RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Meute du Temps :: Montagne figée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La meilleure des défenses, c'est l'attaque? || Firmament Cendré

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Jeu 2 Aoû - 11:37

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Le hurlement de Firmament Cendré avait réveillé Nuage de Sable en sursaut. Encore en retard. Entre l’inauguration du Trophée des Anciens et aujourd'hui, Nuage de Sable s’apercevait qu'il était un peu pantouflard sur les bords. Il s'étira, bailla, sortit. Une fois dehors il demanda d'un hurlement bref de répéter. Le loup gris devait sans doute être exaspéré que son apprenti n'écoute rien.

En même temps j'étais encore couché et endormi! Se dit-il intérieurement.

Le cri de Firmament se répéta. Il fallait qu'ils se retrouvent au niveau d'un petit plateau dans la Montagne Figée. Il se demandait ce qu'ils allaient faire la haut. Surement s’entraîner mais quel sorte d'entrainement cela allait être? Dans le doute il ne grignota pas les derniers, tous derniers lambeaux de viande sur le daguet qu'il avait tué avec son mentor la veille et préféra se dire qu'il se nourrirait une fois là haut. De toutes façons la faim ne lui tenaillait pas le ventre.
Il pouvait se permettre de ne pas manger avant ce soir.

Il sortit du camp en direction de la Montagne Figée. Il couru jusqu'au bas de la montagne et à partir de là il trottina simplement sur les sentiers. Le but? Ne pas se fatiguer avant même qu'il n'ait fait quoi que ce soit. Après plusieurs minutes de marche rapide, le loup roux arriva sur un petit plateau où quelques touffes d'herbes bougeaient sous la brise chaude de la Saison des Feuilles Vertes. Son mentor l'attendait à l'ombre de la roche, il s'approcha.
©️gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Jeu 2 Aoû - 20:13
En ouvrant les yeux alors que les premiers rayons du soleil lui chatouillaient la truffe, Firmament Cendré décida que c'était une belle journée pour se rendre sur la Montagne Figée. Il lui semblait que la bruine de la veille avait quelque peu rafraîchi l'air, et il ne sentait pas plus d'odeur de pluie imminente.

Le Lieutenant se redressa sur ses pattes avant, l'arrière-train encore couché, et bailla à s'en décrocher la mâchoire. Il avait passé la nuit à chasser à l'ombre des étoiles et n'avait pris qu'un court repos peu avant l'aube. Il était encore ensuqué de son sommeil, à l'abri dans la tanière. "Allez, vieille branche, tu as trop à faire pour lambiner." se morigéna-t-il dans sa tête. Il se secoua de la truffe au bout de la queue dans le mouvement pour se relever, bailla à nouveau, et fut fin prêt.

Et croisa le regard amusé de Pelage Nuageux.

La Louve mâchouillait un sabot déjà entamé par les petits crocs de lait des louveteaux. Il la regarda d'un air attendri.

- Déjà réveillée ?

- Un guetteur a repéré des charognards dans le ciel. Sans doute un chevreuil perdu dans la folie de son rut. J'attends que Fourrure Hivernale revienne pour aller prendre notre part sur cette proie offerte par la Meute des Etoiles.

- Ne la laissons pas totalement aux charognards, non.

Une telle aubaine était rare. Les Loups devaient vite intervenir avant que les renards, les corbeaux ou autres concurrents ne s'approprient la carcasse. Ils étaient des chasseurs, mais comment résister à cette viande succulente qui n'attendait que d'être mangée sans effort ?

Mais lui avait à faire ailleurs.

- Garde-moi un bout, dit-il à sa mère en lui léchouillant le museau. Et pour Nuage de Sable.

Il la dépassa ensuite pour sortir de la tanière des Guerriers. Sur le chemin vers la Montagne Solitaire, il salua gaiement tous les Loups qu'il croisa, joua quelques souffles avec les louveteaux tombés du sommeil, et s'aperçut avec amusement que son Apprenti n'était pas réveillé.

"Il me rattrapera." décida-t-il, le museau taquin. "Ça lui fera les pattes, et il apprendra peut-être à se lever avec le soleil." Et, sans aucune doute, Nuage de Sable lui ferait regretter son petit tour en le réveillant s'il dormait après le lever du soleil un de ces jours.

"Qui fais-je embêter quand il ne sera plus sous mon enseignement ? Il est bientôt prêt à être intronisé Guerrier. Déjà... trop tôt." Firmament Cendré soupira doucement entre ses crocs. Il l'aurait bien gardé avec lui pour le protéger et lui enseigner ce qu'il continuait d'apprendre. Mais comme Montagne Crépusculaire l'avait laissé courir sur ses propres pattes, il allait devoir laisser Nuage de Sable ouvrir ses propres chemins.

Sans lui.

Même s'il ne serait jamais très loin. Ils se retrouveraient lorsque la Meute formerait le Grand Loup pour chasser le seigneur cerf des forêts.

Cependant, ce n'était pas la chasse qui l'amenait sous l'ombre de la Montagne Figée. Il connaissait là-haut, à mi-hauteur, un plateau dégagé de tout obstacle, qui plus est dans le couvert d'une falaise, protégé de la force du soleil ; un terrain parfait pour un entraînement au combat.

- Bonjour, Grande Sœur, dit-il respectueusement en direction de la Montagne Figée. Puisse-tu étendre ton manteau protecteur sur les Loups qui vont gravir tes flancs.

Un petit sourire étira son museau amusé.

- Mais il manque quelqu'un.

Aussitôt, il rejeta la tête en arrière sous un puissant hurlement d'appel. Même dans le camp, Nuage de Sable ne pouvait pas le manquer... sauf s'il dormait. Firmament ne fut même pas étonné quand une réponse tardive lui parvint pour lui demander de répéter.

