Hommage à un grand guerrier disparu ... [Plume d'Argent]
RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Terre Neutre :: Plaine étoilée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hommage à un grand guerrier disparu ... [Plume d'Argent]

Lieutenant • Meute de l'Eau
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Lieutenant • Meute de l'Eau
Messages : 124
Date d'inscription : 06/12/2017
Dim 17 Déc - 19:21
Hommage à un grand guerrier disparu ... [Plume d'Argent]
Le ciel était parfaitement dégagé cette nuit là. Pas un seul nuage ne venait cacher aux yeux du monde les âmes scintillantes qui vivaient au sein de la meute étoilée. La grande plaine était paisible et silencieuse à cette heure de la nuit. Seul le murmure des hautes herbes se frottant les unes contres les autres rompait la sérénité de ces lieux.

Une ombre furtive rodait à la lisière de la forêt. A couvert, parmi les derniers arbres qui formaient la frontière entre les terres du clan de l'eau et les territoires neutres, une jeune louve au pelage argenté observait avec attention les alentours. Elle se nommait Nébuleuse d'Argent et remplissait fièrement la fonction de lieutenant au sein de sa meute. Cela faisait à peine deux lunes que celle-ci avait acceptée ces nouvelles responsabilités. Bien que son Alpha, Lune Polaire, et elle-même n'aient jamais été très proches, toutes deux savaient que l'alliance de leurs deux personnalités serait bénéfique pour le clan.

Nébuleuse d'Argent était assise face à l’immense étendue d'herbe, sa longue queue repliée avec soins autour de ses pattes arrières. Jusqu'à maintenant, la louve n'était venue ici que de jour. Déjà magnifique lorsqu'elle était baignée par les rayons du soleil, la plaine l'était d'autant plus une fois la nuit tombée. La lune nappait la végétation d'un halo de lumière argenté. Le vent quant à lui faisait onduler l'herbe paisiblement au gré de ses envies et transportait jusqu'aux narines de la louve le parfum exquis de la nuit.

Nébuleuse sourit apaisée par tant de simplicité et après avoir jeté un dernier coup d'œil aux alentours, s’avança au-delà des arbres. Au fur et à mesure qu'elle avançait, l'herbe haute lui chatouillait les flancs et le dessous de ses pattes. De ça et là, le lieutenant entendait quelques rongeurs prendre la fuite à son approche. Un petit lièvre ou une souris bien dodue ne lui aurait sans aucun doute pas déplu, mais la louve avait d'autres projets pour la nuit.

Mais que pouvait bien venir faire un loup du clan de l'eau si loin de son camp ? La raison était simple, venir rendre hommage à un être cher disparu il y a peu.

Après quelques minutes de marche vers le centre de la plaine, Nébuleuse découvrir une plateforme rocheuse dépassant d'un petit mètre les plus hautes herbes. D'un bon agile et silencieux, la louve se hissa au sommet du rocher et leva le museau en direction des étoiles. Au loin, le hululement d'un hibou la fit dresser l'oreille. Elle n'était donc pas aussi seule qu'elle l'avait cru au premier abord.

Neby reporta son attention sur le ciel, le regard embuée de larmes. Son père avait rejoint sa mère la nuit dernière. Une mauvaise blessure de chasse, plus grave qu'on ne l'avait cru. Avait-il déjà intégré la meute des étoiles ? Oui sans doute. Et tout comme sa mère depuis bien des saisons, il pouvait désormais veiller sur elle. ... Faucon Cendré la regardait-il également de là-haut ? ... La mélancolie que Nébuleuse d'Argent avait dissimuler aux yeux de son clan durant toute la journée l'assailli soudainement. Un sentiment bien rarement ressenti et qui par conséquent la désarçonna d'autant plus.

