La meilleure des défenses, c'est l'attaque? || Firmament Cendré - Page 2
RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Meute du Temps :: Montagne figée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La meilleure des défenses, c'est l'attaque? || Firmament Cendré

Aller à la page : Précédent  1, 2
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 163
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Sam 11 Aoû - 14:06
Sa propre distraction avait distrait l'esprit volatile de son Apprenti. Quelle ironie. De ce fait, sa manœuvre fonctionna à la perfection. Quelques secousses et voilà qu'il renversait Nuage de Sable sur le flanc.

Il voyait à présent ce qu'il fallait améliorer. Le plus jeune n'avait aucun réel appui sur son arrière-train. Plus que sa légère déconcentration, c'était la faiblesse de sa posture qui avait précipité sa chute et qui pourrait s'avérer dangereuse dans un réel combat.

Parce qu'après tout, il lui aurait suffi de profiter de l'ouverture pour lui ouvrir le ventre, ou s'il ne voulait pas le tuer, l'attraper à la gorge et lui demander sa soumission. Et c'était exactement ce qu'il fallait éviter.

Son temps de réflexion avait néanmoins permis à son Apprenti de fomenter une contre-attaque. La prise sur sa patte lui fit baisser sur le plus jeune un museau souriant. Il apprenait vite, quand il voulait. Il n'avait pas oublié son conseil sur la façon d'handicaper un adversaire.

Peut-être pouvait-il donc lui donner une autre leçon... Ça ne pouvait que lui servir, et lui donner des idées pour plus tard.

Il gronda alors sourdement, dans le but de l'intimider, et mordit son museau, réussissant à l'attraper et le soulever quelque peu pour libérer sa patte. L'exercice était facile, car Nuage de Sable ne le mordait pas vraiment, et sa propre prise était celle d'un louveteau joueur. Mais son Apprenti avait tout intérêt à comprendre rapidement cette technique qui permettait de se libérer d'un étau dangereux lorsque le Loup adverse desserrait sa prise. Pour respirer. Par fatigue. Déconcentré. Qu'importe, il fallait attraper l'opportunité au vif.

En parlant d'opportunité... Firmament Cendré ne laissa pas le temps à son Apprenti de se relever. Il devait aussi apprendre de cette erreur. Dès qu'il eut libéré sa patte, il la fit peser de tout son poids sur le poitrail de Nuage de Sable, finissant de le renverser sur le dos. Dès lors, il n'eut qu'à mordiller son cou pour signifier que le combat était fini, et qu'il avait perdu.

Le Loup gris cendré pensait qu'il fallait expérimenter soi-même la défaite pour ne pas s’illusionner d'une folle arrogance et ne pas céder aux pulsions du combat. Le Code du Guerrier était clair : il ne fallait pas chercher à tuer quand on pouvait l'éviter. Et seul un esprit clair pouvait préférer affirmer sa victoire par une demande de soumission que par la mort de son adversaire.

Il libéra rapidement son Apprenti qu'il ne voulait pas humilier et lui lécha le crâne de quelques coups de langue rassurants dans la même optique.

- Allez, on recommence. Joigne-donc des racines à ta montagne, elle est bancale. Sois plus ferme sur ton arrière-train, il ne doit pas trembler. N'essaye pas de vaincre ma force, accompagne-la, accompagne mes mouvements. Si ton étau ne se desserre pas, et si tes racines sont bien plantées, c'est moi qui me fatiguerais en premier.

Tout en parlant, il avait fait volte-face pour reprendre une certaine distance avec Nuage de Sable. Ainsi, quand son explication fut terminée, il n'eut plus qu'à foncer sur lui à toute vitesse et bondir latéralement, visant de ses crocs la chair tendre de la joue.
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 91
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Sam 11 Aoû - 15:09

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Alors que Nuage de Sable mordait la patte avant du loup gris, ce dernier commença à gronder pour l'intimider. Il lui mordit par la suite le museau.Une bonne technique, il réussit à défaire sa patte des dents de l'ennemi. Ok, Nuage de Sable enregistré cette technique. Il se redressa, le museau toujours pris. Avant même qu'il soit vraiment dans le bon sens pour se mettre debout, le mentor appuya de sa patte supposément blessé sur le jeune pour le clouer au sol. Cela marcha, le rouquin était totalement soumis et perdant de ce combat. Il avait encore à apprendre, pas forcément de son mentor. N'importe qu'elle entrainement pouvait le faire progresser.

Le gris le lacha pour lui permettre de se mettre sur ses pattes et le lécha affectueusement sur le haut de la tête. Ils avaient un lien très fort, plus qu'une simple relation apprenti-mentor, ils étaient des amis. Cela faisait chaud au coeur à Nuage de Sable et en le regardant plus attentivement il se mit à sourire.