Son appel lancé, il reprit tranquillement son chemin, appréciant le calme et la douceur du vent du début de matinée. Arrivé au plateau, sachant qu'il avait de l'avance, il alla se coucher contre la paroi fraîche pour y fermer un œil ; l'autre restait un guetteur vigilant.

Voyant son Apprenti mener son museau sur le plateau, en somme plutôt rapidement, il se redressa et le salua d'un petit mordillement sur le museau. Il n'avait jamais été formel avec lui, et ne le serait pas parce qu'il était devenu Lieutenant.

- Aujourd'hui, entraînement au combat ! Mais tout d'abord...

Il s'assit en face de Nuage de Sable, droit comme un arbre. Avant la pratique, un peu de théorie.

- Récite-moi la première règle du code du Guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Ven 3 Aoû - 11:00

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Son mentor l'attendait déjà, depuis combien de temps? Il était allongé contre la paroi de la montagne où le vent chaud circulait. Malgré que ce vent ne soit pas frais, sentir un peu d'air était agréable. Une fois l'apprenti aux yeux caramel à la hauteur du plus âgé, ce dernier se redressa et mordilla le museau de son l'autre. Un signe qui voulait dire bonjour, mais aussi un signe pour dire "je t'aime bien". Car désormais Firmament Cendré était lieutenant mais il ne se privait pas de lui montrer son amour, même devant d'autres loups. Nuage de Sable ne s'en plaignait pas car le loup gris était vraiment important à ses yeux et il le considérait comme un véritable ami. Son lieutenant était jeune et qui plus est Nuage de Sable était son premier apprenti.Et puis, Firmament Cendré avait été très présent au décès de ses parents.

Firmament Cendré fit sursauter l'apprenti qui était dans ses pensées :

"Aujourd'hui, entraînement au combat ! Mais tout d'abord... "

Yes! Un entrainement au combat! Depuis le temps que Nuage de Sable l'attendait, sa joie revint immédiatement et anima sa queue, ses oreilles et ses pattes qui se mirent à bouger en tout sens. Il attendait la fin de la phrase. Allait-il devoir parler de combat ou de techniques, de stratégies de bataille? La désillusion le frappa quand il vit qu'il ne s'agissait que du code du guerrier qu'on lui martelait depuis le début de son apprentissage voir même la fin de son enfance. Il répondit tout de même d'un air un peu ronchon, espérant que les cours du code du guerrier se termineraient là.

"Défends ta meute, même au péril de ta vie. Tu peux être ami avec des guerriers d'autres meutes, mais ta loyauté envers ton clan doit rester intacte...."

En récitant cela, il se demanda si Firmament Cendré doutait de sa loyauté ou quelque chose du genre.
©️gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Ven 3 Aoû - 13:00
Nuage de Sable s'était encore perdu dans son voyage parmi les nuages. Firmament Cendré scella au fond de lui tout regard attendri ou amusé. Son Apprenti devait apprendre à rester concentré, et il ne l'aiderait pas en ne lui reprochant pas ses égarements. Ce temps-là était révolu. Chaque souffle de décentrement lorsqu'ils s'entraînaient serait réprimandé.

"Garde tes rêves pour le sommeil et le camp, petit. Le monde est trop dangereux pour le parcourir la truffe dans le ciel."

Plus diplomate que dans sa tête, Firmament se racla seulement la gorge après son sursaut, le museau pincé - plus pour retenir ce qu'il ressentait vraiment que par réel agacement. Mais la joie apparente de Nuage de Sable vainquit sa réprimande. Il était trop facilement attendri, il se devait d'être plus sévère s'il voulait le préparer à survivre sans son aide.

"S'il se déconcentre durant notre combat, je n'aurais pas le choix que de lui donner un gentil aperçu de ce qu'il risque avec des conséquences plus graves dans un réel conflit."
Il se le promit, pour ne pas faire pattes arrière au moment venu. S'il devait en arriver là, Nuage de Sable subirait une chiquenaude de ses crocs, pour lui apprendre ce qu'il en coûtait au Loup qui ne faisait pas assez attention à son adversaire.

Le ton ronchon qu'il employa pour réciter le code du guerrier le fit tellement frémir que ses poils se gonflèrent. Quelle insolence ! L'avait-il réellement laissé avoir de telles pensées envers ces règles qu'il devait respecter à chacun de ses souffles ?

Il ne se retint pas de tapoter la truffe de l'impertinent d'une patte agacée, mais toujours douce.

- Ôte-moi ce museau déprimé quand tu récites le code du Guerrier. Tu en seras bientôt un. Ne m'en fais pas douter.

Le Lieutenant inspira profondément pour faire redescendre ses poils, secouant la tête en grommelant contre la jeunesse. Quand il réalisa qu'il parlait comme le vieux Pic Acéré, il se figea un moment avec un rictus sur la gueule, n'en revenant pas... lui aussi était encore jeune, mais parfois, il lui semblait que son insouciance était vraiment loin derrière lui.

Il se racla la gorge, cette fois pour se sortir lui de cette pensée déprimante. Puis il riva un regard exempt de sévérité sur Nuage de Sable. Il avait peut-être été un peu dur sur sa dernière phrase.

- J'ai peur pour toi, quand je te lâcherais. Montre-moi que tu peux rester concentré dans les situations qui l'exigent, d'accord ?

Sa truffe se perdit instinctivement entre les poils du crâne de Nuage de Sable qu'il mordilla un instant avant de réinstaller à sa place, les yeux plus sévères.

