RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Meute du Temps :: Montagne Figée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En quête des mouflons d'or (Firmament, Sable & Lumière)

Chef • Meute du Temps
Lune du Firmament

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 283
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 24
En quête des mouflons d'or (Firmament, Sable & Lumière) EmptySam 6 Oct - 12:51
Firmament Cendré était songeur. Assis sur une corniche surplombant le camp du Temps, le grand Loup fixait la Montagne Figée depuis une petite heure. Seules ses oreilles qui gigotaient attestaient de son agitation interne. Même Pelage Nuageux était redescendue de son perchoir sans lui adresser la parole quand elle avait vu à quel point il était plongé dans ses pensées.

Une nouvelle rumeur enflait parmi les Loups, et son écho ne cessait d'arriver à ses oreilles, ou du moins à refuser de les quitter. Elle parlait de mouflons à la toison d'or qui paissaient sur les hauts sommets de la Montagne Figée. Leur chair pourrait soigner toutes les maladies. Leur toison porterait chance et prospérité.

De telles vertus pour une petite chasse... Firmament Cendré était tenté, plus que tenté. Certes, les mouflons se trouvaient dans des terres escarpées, dans les nuages qui paraient les hauteurs de la Montagne Figée, mais il avait confiance en leur grande sœur. Les Loups du Temps savaient grimpaient sur ses flancs avec des pattes assurées.

L'hiver approchait et, avec lui, la morsure du vent du nord et la froideur de la neige. Les proies se feraient plus rares, les maladies plus nombreuses, les blessures plus dangereuses. Rapporter du mouflon d'or à sa meute ne pourrait que fortifier ses membres pour les préparer au mieux à supporter les longs mois d'hiver.

Il avait presque pris sa décision, donc. Mais il ne comptait pas se rendre, seul, sur les sentiers escarpés de la Montagne Figée. Ces fameux mouflons, s'ils existaient, se nourrissaient d'herbes thérapeutiques aussi rares qu'efficaces. Firmament ne saurait les reconnaître ; il lui fallait l'aide de Lumière Nocturne.

Le grand Loup se leva d'un bond décidé et dévala d'un pas habitué les rochers de son promontoire pour redescendre jusqu'au camp, se dirigeant aussitôt vers la tanière de la guérisseuse.

Il connaissait mal Lumière Nocturne. Tout au plus avaient-ils participé ensemble à la dernière épreuve des Anciens. Il se rappelait qu'il s'était bêtement blessé le museau et qu'elle l'avait soigné, et qu'il lui devait du miel - qu'il ne manquerait pas de lui apporter lors de sa dernière récolte de la saison.

Il ne savait trop comment elle prendrait son initiative. Peut-être allait-il apparaître bien trop familier... D'un autre côté, il était désormais le Lieutenant de la meute du Temps, et il désirait connaître chacun des Loups de sa meute personnellement. Or il connaissait mieux sa sœur, la petite Ombre du Jour ; car aussi, il avait du mal à leur donner le même âge, à ces deux Louves.

Un instant indécis devant la gueule de la tanière, Firmament Cendré marqua une pause et se grattouilla deux trois poils sur l'échine pour donner le change. Le regard raffermit, il franchit d'un petit bond la distance qui le séparait de la tanière et se racla la gorge pour attirer l'attention à l'intérieur. Il ne comptait pas débouler sans prévenir. Ce serait inconvenant.

- Lumière Nocturne, lança-t-il, le museau légèrement avancé dans l'ombre de l'antre de la guérisseuse. J'aimerais te parler.


En quête des mouflons d'or (Firmament, Sable & Lumière) Jjj10
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
Lumière Nocturne

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 91
Date d'inscription : 31/12/2017
En quête des mouflons d'or (Firmament, Sable & Lumière) EmptySam 5 Jan - 15:39
Je soupire en observant l'état de la réserve de plantes. C'est une pagaille totale, impossible de s'y retrouver. Certains remèdes doivent être mélangés. Je vais passer un temps fou à tout ranger. Je ne peux m'en prendre qu'à moi. A force de reporter le rangement à plus tard, je finis par devoir y passer une demi-journée. J'aurais dû commencer dès que je me suis rendue compte qu'il y avait besoin de tout trier.