"Allez, on recommence. Joigne-donc des racines à ta montagne, elle est bancale. Sois plus ferme sur ton arrière-train, il ne doit pas trembler. N'essaye pas de vaincre ma force, accompagne-la, accompagne mes mouvements. Si ton étau ne se desserre pas, et si tes racines sont bien plantées, c'est moi qui me fatiguerais en premier."

Le novice aux yeux bruns s'ébroua pour se remettre les idées en place comme si secouer ses poils lui permettait de secouer son cerveau et de tout remettre en place. Il eut la surprise de se faire mordiller la joue à peine quelques secondes car il tourna la tête et réussit à attraper l'oreille de son professeur. Tandis qu'il le tenait fermement mais sans faire mal, il le poussait pour tenter de le déstabiliser et le faire glisser puis tomber dans la poussière.
©️gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 163
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Sam 11 Aoû - 16:45
Firmament Cendré couina doucement quand Nuage de Sable lui attrapa l'oreille. Il était sensible à cet endroit-là. C'était ridicule, un rien même, mais qu'une de ses oreilles soit attrapée, et il se sentait déséquilibré. Sans doute parce qu'il n'arrivait plus à tourner la tête à sa convenance, et donc à percevoir l'ensemble de la situation ; sa perception des possibles en était de fait altérée.

Il ne savait pas si Nuage de Sable l'avait attrapé là en connaissance de cause ou par un heureux réflexe. Que ce soit l'un ou l'autre, ça restait néanmoins un bon coup. Le Loup gris cendré en recula même de quelques pas, tout son élan brisé, et fut bien bousculé lorsqu'il le poussa.

L'expérience d'anciens combats lui avait appris à s'adapter au hasard sans même y réfléchir. C'est ainsi que ses pattes arrières prirent rapidement le relais pour stabiliser son pas chancelant. Firmament Cendré se tortilla la tête, sans trop y mettre de force pour ne pas se faire déchiqueter l'oreille (dans un vrai combat, pas sous la dérisoire poigne de Nuage de Sable), tentant d'atteindre lui aussi un morceau de peau de son adversaire. Mais il craignait que, lancé à l'aveugle, il fasse réellement mal à son Apprenti, et il préféra lui concocter un coup un peu plus retors.

Il attendit patiemment que son œil soit dans sa trajectoire et fouetta vivement le sol de la patte, lui envoyant du sable dans la figure, avec un petit jappement d'excuse s'échappant d'entre ses crocs malgré lui. Ce n'était jamais agréable de se prendre de la poussière dans les yeux, mais Sable devait aussi se faire à la roublardise de ses possibles adversaires.

Normalement, sous la surprise et le désagrément, le jeune Loup devrait lui lâcher l'oreille, lui permettant de se retirer à bonne distance et charger à nouveau. Parce qu'il voulait le voir retenter sa "prise de la montagne" ; tiens, il avait trouvé un nom à la technique. Et cette-fois, il comptait bien le tester sur son endurance, s'il parvenait à "s'enraciner" en stabilisant son arrière-train pour encaisser ses secousses.
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 91
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Dim 12 Aoû - 0:47

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Le loup gris était surpris sembla-t-il à Nuage de Sable, il avait mordu à un endroit inattendu : l'oreille. Il en était un peu fier et même si de base il avait attaqué la chose la plus sensible et proche de sa gueule donc plus par hasard qu'autre chose, il avait réussi à surprendre son maître. Il recula légèrement et la bourrade du loup aux yeux caramel le destabilisa un peu plus. Mais pas longtemps, effectivement il s'ébroua malgré que lors d'un vrai combat, son oreille aurait souffert le martyr.

Soudain il fut aveuglé. Ses yeux lui piquaient atrocement, grattaient. Il avait directement laché sa prise. Gueule ouverte, yeux vers le sol. Il tentait juste d'enlever la terre.
Firmament Cendré avait envoyé cette dernière dans les yeux de l'ennemi dans un ultime espoir.

Il avait donc reculé, près au prochain round. Il s'élança vers l'apprenti qui le bloqua entre ses pattes avant, il retentait ce mouvement qui avait un peu raté la première fois. Ce tour-ci, il gagnerait, il ne serait pas déraciné!
©️gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 163
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Dim 12 Aoû - 14:05
Son retors recours au sable avait eu l'effet escompté et immédiat. Nuage de Sable arrêta tout ce qu'il était en train de faire pour tenter de chasser de ses yeux la poussière qui l'agressait aussi violemment. Firmament Cendré y avait compté. Même un Guerrier endurci aurait eu du mal à ne pas lâcher sa prise ; il fallait pour cela une exceptionnelle maîtrise de soi.

Sa nouvelle attaque put donc se dérouler selon son plan. Cette fois-ci, il ne mit aucune finesse dans son élan : il fonça tout droit pour percuter Nuage de Sable de tout son poids et sa vitesse jetés sciemment sur lui.