- Tu as bien récité. A moi de rappeler la dernière règle : "Un guerrier honorable n'a pas besoin de tuer son ennemi pour remporter la bataille, sauf si cet ennemi ne respecte pas lui-même le code du guerrier, ou si c'est une question de vie ou de mort."

Firmament Cendré ferma un moment les yeux, pour laisser ces mots qu'il connaissait par cœur couler une nouvelle fois au fond de son âme. Le code du Guerrier faisait partie de lui comme une patte... non plutôt comme son cœur. Il pouvait vivre en perdant une patte, pas en perdant son cœur ; avec le code, c'était pareil.

- Médites sur ces deux règles. Qu'en retiens-tu ? Comment dois-tu agir avec des Loups d'une autre Meute ?

Il savait que Nuage de Sable brûlait d'envie de commencer à se battre. Mais il voulait d'abord qu'il réfléchisse à ces questions, que le goût de la bagarre inutile lui passe, qu'il comprenne les véritables raisons pour lesquelles il devait utiliser ses crocs, ses muscles et ses griffes, autrement que pour chasser.

Qu'il le comprenne par lui-même. Ce serait le meilleur des apprentissages.
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Ven 3 Aoû - 18:38

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Le plus vieux des deux loups tapota la truffe de son apprenti devant l'air grincheux que ce dernier eut pris.

"Ôte-moi ce museau déprimé quand tu récites le code du Guerrier. Tu en seras bientôt un. Ne m'en fais pas douter"

Nuage de Sable fut choqué de la réponse de son mentor. Il doutait qu'il puisse devenir guerrier dans les lunes à venir? Pourtant il faisait tout comme il pouvait. Il tentait tant bien que mal de rattraper son retard dû à sa longue période de deuil ayant cloué l'apprenti dans la tanière. Depuis qu'il avait compris il tentait de faire le maximum même si parfois il s'envolait dans les nuages, dans ses rêves. Il était profondément attristé par sa remarque et son camarade de Meute du le voir car il tenta de se rattraper :

"J'ai peur pour toi, quand je te lâcherais. Montre-moi que tu peux rester concentré dans les situations qui l'exigent, d'accord ? "

Il hocha de la tête et se mit en mode sérieux, il voulait impressionner son mentor coûte que coûte. Celui ci s'approcha plus encore de Nuage de Sable et mordilla les petits poils qu'il avait entre ses deux oreilles. Dans le fond avait juste avoir peur pour lui. Il se recula de nouveau et reprit sérieusement son cours :

"Tu as bien récité. A moi de rappeler la dernière règle : "Un guerrier honorable n'a pas besoin de tuer son ennemi pour remporter la bataille, sauf si cet ennemi ne respecte pas lui-même le code du guerrier, ou si c'est une question de vie ou de mort"

Il le savait. Tuer était interdit et de toutes manières même si cela ne l'était pas, le meurtre était immoral à ses yeux. Il avait ainsi facilement retenu ça et attendit donc la suite.

"Médites sur ces deux règles. Qu'en retiens-tu ? Comment dois-tu agir avec des Loups d'une autre Meute ? "

Il ne s'attendait pas à cette question, bien qu'il l'aurait dû. Firmament Cendré aimait le faire réfléchir par lui même et lui posait souvent des question où il devait se servir de sa tête. Il décida de répondre avec le cœur.

"Et bien.. je dois agir avec respect... me battre pour ma meute, pour ce que je pense juste tout en respectant l'adversaire et en ne le tuant pas sauf si ma propre vie ou celle de ma meute est en danger?

Il espérait que la réponse qu'il pensait juste conviendrait à Firmament Cendré. Après tout n'était ce pas vrai?
©️gotheim pour epicode


Nuage de Sable by Willow :
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Ven 3 Aoû - 19:07
Comme il le craignait, il y était allé un peu fort. Nuage de Sable avait accusé le coup de sa remontrance et se montrait maintenant plus que sérieux. Firmament Cendré espérait simplement qu'il avait réussi à amoindrir ses dures paroles par ses gestes affectueux. Il ne manquerait plus que son Apprenti se focalise sur sa malheureuse phrase, en oublie les compliments à côté, et se mette à douter de lui-même.

"Il a compris. Maintenant, vieille branche, tu le rassures et tu le mènes sur cette voie du Guerrier qu'il mérite."
lui dicta sa conscience avec la voix outrée de son côté protecteur.

Sa réponse lui soutira un museau souriant. Nuage de Sable parlait sans cacher ses sentiments. D'autres diraient que ça lui desservirait, lui pensait que ça mettait en confiance.

- Tu as parfaitement raison. Il faut se battre pour sa Meute. Mais t...

Il s'arrêta en pleine phrase. Un courant d'excitation secoua sa fourrure poivre et sel en une vague impatiente. Oh oui... il venait d'avoir une merveilleuse idée. Plutôt que déclamer ses préceptes et les marteler dans le crâne de Nuage de Sable à force de répétitions, il allait continuer à le faire réfléchir.

- Jouons à un jeu,
dit-il gaiement en traçant de la griffe une large et longue rayure dans le sol entre eux. Ceci est notre frontière. Toi, tu es un Guerrier en patrouille. Tu es seul, mais ta Meute est à portée de hurlement.

Firmament Cendré bondit en arrière, se tassant sur lui-même et gonflant sa fourrure pour paraître plus menaçant.

- C'est la frontière du nord, avec les Terres Neutres. D'un coup, tu me vois arriver. Je suis un mâle, fort, plus gros que toi, plus âgé aussi. Tu ne me connais pas. Tu ne sais pas ce que je fais là. Je m'approche de la frontière, je ne t'ai pas vu, je furète ici et là. Tu ne sais pas quelles sont mes attentions.