Je m'assois brusquement, le regard perdu face à ce fouillis. Je souffle une nouvelle fois, peu encline à m'y mettre. Mais si je ne le fais pas, je m'en voudrais plus tard d'avoir encore décalé. Et je ne sais même pas quel est l'état des stocks. Difficile de l'évaluer quand tout est mélangé et traîne un peu partout. Les oreilles en arrière, je reste encore immobile quelques secondes. Je sais que je vais tenter de me trouver tous les arguments possibles pour éviter la corvée. Malheureusement, je peux pas y échapper. Il faut que je me mette en quête d'un apprenti, d'ici la prochaine fois. Comme ça, je lui refilerait la tâche et je n'aurai pas à le faire. C'est un bon plan. Mais pour le moment, je suis seule, et malheureusement pour moi, les plantes ne possèdent pas de petites pattes pour s'ordonner comme il faut sans mon aide.

Dans un grognement, je me relève, et m'approche du premier tas. Super, y a au moins cinq espèces différentes, là-dedans. Soigneusement, j'attrape les feuilles les unes après les autres, et divise le tout en cinq groupes. Avec une patte, j'écarte chaque petit talus et trace un trait entre eux, pour qu'ils ne se mélangent pas à nouveau. J'approche d'une autre zone qui ne ressemble plus à rien, et ajoute à mon premier tri ce que je trouve. Petit à petit, les tas soigneusement construits se multiplient.

Lorsque le tout commence enfin à prendre forme, j'en profite pour vérifier l'état des stocks. Il faut que tout soit prêts en cas de maladie ou d'épidémie. J'ai même de la bourrache pour une éventuelle nouvelle portée. C'est parfait. Quoique... Je penche la tête sur le côté. Puis, mes oreilles basculent en arrière sous l'effroi de la constatation. Misère, je n'ai plus de tussilage ! Comment vais-je faire, sans remède contre la toux ? Il faut absolument que j'aille en chercher ! En même temps, j'ai toujours de la tanaisie. Mais si ça tombe sur un louveteau ou un aîné, cela va être plus compliqué.

On est à quelle saison, d'ailleurs ? Ce n'est pas le moment d'aller chercher des orties ? Je soupire. Je suis vraiment une piètre guérisseuse. Bonjour l'organisation. Un bruit à l'entrée de la tanière me fait alors sursauter. Bah bravo, super sens toujours attentifs. Suis-je sûre d'être un loup ? Si je ne remarque même pas la présence d'un de mes camarades juste à côté, il y a de quoi se poser des questions. Je tourne la tête vers l'origine du son.

- Lumière Nocturne, lança-t-il, le museau légèrement avancé dans l'ombre de l'antre de la guérisseuse. J'aimerais te parler.

Mes oreilles se dressent, maintenant parfaitement attentive. Je me relève pour rejoindre le loup, qui n'est autre que Firmament Cendré. Je lui fais signe d'entrer. Heureusement que je viens de tout ranger. Je tourne la tête vers mon camarade de meute, me demandant ce qu'il a à me dire. Aurait-il remarqué que je fais très mal mon travail de guérisseuse ? Ou alors, je vais servir de confidente. Mince, ça fait partie de mes tâches, ça aussi. Pourquoi on doit écouter les autres, je sais jamais m'y prendre, moi ! Pas besoin de s'agiter, pas besoin de se faire de films. Je ne sais toujours pas pourquoi il est là, en fin de compte. Je devrais le savoir, si on essaye d'anticiper ce que quelqu'un va dire, on finit toujours à côté de la plaque. Parfois, on n'imagine même pas ce qui nous attend.

- Je t'écoute, finis-je par dire.