Le choc fut rude. Firmament le sentit le secouer jusqu'au bout de la queue. Son Apprenti n'en fut pas pour autant stabilisé. Il avait prévenu son assaut et son étau l'attendait pour l'accueillir entre ses mâchoires de piège. "Bien, petit. Tu as très bien réagi." pensa-t-il distraitement quand il sentit les pattes du plus jeune se refermer autour de ses épaules. Il lui semblait que la prise était plus ferme que tantôt ; l'expérience commençait déjà à venir.

Mais Firmament Cendré ne comptait pas s'avouer vaincu aussi rapidement. Il ne laisserait pas son Apprenti gagner sans mériter sa victoire. Il n'était plus un Louveteau à qui on offrait volontiers sa défaite, mais un jeune Loup proche d'être intronisé Guerrier. Dans un vrai duel, certes, le Loup gris cendré n'aurait jamais foncé ainsi sur son adversaire, se jetant dans son piège, mais il allait agir comme si une telle situation était arrivée.

Il redressa donc sa tête, encore libre de ses mouvements, et aboya férocement sur Nuage de Sable, cherchant à le déstabiliser mentalement. Qui a un esprit apeuré perd l'équilibre de son corps. Comme ses pattes étaient bloquées par son étau, il s'arqua sur son arrière-train pour s'enraciner lui-même,  et entama un puissant va-et-vient de droite à gauche, alternant parfois avec des poussées en avant. Il profita également que sa gueule soit encore utilisable pour chercher à mordre les épaules et les coudes de son Apprenti, espérant qu'un réflexe pour se protéger de ses chiquenaudes ne fasse reculer les pattes qui l'enserraient, et lui permettent de se libérer d'une ruade.

Du coin de l’œil, il vit que ses mouvements soulevaient autour d'eux un nuage de poussières. Une idée retorse germa dans sa tête. Une astuce peu honorable, mais ils ne s'entraînaient pas à un duel en bonnes et dues règles. Plutôt en prévision d'un combat qui pouvait s'avérer mortel et auquel toutes les règles étaient permises.

Ses griffes raclèrent le sol. Il déporta son poids sur la gauche pour s'y stabiliser. Alors qu'il remontait sa tête d'une chiquenaude sur l'épaule de son Apprenti, il croisa sciemment son regard pour l'orienter vers ses griffes de la patte droite. S'il comprenait sa manœuvre, il pourrait agir avant lui, et lui rendre la monnaie de sa pièce.

Un nouveau coup que son mentor, plus fourbe qu'il n'y paraissait, voulait lui léguer.
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 91
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Dim 12 Aoû - 14:48

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

La bousculade fut violente mais Nuage de Sable resta stable le plus qu'il le pouvait. Il encerclait la tête de l'adversaire avec ses pattes et le serrait. Il restait ancré au sol, les pattes enraciné au maximum. Soudain, il aboya, ce qui déconcentra légèrement l'apprenti.

Concentre toi, concentre toi pardi!

Il resserra à nouveau son étreinte. Le loup gris en face se secouait pour tenter de se libérer. Gauche, droite, gauche, avant, droite. Il resserrait de plus en plus sa prise. Il tentait aussi de mordre. AU bout d'un moment et après avoir déplacé son poids vers sa droite il réussit à mordiller l'épaule de Nuage de Sable qui relâcha un peu ses pattes.
Son mentor le regardait. Droit dans les yeux. Puis il baissait les yeux. Il tentait d'attirer son regard vers le sol. Qu'est-ce que cela pouvait bien signaler? Soudain il comprit. Sa patte, il devait se servir de sa patte. Tenter de le blesser à l’œil avec une de ses griffes était tentant mais le but n'était pas de blesser irréversiblement l'adversaire.
Ainsi il se contenta de reproduire simplement ce qu'avait fait précédemment le lieutenant, lancer du sable dans les yeux. Sa maladresse fit qu'il s'envoya aussi un peu de poussière dans les yeux mais peu ce qui ne le fit que cligner des yeux. Il libéra Firmament Cendré qui semblait aveuglé par le jet de terre.

"J'ai hésité à faire semblant de te blesser à l’œil avec mes griffes. C'est trop cruel?"

Quelles étaient les règles en combat finalement. Avait-on, devait-on blesser gravement l'ennemi? Devait on juste l'embêter? Comment le faire partir si il ne souffrait pas suffisamment de ses blessures? Comment l’empêcher de riposter?
©️gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 163
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Dim 12 Aoû - 15:36
Nuage de Sable avait parfaitement compris ce qu'il lui indiquait de faire. Firmament couina faiblement en tirant la langue dans l'espoir de chasser de ces papilles ce détestable goût de poussière. Certes, il l'avait invité à le faire, mais ça n'en était pas moins désagréable.

