RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: A pas de loup :: Le Pacte :: Prédéfinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Œil du Cyclone - Solitaire

Solitaire
avatar

Votre Loup
:
:
Solitaire
Messages : 82
Date d'inscription : 03/08/2018
Age : 24
Dim 5 Aoû - 13:32
Œil du Cyclone
Histoire

Lors de sa naissance, il neigeait dans la froidure d'un hiver sans pitié. La première odeur que Petit Cyclone sentit fut bien évidemment celle de sa mère mais, très vite, une autre odeur vint chatouiller sa toute jeune truffe. Celle de son frère, Boule Orageuse, qui allait devenir le plus grand pilier de sa vie. Neige Polaire, à la corpulence délicate et au cœur fragile, ne survécut pas à sa mise à bas alors qu'elle faisait trop peu bonne chair ; l'hiver était trop avare en proie, même pour le redoutable Grognement d'Orage, le meilleur chasseur de leur clan. Les louveteaux étaient perdus. Mais voilà que la matriarche, Grande-Sage Qui Voit, prédit que Belle Rayonnante aurait ses petits avant que ces jeunes vies leur soient arrachées.

Alors le clan espéra et pria, rassemblé autour de la Reine de Grondement de Tonnerre. Et comme Grande-Sage Qui Voit l'avait dit, elle mit bas avant que Petit Cyclone et Boule Orageuse soient morts de faim. Ils devinrent donc les frères de lait de Pattes de Miel, Boule de Soleil et Petite Rousse. Les deux portées étaient bien différentes. Les deux frères étaient sombres et lourds ; les petits de Belle Rayonnante étaient lumineux et légers, mais tout le monde s'aimait. Le monde est cependant rempli de dangers et le malheur devait frapper à nouveau ; il ne resta bientôt que Petite Rousse avec les deux frères.

Eux deux étaient inséparables. Quand Petite Rousse, promise à un avenir de soigneuse, s'isolait avec Grande-Sage Qui Voit, eux s'entraînaient déjà avec Grognement d'Orage et Grondement de Tonnerre. Petits louveteaux impétueux, ils se querellaient avec les corbillons, chassaient les rongeurs et s'aventuraient souvent en dehors de la tanière ; toujours à deux, jamais seul. Toute la vie à deux, qu'ils s'étaient promis. Ils étaient sortis du ventre de Neige Polaire en même temps, selon ce qu'il se murmurait parmi le clan. Ils y croyaient férocement, car la peur d'être seul les tiraillaient. Après Neige Polaire, Boule de Soleil et Pattes de Miel, voilà que la mort fauchait Grognement d'Orage en prenant l'apparence d'un grand cor ; mais le clan survécut à un nouvel hiver grâce à son sacrifice. Puis vint le tour de Grande-Sage Qui Voit et leur clan fut réduit à peau de chagrin.

Quand Cœur Orageux tonnait qu'il fallait trouver une solution, quitte à chercher par monts et par vaux des Solitaires pour reformer leur clan, Œil du Cyclone réfléchissait en silence. Son frère était la force tempétueuse de l'orage, lui était le calme au milieu de la tempête. Se lier avec Ocre Rousse était une solution, malgré leur sang commun et leur lien de lait, mais la petite louve refusait toutes ses avances, comme celles de son frère. Donc l'idée de Cœur Orageux était la bonne. Ils commencèrent à parler de concert de partir pour trouver une campagne et avoir des petits. Mais l'attachement au clan les retenait. Jusqu'à ce qu'un Solitaire rompt ce lien en tuant Grondement de Tonnerre, précipitant le déclin de Belle Rayonnante. Il ne restait qu'Ocre Rousse et les deux frères ; Ocre Rousse s'attarda sur leurs anciennes terres mais les frères partirent sans elle.

Depuis, ils vaquent par monts et par vaux dans les Terres Neutres. Ils cherchent compagne, mais leurs cœurs s'attardent sur leur ancien territoire, qu'ils savent pourtant sans avenir tant qu'ils n'auront pas des petits. Puis un mâle noir à une seule face a fait courir un nouveau murmure dans les vents des Terres Neutres, et un désir dans le cœur d'Ocre Rousse. Œil du Cyclone voit plus loin que son frère. Il a compris l'attachement de leur cousine à ce mâle, la détermination féroce de Suie pour accomplir ses idées, l'espoir toujours entretenu de Cœur Orageux de conquérir Ocre Rousse. Il sait aussi que son frère confond son véritable désir, sa peur de la solitude, de la perte de leur famille, avec de l'amour, et espère qu'il s'en rendra compte avant qu'il ne soit trop tard. Il sait tout cela, mais il se tait, n'étant qu'une présence silencieuse aux côtés de son frère. Cœur Orageux ne saurait être infléchi par des mots s'il n'a conscience par lui-même de la chose. Il l'exaspère souvent, mais c'est son frère, il ira où il ira, même aux portes de la mort, ou au-delà.

Mais ce qu'Œil du Cyclone désire réellement, c'est de refonder leur clan sur le territoire qui l'a vu naître et de retrouver la félicité de ses premiers jours.

Franc
Fidèle
Méfiant
Sang-froid
Tenace
Réfléchi
Peu causant
Stratège
Diplomate
Nom : Petit Cyclone - Oeil du cyclone
Âge : 3 saisons et 6 lunes
Meute : Solitaire
Rang ://
Sexe : Mâle


______________
Œil du Cyclone est un Loup à la fourrure sombre et à la carrure imposante. Même en été, il reste plus massif que le commun des Loups, même s'il n'est pas très grand. Sa pelisse est un savant mélange de brun, de châtain, de roux, de noir et de blanc. Sous le couvert des arbres, ou entre deux rochers, il est difficilement repérable. Son calme et son pas de plume, malgré sa carrure, le rendent encore plus invisible. Son regard est précis, calculateur, profond et impassible. En dehors de sa famille, nul ne peut déchiffrer ses pensées. Ses pattes sont puissantes, habituées à marcher, et sont des armes redoutables, tout comme ses crocs aiguisés sur le cuir des cerfs.
Cœur Orageux
Frère
Cœur Orageux est son frère, son pilier de vie. Il est extrêmement important pour lui, il ne l'abandonnerait jamais, ne le trahirait jamais. Les deux sont comme deux faces d'une même pièce. Ensembles, ils sont plus dangereux que l'orage, car l'un en est la force dévastatrice, et l'autre en est le calme trompeur.
Ocre Rousse
Cousine
Il a énormément de respect et d'amour pour Ocre Rousse. Mais, même s'il lui fait encore la cour, il sait qu'il l'aime plus familialement qu'autre chose. Seule la nécessité le guide dans ses démarches et il est presque rassuré quand elle refuse encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: A pas de loup :: Le Pacte :: Prédéfinis-