Il ajouta le geste à la parole en reniflant faussement le sol, tout en gardant un oeil sur Nuage de Sable pour jauger sa réaction.

- Que fais-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Sam 4 Aoû - 15:07

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Le lieutenant afficha un sourire. Bonne réponse? Surement, son mentor semblait satisfait. Il devaient partager la même vision des choses que lui. Cela rassura l'apprenti, le remit u peu en confiance.

"Tu as parfaitement raison. Il faut se battre pour sa Meute. Mais t.."

Firmament Cendré s'arrêta brusquement. Qu'avait-il vu? Avait-il eu une idée? Nuage de Sable regarda autour de lui pour voir si un élément du décor l'avait perturbé. Il n'y avait rien. Ainsi une idée avait germé dans la tête du plus âgé? Que preparait-il? Le loup roux s'attendait à tout sauf à ce qui allait suivre.

"Jouons à un jeu. Ceci est notre frontière. Toi, tu es un Guerrier en patrouille. Tu es seul, mais ta Meute est à portée de hurlement."

Il avait tracé, pendant ses explications, une ligne dans la terre qui était censé représenter la fameuse "frontière". Le canidé gris semblait tout excité par cet exercice. Il sautillait et commença à gonfler son pelage et se fit plus imposant. Nuage de Sable se laissa prendre au jeu Et gonfla aussi fort qu'il peut ses poils pour grossir et intimider l'ennemi.

"C'est la frontière du nord, avec les Terres Neutres. D'un coup, tu me vois arriver. Je suis un mâle, fort, plus gros que toi, plus âgé aussi. Tu ne me connais pas. Tu ne sais pas ce que je fais là. Je m'approche de la frontière, je ne t'ai pas vu, je furète ici et là. Tu ne sais pas quelles sont mes attentions.

L'apprenti approuva d'un mouvement de tête. Il avait compris et comptait bien jouer le jeu. Son mentor renifla le sol en gardant un oeil sur Nuage de Sable, il l'avait remarqué. et dit :

"Que fais-tu ?"

Le jeune loup bégaya, perturbé par la question car il s'attendait plus à de l'action. Mais oui, il fallait qu'ils aillent un peu dans la théorie et les explications avant de pratiquer.

"Et bien, je devrai surement demander ce que tu fais ici? Peut-être ton identité? tout en restant sur mes gardes car on ne peut jamais être sûr à cent pour cent des informations donné par un loup qu'on ne connait pas?"
©️gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Sam 4 Aoû - 20:19
Firmament Cendré était fier de la réponse de son Apprenti. Son premier instinct n'avait pas été la violence. Il en aurait été déçu car, dans ce premier rôle, il avait joué un inconnu sans agressivité apparente au premier abord. Mais cela ne le surprenait pas trop. Nuage de Sable n'était pas un Loup violent, provoquant ou arrogant.

Il se devait néanmoins de mettre à l'épreuve sa mesure et sa réflexion.

Alors il prit son air le plus torve, son ton le plus mielleux, sa carrure la plus imposante, et endossa à nouveau cette autre fourrure.

- Je suis Frère Gris, solitaire de Meute mais partenaire de vie d'une merveilleuse Louve. Nos petits ont faim, et je ne trouve pas à manger. Dis-moi, Frère, permets-moi de les sauver.

Tout en parlant, il vint fureter plus près de la "frontière", un œil qui se voulait avide perdu derrière Nuage de Sable. Sa truffe devait sans doute dépasser la ligne tracée au sol, ses griffes la frôlaient de plus en plus près, joueuses et taquines.

Au fond de sa tête, derrière son rôle, Firmament se demandait s'il n'y était pas allé un peu fort pour un premier rôle. Il appelait son Apprenti à peser une situation délicate. Lui-même aurait dû mal à s'en démêler, si elle s'avérait vrai, car des louveteaux entraient dans l'équation.

Mais si Nuage de Sable faisait attention, plusieurs détails sonnaient faux dans l'histoire de Frère Gris.

Et tandis qu'il se demandait si son Apprenti réussirait à se démêler les pattes dans cette situation, le Loup gris cendré prenait peu à peu une posture menaçante. Son échine se dressa imperceptiblement. Ses poils s'hérissèrent comme des piques. Ses griffes labouraient le sol plus qu'elles ne le caressaient. Sa queue n'avait plus rien de la posture soumise qu'il avait tout d'abord fait adopter à son rôle. Mais son museau restait souriant et ses yeux implorants.

Et il se rapprochait de Nuage de Sable.
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Mar 7 Aoû - 15:51

La meilleure des défense, c'est l'attaque?
Le mentor sortit de son rôle pour rentrer dans la peau d'un personnage plus complexe. Malgré une posture menaçante, il avait mis sa queue entre ses pattes en signe de soumission et il adopta une voix mielleuse. Nuage de Sable avait du mal à avoir confiance en lui. Il lui dit :

"Je suis Frère Gris, solitaire de Meute mais partenaire de vie d'une merveilleuse Louve. Nos petits ont faim, et je ne trouve pas à manger. Dis-moi, Frère, permets-moi de les sauver. "

Il tenta de déceler les failles dans son récit et en trouva deux. Ils ne savaient pas si Firmament Cendré voulait lui montrer ces éléments et dit :

"Pourquoi donc ne pas chasser sur les terres libres? Car nous sommes à la Saison des Feuilles Vertes et qu'il y a donc pas mal de gibier."

Pendant qu'il tentait de savoir quelle décision il devait prendre (l'aider ou non), le "solitaire" se fit plus agressif, audacieux, sa queue s'était relevé et il fureter un peu trop près de la fine ligne correspondant à la frontière

"Néanmoins je ne vous conseil pas d'entrer sur notre territoire car nous serions contraint alors de nous battre. Personne n'entre ici!"