A sa grande surprise cependant, son Apprenti le relâcha plutôt que de saisir l'opportunité qu'il lui était offerte. Firmament Cendré se frotta les yeux d'une patte tout en s'asseyant. A l'écoute de la question du plus jeune, il comprit rapidement ce qui le turlupinait.

- Certains Loups te diraient qu'il ne te faut pas hésiter. Mais je n'en ferais rien. J'apprécie même que tu ais cédé à l'hésitation.

Un grain de sable lui restait coincé entre deux paupières. Il se frotta énergiquement jusqu'à l'enlever et riva un museau souriant sur Nuage de Sable.

- En fait, je t'invitais à m'aveugler et me déconcentrer pour que j'arrête de bouger, ce qui te donnait l'opportunité de me saisir au museau. Dès lors, si en plus je cédais à l'affolement, je me serais fatigué dans ton étau. Tes racines étaient solides cette fois, tu n'as pas bougé d'un poil.

Firmament leva la tête au ciel, avisant l'avancée de la course du soleil. Ils s'étaient entraînés durant un long moment, et la faim commençait à lui tenailler le ventre après tant d'efforts.

- Je ne t'encouragerai jamais à être cruel, Nuage de Sable, ou à mutiler tes adversaires. De telles blessures entraînent des vengeances en un cycle qui n'a de fin que lorsque tous les concernés sont morts. Inutile à mes yeux. Non, il y a plus simple. Si tu réussis à saisir ton adversaire et à le soumettre, comme on la dit, il verra qu'il n'a d'autre choix que de tourner les pattes ou risquer un combat perdu d'avance. Mais ne l'accule pas, petit, car il pourrait trouver des forces insoupçonnées ; laisse-lui une ouverture de fuite.


Son ventre capricieux choisit ce moment précis pour gargouiller avec force, lui soutirant un museau encore plus souriant, et amusé. Il lança gaiement à son Apprenti :

- Monsieur hurle sa faim. C'est que Pelage Nuageux a parlé d'une carcasse fraîche n'attendant que nos crocs affamés. Et elle nous a gardé une part. Si tu n'as pas d'autres questions, que dirais-tu de rentrer au camp nous régaler ?
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 91
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Dim 12 Aoû - 19:35

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Il recula et tira la langue suite au jet de sable. Il tentait d'enlever la poussière de ses yeux, de sa bouche. Nuage de Sable comprenait presque trop bien cette terrible sensation. Elle était fortement agaçante. Le picotement dans les yeux etc. Il finit par se frotter le visage avec sa patte. Ensuite il répondit à la question de son apprenti.

"Certains Loups te diraient qu'il ne te faut pas hésiter. Mais je n'en ferais rien. J'apprécie même que tu ais cédé à l'hésitation. En fait, je t'invitais à m'aveugler et me déconcentrer pour que j'arrête de bouger, ce qui te donnait l'opportunité de me saisir au museau. Dès lors, si en plus je cédais à l'affolement, je me serais fatigué dans ton étau. Tes racines étaient solides cette fois, tu n'as pas bougé d'un poil."

La queue du novice recommença à s'agiter, ivre de bonheur suite aux compliments de son mentor. Il avait bien retenu les leçons. Il était ravi. Comblé de joie. Ne manquait qu'une chose... Son ventre grogna... La nourriture. Il n'avait pas déjeuné et avait très faim.

"Je ne t'encouragerai jamais à être cruel, Nuage de Sable, ou à mutiler tes adversaires. De telles blessures entraînent des vengeances en un cycle qui n'a de fin que lorsque tous les concernés sont morts. Inutile à mes yeux. Non, il y a plus simple. Si tu réussis à saisir ton adversaire et à le soumettre, comme on la dit, il verra qu'il n'a d'autre choix que de tourner les pattes ou risquer un combat perdu d'avance. Mais ne l'accule pas, petit, car il pourrait trouver des forces insoupçonnées ; laisse-lui une ouverture de fuite."

Il tentait d'écouter les consignes de Firmament Cendré, voulait ignorer son ventre qui hurlait famine. Il mangerait bientôt, il n'avait pas à s'en faire. L'estomac de son mentor commença lui aussi à se manifester.

"Monsieur hurle sa faim. C'est que Pelage Nuageux a parlé d'une carcasse fraîche n'attendant que nos crocs affamés. Et elle nous a gardé une part. Si tu n'as pas d'autres questions, que dirais-tu de rentrer au camp nous régaler ?"

Le loup roux approuva, il avait hâte de manger. Qui plus est Pelage Nuageux semblait leur avoir parlé d'un bon festin ce qui ravissait Nuage de Sable. Ils s'en allèrent pattes contre pattes, entre amis, entre mentor et apprenti. Ils allaient manger cette viande bien méritée.
©️gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Meute du Temps :: Montagne figée-