Que dire de plus ? Je sais que je ne fais jamais confiance à personne, mais il faut pas que j'envoie bouler tout le monde sans le vouloir. Toujours choisir ses mots. Une même phrase peut parfois avoir de nombreux sens différents. Il ne manquerait plus qu'on ne se comprenne pas pour ça. C'est pour ça qu'il faut prendre le temps de réfléchir avant de parler. Et c'est ce que j'essaye de toujours faire.
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
Sablou

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 179
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 17
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
En quête des mouflons d'or (Firmament, Sable & Lumière) EmptyDim 13 Jan - 16:30

En quête des mouflons d'or
Perle de Sable arriva dans le camp de la Meute du Temps, un lièvre et une petite souris dans la gueule, c'était un maigre festin qu'il ramenait là à ça meute. Cependant il avait passé plusieurs heures en forêt à la recherche de petites proies qu'il pourrait attraper seul. Cependant en cette mauvaise saison, il était très compliqué de trouver quelque chose à se mettre sous le croc et Perle de Sable en était désormais conscient. Il avait cependant put fureter et se balader, le reposant et le relaxant. Non pas qu'il était stressé mais il est bon à savoir qu'une bonne balade peut vous mettre de bonne humeur.
En entrant les premières choses qu'il put entendre n'était autre que des conversations entre différents membres à propos des fameux mouflons d'or. Effectivement depuis un certain temps, cette rumeur faisait parler toutes les langues et bien entendu le jeune guerrier avait pu entendre tout plein de choses fabuleux à ce propos. Selon certains, des mouflons à la toison d'or vivaient sur la Montagne Figée.En plus de leur couleur atypique, les pelages de ces bêtes auraient apparemment quelques vertus plutôt intéressante telles que la guérison, la prospérité et la chance. Bien qu'il n'en aurait sans doute pas l'utilité (quoiqu'il aurait bien eu besoin de chance à la chasse), l'idée d'une chasse au "trésor" n'était pas pour lui déplaire. Il résoudrait un mystère, découvrirait de nouveaux endroits, en bref ce serait de toutes manières bénéfiques même si il n'attrapait pas ces fameux mouflons.
Tandis qu'il réfléchissait à cela, il alla poser ses proies sur le maigre tas déjà présent et aperçut Firmament Cendré à demi entré chez Lumière Nocturne leur guérisseuse. Était-il malade? Blessé? Curieux il s'avança de l'arrière train de son ami et après un coup avec son museau dans le but de le faire sursauter il s'avança un peu plus, sans se soucier qu'il pourrait gêner.

"Et bien bonjour Firmament Cendré, Lumière Nocturne."
©️gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Chef • Meute du Temps
Lune du Firmament

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 283
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 24
En quête des mouflons d'or (Firmament, Sable & Lumière) EmptyLun 14 Jan - 20:35
Lumière Nocturne semblait un peu... occupée. Elle s'affairait dans son antre à ranger maintes et maintes choses. Firmament Cendré doutait désormais de la pertinence de son action. La Louve ne serait peut-être pas disposée à quitter son office pour aller courir après quelques bouquetins perdus dans les hauteurs de la Montagne Figée. Mais, en même temps, s'il n'insistait pas auprès d'elle, il ne pourrait jamais se rendre compte de la réalité ou non de la rumeur.

Il allait lui exposer le problème quand il sentit une truffe tapoter sa croupe. S'il fut surpris, trop concentré qu'il était sur Lumière Nocturne, il ne sursauta pas. Pas au sein du camp. Ici, il savait être entouré de gueules amies. Il fut bien plus étonné de sentir le propriétaire de cette truffe se frayer un chemin dans l'entrée de la tanière pour finalement reposer contre lui, flanc contre flanc ; ils étaient maintenant presque coincés entre les parois rocheuses. Et quand il vit la fourrure beige, il comprit de quoi il en retournait.

Son insouciant petit était venu fureter dans le coin, sans doute attiré par l'étrange silhouette du postérieur de son ami dressé à l'entrée de l'antre de la Guérisseuse.

- Bonjour, Perle de Sable, dit-il d'un ton amusé. Son regard balaya d'un air circonspect leur situation puis il tira gentiment l'oreille du plus jeune. Dans quoi nous as-tu fourré, qu'il continue de son air guilleret, nous avons l'air fins tous les deux, ainsi étalés dans l'entrée de notre Guérisseuse.

Il jette un œil désolé vers Lumière Nocturne pour le spectacle qu'ils donnent. Il en serait presque gêné, s'il était ce genre de Loup. Il ne connaît vraiment pas assez cette Louve à son goût et donc bien remédier à la chose, vu qu'ils sont désormais Lieutenant et Guérisseur. Pour le bien de la Meute du Temps, il ne peut plus continuer à ne pas être un fin connaisseur des affinités et des animosités de sa comparse.