La louve prit une profonde inspiration et essuya d'un coup de patte maladroit une larme solitaire qui avait glissé jusqu'à son museau. Un sourire triste empli de regrets s'étira sur ses babines. Elle consacrerait cette unique nuit à rendre hommage au grand guerrier disparu qu'était son père. Dès l'aube, la louve revêtirait à nouveau son masque de lieutenant et chasserait ces tristes pensées de son esprit à tout jamais. C'était le présent et le futur qui méritaient son attention et non le passé, ni les êtres tendres qu'elle avait perdu. La roue de la vie tournait plus vite pour certains et l'on ne pouvait rien n'y faire. Nébuleuse les rejoindrait un jour, mais d'ici là, la louve avait bien l'intention de mettre à profit le temps qu'il lui était imparti à faire prospérer son clan et mener à bien ses projets !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 18 Déc - 23:12
  • Nébuleuse d'Argent
  • Plume d'Argent
Hommage à un Grand Guerrier Disparu
Depuis quelques temps déjà Plume d’Argent tournait encore et encore dans l’espoir de trouver enfin le sommeil. Rien n’y faisait. Le mâle soupira longuement avant de se lever dans le silence le plus absolu. Il ne fit pas un bruit et sortit de la tanière, le changement de température lui donna un frisson qui le parcourra tous le long de sa colonne. Il s’habitua rapidement au vent frais soufflant dans le camp.

Il marcha un peu sans vraiment savoir où il allait, cela importait peu, il voulait juste se dépenser un peu pour pouvoir trouver le sommeil par après. Ses pattes le conduisent sur les  terres neutres. Il y passait beaucoup de temps ces dernières lunes. Il espérait toujours pouvoir rencontre d’autres loups mais il n’avait pas eu la chance de croiser grand monde ces derniers temps.  Ses pas le guidèrent jusqu’à la plaine nommée plaine étoilée.

Il n’avait encore jamais été sur cette plaine durant la nuit. Les anciens lui avaient souvent raconté qu’elle était magnifique et que c’était le plus bel endroit à aller durant les nuits sans nuages mais le lieutenant n’avait jamais pris le temps de venir. Il leva la tête vers le ciel et ce qu’il vit l’émerveilla, le mâle passa de longues minutes, la truffe en l’air à regarder le nombre d’étoiles qui n’avaient jamais semblée aussi nombreuses et brillantes. Après ces quelques temps, il décida d’avancer un peu dans la plaine. Tout était silencieux, aucun bruit ne vinrent aux oreilles du loup alors qu’il avançait au travers de la plaine.

A ce moment-là, une odeur vint lui chatouiller la truffe, cela aurait pu passer inaperçu mais le lieutenant décida de prêter attention à cette odeur et à son origine. Il suivit son flair et il ne tarda pas à trouver le loup émetteur.

Un ou une louve qui regardait également les étoiles en s’étant posé sur ce qui semblait un rocher servant de plateforme pour être plus élevé. Le lieutenant ne savait pas qui était ce loup mais il allait le découvrir, parler un peu de tout et de rien cela allait lui faire du bien. Mais il remarqua vite que le canidé en face de lui avait une certaine tristesse qui paraissait dans ces yeux.

En marchant vers le loup, il ne fit pas attention à vouloir être discret, ce n’était en aucun cas son attention. Arrivé à quelques mètres de son interlocuteur, il se racla la gorge avant de briser le silence de la plaine :

«  Bonjour, peut être que ça ne me regarde pas mais vous avez l’air triste… Quelque chose vous arrive ? »

Plume d’Argent savait qu’il se mêlait de ce qu’il ne le regardait pas mais il n’aimait pas voir les autres tristes, peut être pouvait-elle l’aider ? Soudain il se rendit compte qu’il ne s’était même pas présenté, encore une fois il avait parlé trop vite sans prendre le temps de dire ne fussent que son nom.il s’empressa alors d’ajouter

« Au fait je me prénomme Plume d’Argent de la meute du temps ».