Sur sa dernière phrase il commença à gonfler son pelage et se mettre en position, prêt à recevoir un attaque.
©️gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Mar 7 Aoû - 18:42
Firmament Cendré eut du mal à garder en son for intérieur le sourire qui souleva légèrement ses babines. Il passa inaperçu car son rôle s'était mis à gronder d'un air plus que menaçant. Le Loup gris cendré était vraiment fier de Nuage de Sable. Il était concentré. Il défendait leur territoire sans trop d'agressivité, mais sans être trop conciliant non plus. Et il avait su déceler ce qui n'allait pas dans le discours de Frère Gris.

"Cette dernière lune n'a fait que retarder son intronisation. Il fera un bon Guerrier, j'en suis certain."

La théorie avait été couronnée de succès. Qu'en était-il de la pratique cependant ? C'était bien joli d'avoir de grands mots, encore fallait-il pouvoir les mettre en application.

Firmament se prit le temps de faire quelques va-et-viens menaçants, la gorge grondante, les yeux percutants, pour décider du niveau de son attaque. A quel point Nuage de Sable était-il prêt ? Il ne voulait pas qu'ils se blessent inutilement, surtout qu'il avait d'autres situations en tête à jouer avec son Apprenti avant que l'entraînement du jour soit terminé.

Déjà, il allait voir si le plus jeune ne se décontenançait pas devant la pression qu'il faisait exercer sur lui. Puis... il mettrait la barre haute. Nuage de Sable l'avait impressionné. Il voulait le tester.

D'un coup, il s'assit avec un museau souriant, mais les yeux toujours aussi durs que des pierres.

- Evidemment, je ne passerais pas cette frontière, dit-il d'un ton mielleux qui se fit plus bas... plus dangereux. Pas tant que tu seras devant moi, le louvart.

Dans le même souffle qu'il commençait sa seconde phrase, il bondit sur Nuage de Sable, griffes et crocs en avant. Vif comme un serpent, le prenant par surprise s'il s'était laissé avoir par son apaisement factice, il visa la gorge.


Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Mar 7 Aoû - 22:19

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

En face de lui, son mentor au pelage gris se faisant plus menaçant, il était de moins en moins aimable et commençait à donner la boule au ventre à l'apprenti. Son mentor était un très bon comédien et Nuage de Sable dû se forcer à se souvenir que Firmament Cendré n'était pas réellement énervé. Malgré la nervosité, le novice se força à rester fier et imposant devant l'ennemi. Il ne devait surtout pas montrer sa peur ou reculer car son ego en prendrait un certain coup et surtout : l'autre aurait le pouvoir sur lui, il aurait le pouvoir de passer, de faire ce qu'il voulait. Hors de question de se faire dominer par n'importe quoi qui ne soit pas du clan. Ainsi il restait toujours calme, l'autre brisa le silence :

"Evidemment, je ne passerais pas cette frontière. Pas tant que tu seras devant moi, le louvart. "

Le "louvart" ne s'attendait pas du tout à ça, ainsi lorsque Firmament Cendré lui sauta dessus il tomba à la renverse et alors que le plus vieux s’apprêtait à le mordre à la gorge, il lui retourna un coup de patte avant puissant tentant de le sonner, ce qui sembla marcher puisqu'il réussit à s'extirper des pattes de son adversaire. Il le scruta ensuite, attendant le prochain assaut, plus attentif que la fois précédente.
©️gotheim pour epicode


Nuage de Sable by Willow :
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Mar 7 Aoû - 23:25
Comme il le pensait, Nuage de Sable fut pris par surprise. C'est qu'il n'avait pas l'habitude de la duplicité. Firmament Cendré était lui-même d'une honnêteté à toutes épreuves. Mais malheureusement, son Apprenti ne pourrait pas être protégé à jamais. Il devrait faire preuve de sagacité pour déceler les mensonges dans la voix mielleuses de certains Loups.

Son poids mit à terre le plus jeune et il continua sur sa lancée pour mimer une morsure à la gorge. Mais Nuage de Sable réussit néanmoins à le repousser d'un coup de patte. Trop tardivement au goût de Firmament. Un véritable ennemi décidé à traverser la frontière, quitte à lui passer sur le corps, lui aurait déjà ouvert le ventre qu'il avait imprudemment exposé.

Le Loup gris cendré se redressa de toute sa hauteur, la queue bien dressée, les oreilles couchées en arrière, les babines retroussées sur ses crocs.

- Trop lent. Frère Gris aurait déjà pu te tuer ou te blesser grièvement.

Il s'avança sans cesser de paraître menaçant. Il l'était réellement, avec ses hautes pattes, son poitrail puissant, son cou épais. Même si la chaleur estivale avait réduit sa pelisse à une couche légère, sa face noircie par son masque de poils foncés n'en perdait pas son côté percutant, surtout lorsqu'il s'avançait truffe à truffe, obligeant son adversaire à fixer ses yeux ambrés. Ils brillaient alors telles deux lunes à la lueur froide.

- N'expose pas ton ventre. Ne laisse pas ton ennemi s'approcher de ton poitrail. Protège tes flancs. N'oublie jamais ces trois règles élémentaires.

Il aurait voulu lui dire "On recommence." d'un ton gentil et patient mais il sortirait alors de son rôle et Nuage de Sable n'apprendrait jamais. Sans le prévenir, il attaqua donc une deuxième fois. Pas d'estoc, comme précédemment, mais en mordant dans le vide juste devant son museau pour faire diversion alors qu'il le contournait vivement sur le côté pour foncer sur son flanc découvert.


Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Mar 7 Aoû - 23:49

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Ok. Ventre, poitrail et flancs. Ok. Il allait retenir. De toutes manières il fallait surveiller tous les côtés mais particulièrement ce qui venaient d'être listés par Firmament Cendré. C'est ainsi que reprenait l'entrainement, sans plus d'explication. Le loup gris prenait très à cœur son rôle, était à fond dans le personnage et avait d'étrange technique d'apprentissage en y réfléchissant bien. Mais cela plaisait à Nuage de Sable et était très bien adapté pour un jeune turbulent. Turbulent dans n'importe quel sens d'ailleurs. Pour les novices désobéissants et cherchant l'action à tout prix, les excités... Mais il était un des rares à proposer ce genre d'enseignement.

Le mentor fit claquer ses dents avec une morsure dans le vent. Signifiant que la rêverie était passée, l'heure de l'action sonnait. Il n'aurait pas d'avertissement lors de vrais combats et devraient être attentif une fois guerrier. Le loup gris sauta sur le côté et s'apprêta à attaquer par le flanc mais Nuage de Sable voltigea sur le côté et simula une morsure à l'épaule de l'ennemi. Malheureusement il fut trop lent, Firmament Cendré lui fit savoir.
©️gotheim pour epicode


Nuage de Sable by Willow :
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Mer 8 Aoû - 13:04
Nuage de Sable avait bien réussi à suivre son mouvement latéral, et supprimer ainsi son effet de surprise. Sa contre-attaque aurait pu être efficace s'il avait été plus rapide. Il lui suffit d'un bond vif pour se mettre hors de portée des crocs, et ce d'une telle façon que le cou tendu du louvart était dans sa nouvelle ligne de mire.

Mais Firmament Cendré ne s'engouffra pas dans cette opportunité. Il s'assit plutôt, calme et serein comme à son accoutumée, son manteau de Frère Gris ôté en une fraction de souffle. Ses yeux ambrés observaient son Apprenti. Il avait bien grandi depuis une lune et leur dernier entraînement. Il devenait plus lourd, plus massif même, et sa carrure s'éloignait de celle de son mentor.

C'était donc à lui d'ajuster son enseignement aux spécificités de Nuage de Sable. Il ne pouvait pas continuer à le former comme Montagne Crépusculaire l'avait formé alors que sa carrure s'éloignait drastiquement de ses techniques de combat. Montagne Crépusculaire lui-même s'était ajusté à son Apprenti, plus élancé, nerveux et vif qu'il ne l'était.

Lorsqu'il se battait, Firmament se reposait sur son agilité et sa vitesse pour éviter le corps à corps et affaiblir l'ennemi en le fatiguant à virevolter autour de lui tout en maintenant une défense solide. Nuage de Sable ne pourrait pas faire comme lui, il s'affaiblirait tout seul, en même temps que son adversaire.

- Il te faut devenir le roc de la montagne, et non pas les vents qui la traversent comme moi. Tu deviens fort, mon petit, et costaud. Il te faut apprendre à user des avantages de ce corps avec lequel tu es né.

Il leva une patte pour y extirper un minuscule caillou qui s'y était logé. Il serait parti tout seul dès qu'il aurait marché mais ces quelque souffles de toilettage lui permettait de réfléchir à la façon de tourner son enseignement.

- Tu me connais, je préfère opter pour une défense efficace plutôt qu'une attaque agressive. Frère Gris était de ce dernier genre : il t'attaquait sans relâche, essayant de te tuer, plutôt que de te contourner.

Ils allaient revenir à de la pratique, lors d'un second rôle, mais Firmament Cendré voulait tout d'abord revenir sur quelques points de théorie.

- Tu as fait une erreur conséquente dans cette scène que nous venons de jouer. Seul contre un ennemi déterminé à te faire la peau, tu l'as combattu... sans penser à appeler la Meute. Tu ne dois pas en avoir honte. C'est notre nombre et notre cohésion qui fait notre force contre les Solitaires. Nos hurlements s'entendent sur l'ensemble du territoire. Si, lors d'une patrouille, tu fais une mauvaise rencontre, tu dois avoir deux réactions : lancer l'alerte et contenir l'intrus, sans prendre de risques inutiles.

Il dédia à son Apprenti un gentil museau pour le rassurer : ce n'était pas là une remontrance, mais un conseil.

- Cela dit... explique-moi ce que tu ferais maintenant, en sachant tout cela, si un Loup tel que Frère Gris se présentait réellement à la frontière ? Quelles seraient tes réactions ? Comment le combattrais-tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Mer 8 Aoû - 19:41

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Au lieu de continuer son attaque, Firmament Cendré s'arrêta brusquement et s'assit. Il avait quitté son rôle. Il était de nouveau l'allié, le mentor, l'ami. Nuage de Sable fini son mouvement et s'assit à son tour, face au loup gris pour l'écouter. Il devait avoir quelque chose à dire. Un conseil ou un enseignement. Nuage de Sable ralentit les battements de son coeur qui s'était emballé avec l'adrénaline. Il devait écouter et puiser tous ces bons conseils.

"Il te faut devenir le roc de la montagne, et non pas les vents qui la traversent comme moi. Tu deviens fort, mon petit, et costaud. Il te faut apprendre à user des avantages de ce corps avec lequel tu es né. "

Le jeune loup murmura un "oui" à peine perceptible même si il avait du mal à voir comment mettre réellement comment faire sans attaquer... Repousser au lieu d'esquiver?

"Tu me connais, je préfère opter pour une défense efficace plutôt qu'une attaque agressive. Frère Gris était de ce dernier genre : il t'attaquait sans relâche, essayant de te tuer, plutôt que de te contourner. "

Ça il l'avait remarqué.