Se tortillant pour se décoincer et se présenter plus convenablement devant Lumière Nocturne, le grand Loup s'avança dans l'antre de la Guérisseuse pour se poser devant elle avec un air un peu plus altier. Il avait, après tout, à lui parler de choses sérieuses qui pourraient garantir à leur Meute un avantage certain pour se préparer à l'hiver à venir.

- As-tu entendu parler des mouflons d'or, Lumière Nocturne ? Je veux aller les trouver. Notre Sœur la Montagne nous montrera le chemin, si tant bien qu'ils existent. Et j'ai besoin de ton aide. Ce ne sont pas vraiment les mouflons qui m'intéressent mais les herbes miraculeuses desquelles ils se nourrissent. Viendras-tu ?


En quête des mouflons d'or (Firmament, Sable & Lumière) Jjj10
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
Lumière Nocturne

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 91
Date d'inscription : 31/12/2017
En quête des mouflons d'or (Firmament, Sable & Lumière) EmptyDim 17 Mar - 11:59
Avant que Firmament Cendré n'ait le temps de me répondre, une nouvelle tête se fraye un chemin dans l'entrée de ma tanière. Je penche la tête sur le côté, intriguée. Ce n'est pas souvent que je reçois autant de visite. En apercevant Perle de Sable, je remue les oreilles. Il a beau être devenu guerrier, il colle toujours autant aux pattes de son ancien mentor. Les deux visiteurs restent ainsi coincé et j'aperçois le lieutenant me lancer un regard désolé. Je ne réagis pas, ne me souciant que peu des apparences.

Après quelques efforts, les deux loups réussissent à se décoincer et Firmament Cendré s'approche de moi. Amusée, je le vois reprendre sa contenance. S'il y a bien une chose que j'ai appris à faire, c'est de regarder au-delà de ce genre de postures. Il va falloir que je lui explique que j'ai tendance à plus lui faire confiance quand il se retrouve coincé dans mon entrée avec son ancien apprenti que lorsqu'il se présente ainsi face à moi.

Mes oreilles se redressent face à sa demande. Le lieutenant tient vraiment à partir en quête de ces animaux ? Des mouflons dorés, quand même ! Cela me paraît tellement peu crédible. Le problème dans cette histoire, c'est de savoir qu'autant de loups y croient. Certains peuvent s'aventurer dans les hauteurs afin de les trouver et se mettre en danger inutilement. En même temps, si Firmament Cendré est devenu lieutenant, ce n'est pas pour rien. Il devrait pouvoir rester suffisamment sur ses gardes pour ne pas se blesser. De plus, si je l'accompagne, je pourrais toujours lui venir en aide.

Perdue dans mes réflexions, je pèse le pour et le contre. Il n'y a pas de besoin urgent. Personne n'est dans un état de santé grave qui requiert ma présence. Mais mon stock est au plus bas, il faut que je le refasse. J'avais déjà prévu de sortir pour le refaire. Peut-être que je peux profiter de ce voyage pour récupérer ce dont j'ai besoin. Je me vois mal laisser un camarade aller seul chercher les mouflons d'or. D'après lui, ce sont les herbes qui l'intéressent. J'y crois moyennement, mais si elles existent, cela pourrait être très utile lors de la saison à venir.

- Ok, je viens. J'ai besoin de récolter des plantes pour prévoir les grands froids, de toute façon.

Je me tourne alors vers Perle de Sable.

- Tu avais besoin de quelque chose ?

Si jamais le jeune guerrier a un problème, je devrais reporter ce voyage. Sauf s'il s'agit d'une simple épine dans un coussinet. Il ne manquerait plus qu'il ne soit malade. Avoir déjà un camarade sur la touche serait une très mauvaise nouvelle. Mais en l'observant bien, je trouve qu'il a l'air en forme. Je me demande ce qu'il veut.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
En quête des mouflons d'or (Firmament, Sable & Lumière) Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Meute du Temps :: Montagne Figée-