Le ton de sa voix était calme et serein. Il ne montrait aucun signe d’agressivité que ce soit dans sa voix, ses yeux ou sa posture, il resta devant son interlocuteur et s’assit simplement dans l’herbe.

Plaine étoilée
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute de l'Eau
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Lieutenant • Meute de l'Eau
Messages : 124
Date d'inscription : 06/12/2017
Dim 24 Déc - 0:43
Hommage à un grand guerrier disparu ... [Plume d'Argent]
Nébuleuse ferma les yeux, cherchant une once d'apaisement. Toute la journée, elle n'avait eu qu'une hâte : se retrouver seule, afin de pouvoir faire son deuil. Maintenant que ses désirs étaient enfin comblés, la louve ressentait un vide dans creux de sa poitrine. Ses pattes raclaient la roche en signe d'impatience et sa queue fouettait l'air dans un va et vient irrégulier. Nébuleuse devait se rendre à l'évidence : elle ne trouverait aucun apaisement, ni aucun réconfort dans la solitude. Telle qu'elle se connaissait, seule une immersion total dans son travail et l'épuisement qui en résulterait atténueraient son chagrin ... Cela et le temps bien évidemment. Comme la dernière fois ...

Alors que la femelle rouvrait les yeux avec la vague idée qu'une petite chasse nocturne l'aiderait peut-être à se changer les idées, une odeur inconnue accompagnée d'un bruit de pas la tirèrent de ses tristes pensées. Les oreilles de Nébuleuse se dressèrent sur le sommet de son crâne et s'orientèrent en direction de l'intrus. Malgré la pénombre, Nébuleuse pouvait distinguer quelques traits de l'étranger. Un loup à la démarche souple et volontaire, au pelage sombre chamarré de nuances plus claires et de petite taille. Très certainement un mâle d'après sa carrure. Cette dernière supposition fût confirmée lorsque celui-ci pris la parole et l'interpella d'une voix douce.

«  Bonjour, peut être que ça ne me regarde pas mais vous avez l’air triste… Quelque chose vous arrive ? »

En temps normal, la première réaction de Nébuleuse aurait été "De quoi je me mêle", ou plus vraisemblablement quelque chose de bien moins poli. Mais cette nuit, les circonstances étaient exceptionnelles. Après tout, si la compagnie de sa meute l'importunait à cette heure et si la solitude ne lui était guère plus agréable, peut-être qu'une discussion au clair de lune avec un étranger serait un compromis acceptable.

« Au fait je me prénomme Plume d’Argent de la meute du temps".

Nébuleuse se redressa pour adopter une tenue plus digne et faire ainsi face à l'étranger. Un loup de la meute du temps ? ... Et qui plus est son lieutenant si la mémoire de Nébuleuse ne lui faisait pas défaut. Bien qu'elle n'ait encore jamais rencontré son homologue du Temps, les noms des hauts représentants des clans étrangers étaient prononcés de temps à autres. Elle aurait aimé afficher un sourire de bienvenue sur ses lèvres, mais elle avait peur de ne réussir qu'à faire naitre un rictus, si bien qu'elle préféra rester de marbre.

- Bonsoir, ... merci pour votre sollicite. Je me suis juste laissée aller à mes émotions face à une perte trop récente et une peine trop vive. Rien que l'aube ne saurait dissimuler faute de faire disparaitre ma tristesse. Je me nomme Nébuleuse d'Argent de la meute de l'eau. Je suis venue rendre un dernier hommage à mon père. Il a rejoint le clan des étoiles la nuit dernière. J'espérais entrevoir un dernier signe de sa part.

Sa voix se perdit dans un murmure alors que la louve levait à nouveau les yeux pour contempler les étoiles. Plume d'Argent allait-il la reconnaitre ? Sa nomination récente au poste de lieutenant du clan de l'eau n'avait peut-être pas encore atteint des meutes les plus reculées. Quoiqu'il en soit, en territoire neutre, tous les loups étaient égaux. Du moins tel était l'enseignement qu'avait reçu la petite louve.

