait très malheureux ..."

Je remarqua que Firmament Cendré s'était perdu dans ses pensées et commença à parler un peu seul, comme si il avait oublié ma présence

"Oh non... ça, je le laisserai jamais advenir. Que la Meute des Etoiles me chasse de leur demeure quand mon heure viendra si je manque à ma promesse."  

"Mon Lieutenant ? ... Peut-être qu'on devrait parler d'autre chose ... par exemple de comment on va s'y prendre pour la chasse ?"  

Je restais calme et releva la tête en regardant un peu loin.

Codage by LaxyDunbar



Lumière Impétueuse parle en #99ccff italique gras
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Mer 24 Oct - 20:50
Les paroles de Lumière Impétueuse le ramenèrent au présent. Il s'était laissé distraire par ses inquiétudes, et il s'en voulait un peu, d'imposer une telle charge sur les épaules du jeune Loup. Firmament Cendré s'ébroua pour chasser de son échine la tension qui s'y était accumulée et tourna vers son comparse un museau plus souriant.

Il trottinait désormais, d'un pas assez vif, en tout cas ample, qui témoignait de toute l'énergie que son repos forcé avait emmagasiné dans son corps. Plus rien dans son attitude n'attestait de l'ombre qui lui était tombée dessus quand Lumière Impétueuse avait parlé de sa fuite. Maintenant qu'il avait mis des mots sur ce qu'il ressentait, Firmament Cendré se sentait plus serein.

Alors, comme il l'avait dit, il ne comptait pas laisser cet ancien événement empoisonné leurs relations futures. Il le laisserait au passé, tout simplement. Si une nouvelle faute devait être commise, il la traiterait en conséquence, en tant que Lieutenant, mais il n'agirait pas comme s'il attendait que ce jeune Loup tourne le dos à sa Meute à la première occasion.

Ce serait comme le pousser à le faire.

- Je comptais rassembler tout le monde au Promontoire pour expliquer mon plan. Chacun devra connaître à l'avance sa place. Vu ta carrure, tu seras un rabatteur. Sur les flancs, sans doute. Je mènerai la traque pour ma part.

Il se tourna de moitié vers Lumière Impétueuse, la voix douce mais l'oeil sérieux.

- Il te faut connaître tes partenaires de chasse : Perle de Sable, Pelage Nuageux, Fourrure Hivernale. Sans doute ton ancien mentor, Arc de Brume. Nous ne serons pas de trop pour chasser un grand sanglier.

Cela faisait des nuits qu'il y réfléchissait, ressassant encore et encore son plan. L'objectif était de capturer le sanglier sans qu'il y ait des blessés, encore moins des morts. Une telle chasse n'était pas sans danger, même si elle apporterait beaucoup à la Meute.

Surtout qu'il allait devoir demander à son cher petit, son Nu... non, désormais, Perle de Sable, de mener l'attaque de front. Même si cela lui déplaisait, car il allait l'exposer en danger, il était le Loup à la plus forte carrure. Et il lui avait appris la technique de la Montagne.

Firmament Cendré se secoua une nouvelle fois. Il n'était pas le lieu, ni le moment, de penser à de telles choses. Il comptait bien garder ses inquiétudes pour la solitude de sa Tanière.

- Nous en reparlerons. Guette mon hurlement de ralliement d'ici quelques nuits, vers l'aube.

Ils arrivaient en outre près de la frontière avec la Meute de la Terre. La truffe au sol, Firmament Cendré entreprit de vérifier les odeurs des derniers jours. Aucune piste, de Loups ou de proies, ne pourrait échapper à son flair entraîné.


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2018
Mer 7 Nov - 15:45
Patrouille et Discution

Je trottinais aux cotés de Firmament Cendré qui semblait avoir mit de coté notre discussion. Il était vraiment gentil de ne pas me tenir rigueur de mes erreurs.

" Je comptais rassembler tout le monde au Promontoire pour expliquer mon plan. Chacun devra connaître à l'avance sa place. Vu ta carrure, tu seras un rabatteur. Sur les flancs, sans doute. Je mènerai la traque pour ma part.   "

C'était une bonne idée. Je hochai la tête de haut en bas en guise de oui. Les flancs étaient mon truc.

" Il te faut connaître tes partenaires de chasse : Perle de Sable, Pelage Nuageux, Fourrure Hivernale. Sans doute ton ancien mentor, Arc de Brume. Nous ne serons pas de trop pour chasser un grand sanglier.   "

"Arc de Brume participera, j'en suis plus que sur."    

Firmament Cendré semblait encore dans ses pensées. Décidément, le lieutenant était un loup très pensif. Cela me rappelait quelqu'un ... ah oui moi ! Peut-être que je vais finir par trouver d'autres loups comme moi dans la meute.

" Nous en reparlerons. Guette mon hurlement de ralliement d'ici quelques nuits, vers l'aube.  "

"D'accord"

Finallement, nous arrivâmes à destination et Firmament renifla les alentours. Je fit de même, mais il semblerait qu'il n'y avait pas eu d'intrus. Peut-être que j'avais un mauvais odorat ou que je reniflai au mauvais endroit.

"Je crois qu'il n'y a rien"  

J'écoutai aussi, les oreilles dressées, si il y avait le moindre bruit dans les alentours.

Codage by LaxyDunbar



Lumière Impétueuse parle en #99ccff italique gras
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Meute du Temps :: Frontière :: Temps • Terre-