Les yeux encore dirigée vers les astres. Quitte à débuter vouloir se mêler de la vie des étrangers, Plume d'Argent en aurait pour son grade. Nébuleuse reprit la parole d'une douce et aborda un sujet qu'elle n'aurait jamais oser évoquer en d'autres circonstances.

-  Et vous, avez-vous déjà perdu un être cher ? Il parait que cette plaine voit se lever des fantômes certaines nuits ... est-ce que cela veut dire que ces pauvres âmes errantes ne peuvent trouver le repos ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 25 Déc - 22:58
  • Nébuleuse d'Argent
  • Plume d'Argent
Hommage à un Grand Guerrier Disparu
La louve se redressa en regardant Plume d’Argent, elle n’avait pas l’air spécialement amicale, son visage ne trahissait aucune émotions mais sa voix, elle, était un murmure que le lieutenant eut du mal à entendre et du se concentrer pour l’entendre clairement vers la fin.

« Bonsoir, ... merci pour votre sollicite. Je me suis juste laissée aller à mes émotions face à une perte trop récente et une peine trop vive. Rien que l'aube ne saurait dissimuler faute de faire disparaitre ma tristesse. Je me nomme Nébuleuse d'Argent de la meute de l'eau. Je suis venue rendre un dernier hommage à mon père. Il a rejoint le clan des étoiles la nuit dernière. J'espérais entrevoir un dernier signe de sa part. »

Deux choses interpellèrent le mâle. Premièrement, le nom de la femelle lui disait quelque chose mais il n’arrivait pas à mettre la patte dessus, il était sûr que c’était important mais il avait beau réfléchir, la fatigue ne l’aidait pas à se souvenir, mais une autre donnée effaça ses pensées actuelles, avait-elle dit qu’elle avait perdu son père ? Plume d’Argent avait un peu mit les pieds dans le plat si on pouvait dire. Il n’y avait pas été par quatre chemins mais heureusement, elle n’avait pas l’air dérangé par les dires du loup.

Elle continua à lui parler ce qui ramena les pensées du loup sur le présent. Elle regardait le ciel et par réflexe, le lieutenant fit de même alors que la voix de la louve brisa de nouveau le silence qui s’était installé entre les deux loups.

« Et vous, avez-vous déjà perdu un être cher ? Il parait que cette plaine voit se lever des fantômes certaines nuits ... est-ce que cela veut dire que ces pauvres âmes errantes ne peuvent trouver le repos ? »

Il ne lui fallut que quelques secondes pour réfléchir aux dires de la louve et il lui répondit directement :

« Non, je n’ai encore perdu aucun proche pour le moment, espérons que cela continue même si mes parents se font vieux… »

Il marqua une pose et avança encore un peu pour se poster près de la louve même s’il ne grimpa pas sur le rocher, il était juste à ses pieds, proche. Puis, il continua toujours sur un ton assez calme :

« Pour ce qui est des fantômes je ne sais pas, peut-être est-ce juste une manifestation du clan des étoiles quand un des nôtres ne sait plus où il en est, je ne pense pas que des âmes errantes puisse exister, pourquoi ils ne pourraient pas rejoindre le clan des étoiles, néanmoins … » Il marqua une fois de plus une pose, prit une grande inspiration d’air frais et ferma les yeux pour se remémorer un récit que lui avait conté un ancien quand il était encore jeune.

« Un jour, quelqu’un m’a dit qu’en s’aventurant sur ses terres, il avait entendu des voix mais il n’avait rien vu, il ne comprenait pas ce qu’elles disaient car ce n’était que des murmures mais il avait pris peur et il s’était enfui. Après ce ne sont que des contes que l’on nous raconte étant enfant, tu ne crois pas ? »

Plaine étoilée
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute de l'Eau
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Lieutenant • Meute de l'Eau
Messages : 124
Date d'inscription : 06/12/2017
Mar 26 Déc - 20:00
Hommage à un grand guerrier disparu ... [Plume d'Argent]
Nébuleuse n'avait pas détaché son regard du ciel et à vrai dire elle n'était pas bien certaine d'avoir formulé ses pensées à haute voix. Ce n'est que lorsque le loup de la meute du Temps lui répondit d'une voix hésitante que la louve cilla, comme si elle reprenait pied dans l'instant présente et abaissa son regard cristallin vers le lieutenant.

Enfin consciente de son impolitesse à être restée hissée sur son piédestal, Nébuleuse sauta au sol d'un petit bond agile et s'assit face à son nouvel interlocuteur. Cette fois-ci un petit sourire bienveillant et peut-être un peu envieux se dessina sur le visage de la louve.

-Je souhaite sincèrement pour toi que cette situation perdure aussi longtemps que possible. Car même si nous nous devons tous tôt au tard rejoindre le Clan des étoiles, la peine de ceux qui s'attardent sur Terre n'en est pas moins dévastatrice.

La louve marque une courte pause comme pour réfléchir aux dernières paroles du lieutenant, grattant le sol d'un geste machinal du bout de sa patte blanche, puis continua.

- Moi qui pensais que la meute du Temps était la plus croyante, je tombe des nues. Si même vous ne prêtez plus croyance aux apparitions du clan des Etoiles, que va t-il advenir de nous ?  

Les oreilles orientées en direction de Plume d'Argent et la tête légèrement penchée sur le côté trahissaient son air taquin. Elle souhaitait détendre un peu l'atmosphère, trop solennelle et amère à son goût. Elle avait fait preuve de faiblesses en affichant ainsi ses sentiments à un lieutenant étranger. Elle se devait de retrouver un aplomb digne de son grade et de ses responsabilités. Sa peine n'en était pas moins vive, mais elle devait en faire abstraction.

-  Pour ma part je prête une grande attention aux contes et légendes de nos meutes. Certes, je ne dis pas qu'il faut les interpréter au sens propre, mais elles ont toutes un jour eut une raison d'être. Soit pour raconter un haut fait de l'Histoire, nous mettre en garde contre les déferlements de la nature ou bien parfois contre nous-même également. C'est à un sens un héritage que nous ont légué les générations passées. C'est à nous désormais de savoir en tirer les enseignements appropriés.

La louve fit une pause. Comme pour peser elle-même le poids de ses propres paroles.

- Pour les esprits vagabonds, je dois reconnaitre que je ne sais qu'en penser. Cette légende existe t'elle pour nous rappeler que le passé est toujours bien vivant ? Que les erreurs passées de nos clans ou encore les bonnes actions ne doivent pas être oubliées ? Ou bien ces fantômes sont elles des âmes chargées d'un message pour les vivants ? Et si oui, pourquoi ses manifestations sont-elles tellement rares au point d'être considérées comme des légendes et des contes ?

La louve leva à nouveau ses yeux dorés vers le ciel, songeuse. La mythologie l'avait toujours passionnée et Nébuleuse aurait donné cher pour étancher sa soif de connaissances.

- Mais j'ai bien peur que nous n'ayons les réponses à toutes ses questions que lorsque nous aurons nous-même rejoint le clan des étoiles. Et alors, nous ririons sans doute beaucoup des pauvres âmes terrestres qui s'interrogent à notre sujet jusqu'à en avoir la migraine ! Nébuleuse rit alors doucement et se releva. Il est temps pour moi de rejoindre ma meute. Je suis ravie d'avoir fait la connaissance Plume d'Argent. aussi brève qu'est pu être notre première rencontre.

La louve salua son alter-égaux de la meute du Temps, avant de prendre la direction de l'Est et des territoires de l'Eau.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Terre Neutre :: Plaine étoilée-