"Tu as fait une erreur conséquente dans cette scène que nous venons de jouer. Seul contre un ennemi déterminé à te faire la peau, tu l'as combattu... sans penser à appeler la Meute. Tu ne dois pas en avoir honte. C'est notre nombre et notre cohésion qui fait notre force contre les Solitaires. Nos hurlements s'entendent sur l'ensemble du territoire. Si, lors d'une patrouille, tu fais une mauvaise rencontre, tu dois avoir deux réactions : lancer l'alerte et contenir l'intrus, sans prendre de risques inutiles."

Effectivement, il n'avait pas pensé à appeler sa meute. Mais n'aurait-ce pas déclenché la bagarre plus tôt? Il enregistra néanmoins son conseil.

"Cela dit... explique-moi ce que tu ferais maintenant, en sachant tout cela, si un Loup tel que Frère Gris se présentait réellement à la frontière ? Quelles seraient tes réactions ? Comment le combattrais-tu ?"

Nuage de Sable lui répondit, d'un ton légèrement hésitant :

"Et bien je... Je lui demanderai ce qu'il veut et appellerait par la suite ma meute pour qu'elle m'aide? Et si il m'attaquait je le repousserai... Peut-être en plantant bien mes pattes postérieur pour pousser avec les antérieurs? Tu penses que cela marcherait Firmament Cendré?"

Il voulait un avis sur cette technique car il avait du mal à voir ce qu'il devait faire pour devenir un "roc". Il avait espoir que son mentor, malgré sa finesse, sa légèreté, saurait l'aider à utiliser correctement sa corpulence pour exploiter au mieux ses points forts.
©️gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Mer 8 Aoû - 21:27
Firmament Cendré devinait le trouble dans lequel sa métaphore avait plongé son Apprenti. Il avait conscience que pour un jeune esprit qui avait encore peu d'expériences, l'idée était difficilement imaginable. Il allait devoir remédier à cela, et vite, ou alors il ferait traîner l'apprentissage de Nuage de Sable et, cela, il ne le voulait pas.

S'entêter à n'user que de mots ne serait pas servir son Apprenti. Sa corpulence ne permettait pas de mettre en pratique ce qu'il imaginait alors il fallait qu'il cherche de l'aide ailleurs. Quel dommage que Montagne Crépusculaire ait choisi de rejoindre les rangs des Anciens aussi tôt. C'est qu'une vieille blessure au dos le lançait de plus en plus souvent et qu'il avait considéré qu'il servirait mieux leur Meute par sa sagesse.

Mais il accepterait sans doute, s'il était en état - et Firmament comptait bien le vérifier, d'aider son petit-fils, au moins en lui montrant les mouvements de ses techniques. Le vieux Loup ne devait pas son nom au hasard mais à sa carrure et à sa posture inébranlable au combat. Il n'avait été que peu blessé au cours de ses longues années en combat et ça avait été un coup d'un sort, par le biais d'un sabot perdu lors d'une chasse, qu'il se fasse blesser aussi grièvement au dos.

Il y aurait aussi... Non. Il ne pouvait pas aller déranger Lune d'Antan sans avoir essayé d'autres chemins au préalable. Firmament fit défiler dans son esprit les loups les plus massifs qu'il connaissait dans la Meute du Temps. L'image d'un gros Loup noir, à la patte tordue, lui vint en tête. Ce Loup qui l'avait tant intrigué et au sujet duquel sa mère restait muette et secrète. Sa blessure devait l'avoir de plus obligé à ajuster ses techniques de combat dans l'immobilité et l'opportunité. Ses conseils seraient donc appréciables.

Il se reconcentra sur l'instant présent pour entendre la réponse de Nuage de Sable. Son ton hésitant le fit gronder faiblement entre des crocs dubitatifs.

- Sois plus ferme, petit. Parle avec assurance, ne laisse pas un intrus percevoir tes faiblesses et tes hésitations, même si tu en as au fond de toi.

Il observa un moment les pattes de son Apprenti, essayant d'imaginer la technique qu'il venait de décrire, mais il afficha rapidement une moue dubitative.

- Tu perdrais en équilibre. Un adversaire pourrait en profiter pour contourner tes pattes et viser ton ventre... Pour le moment, le temps de trouver des Loups plus aptes que moi à t'apprendre ce qu'il faut, considère que tu dois être un mur inébranlable. L'ennemi ne doit pas pouvoir te contourner ni te repousser. Tu dois connaître ta force pour ça et appréhender celle de ton adversaire.

Le Loup gris cendré se remit debout d'un mouvement souple et marcha d'un pas vif le long de la "frontière" pour se dégourdir les pattes et réchauffer ses muscles. Cette fois-ci, il allait jouer le rôle d'un Loup rapide, agile et férocement retors.

- On recommence, dit-il tout de même, trop gentil pour attaquer Nuage de Sable sans le prévenir alors qu'il devait encore réfléchir à cette "montagne" qu'il devait devenir.

Mais ce fut tout. Le souffle suivant, il était sur lui. Véloce, vif, agile. Il bondissait d'une patte sur l'autre, roulant sans grande fatigue ses muscles, pour mordre ici et là en de petites chiquenaudes. Pour Nuage de Sable, il devait ressembler à un vent violent, insaisissable, qui attaquait de partout.

Qu'allait-il donc faire pour contrecarrer son attaque ? S'il le repoussait encore, il finirait par poser une patte de l'autre côté de la "frontière".


Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Mer 8 Aoû - 21:58

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Le mentor gris ordonna à son apprenti de parler avec plus d'assurance. Facile à dire il ne voulait pas avoir l'air sûr de lui et se tromper! Il devait essayer d'y arriver la tête haute malgré tout. Le canidé gris l'observa suite aux explications de sa tactite pour repousser un loup brutal et agressif mais cela ne semblait pas être la bonne méthode, Firmament Cendré le lui expliqua :

"Tu perdrais en équilibre. Un adversaire pourrait en profiter pour contourner tes pattes et viser ton ventre... Pour le moment, le temps de trouver des Loups plus aptes que moi à t'apprendre ce qu'il faut, considère que tu dois être un mur inébranlable. L'ennemi ne doit pas pouvoir te contourner ni te repousser. Tu dois connaître ta force pour ça et appréhender celle de ton adversaire."

Alors que le novice sable commençait à se perdre loin dans sa tête pour réfléchir, l'autre recommença à bouger, se réappropriant un autre corps, une autre pensée, une autre tactique.Il finit par lui dire qu'ils s'y remettaient. Qu'allait devoir faire Nuage de Sable, que lui préparait le plus âgé? Il prit un air vif. Vif et agile. Il n'avait pas tant de mal à se fondre dans ce rôle car sa carrure était peu imposante et légère. Il tentait de le mordiller, ces incessants va et vient agacé Nuage de Sable et ce dernier tenta de le bousculer pour le faire reculer car il commençait à dépasser la frontière. Il aboya brièvement pour signifier qu'à ce moment il appellerait la meute. Il savait que ce n'était sans doute pas la meilleure méthode mais il était très dépaysé. C'était son premier entrainement au combat et à la défense.
©️gotheim pour epicode


Nuage de Sable by Willow :
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Jeu 9 Aoû - 13:04
Firmament Cendré se recula avec un museau décoré d'un petit sourire attendri. La contre-attaque hésitante de Nuage de Sable démontrait du trouble dans lequel cet entraînement le jetait. Ce n'était pas bon. Le Loup gris cendré ne voulait pas que son Apprenti se sente dépassé et en vienne à se sous-estimer.

Il s'assit donc et le regarda avec un doux jappement de rire.

- Ne sois pas aussi guindé, petit. Tu m'as déjà vaincu lors de jeux, rappelle-toi.

Même s'il était vrai qu'il l'avait souvent laissé gagner pour qu'il apprenne la félicité de la victoire et les actes de dominance. C'était nécessaire pour la sociabilité de la Meute. Mais Firmament se rappelait également de quelques astuces innovantes qui l'avaient interpellé par leur efficacité. Nuage de Sable réfléchissait trop en ce moment, il ne se laissait pas guider par son instinct.

Se remémorer leurs séances de joute amicale lui rappela une scène particulière et lui fit à nouveau réfléchir à la proposition précédente de Nuage de Sable. Il avait cru qu'il proposait de tenter de griffer latéralement, comme un félin, ce que leurs pattes ne permettaient pas vraiment. Mais il avait vu Montagne Crépusculaire utiliser une technique qui pourrait intéresser son Apprenti.

- L'idée de me bousculer est bonne, lui dit-il gentiment. Mais il faut surtout que tu m'immobilises. Devant une telle agression, n'hésite pas à mordre. Vise le museau, pour atteindre l'odorat de ton ennemi, et le maintenir.

Il se rapprocha de son Apprenti et se redressa sur ses pattes arrières pour mettre ses pattes avant autour de son cou. Dès qu'il eut serré sa poigne, Nuage de Sable fut coincé. Firmament Cendré n'aurait jamais la force et l'endurance de tenir ainsi un adversaire plus costaud que lui mais, dès qu'il aurait sa carrure d'adulte, Nuage de Sable pourrait maintenir un étau inébranlable.

- Immobilise ton adversaire comme ça, tout en lui mordant le museau. Il ne pourra plus rien faire. Ni te mordre ou te griffer, ni se dégager. Il ne pourra plus que se fatiguer et, à la longue, abandonner. Il n'y aurait qu'un fou pour continuer le combat.

Firmament Cendré se laissa retomber sur ses pattes. Un autre conseil venait de lui venir en tête.

- Si tu arrives à coincer un adversaire véloce au corps à corps, en l'attirant à toi par une morsure à la joue par exemple, vise ses pattes pour amoindrir son agilité.

Il retourna à sa place, quelques pas plus loin, songeur. Il voulait tester son Apprenti sur un autre point théorique avant de reprendre un entraînement plus physique pour mettre en application ce qu'il venait d'expliquer. Après, il le libérerait de la séance et ils iraient enfin manger cette carcasse fraîche dont lui avait parlé Pelage Nuageux.

- Changement de décor. Nous sommes à la frontière avec les Loups de la Terre. Tu me rencontres soudainement lors d'une patrouille, je suis un de tes voisins, mon odeur et ma posture laissent présager un Guerrier lui-aussi en patrouille. Je reste à te fixer, sans rien dire, sans rien laisser paraître. Que fais-tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Jeu 9 Aoû - 15:07

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Firmament Cendré recula, sourire aux lèvres. Avait-il fait un bon mouvement? Il semblait. Néanmoins son mentor lui indiqua qu'il devait être plus sûr de lui. Effectivement, la moindre hésitation pourrait coûter cher à Nuage de Sable dans le futur. Par la suite le mentor releva les bonnes et les mauvaises choses qu'il avait effectué lors de la bouculade.

"L'idée de me bousculer est bonne. Mais il faut surtout que tu m'immobilises. Devant une telle agression, n'hésite pas à mordre. Vise le museau, pour atteindre l'odorat de ton ennemi, et le maintenir. "

Ok, il faut rester proche, corps à corps avec l'ennemi.
Tout à coup, le loup gris se dressa sur ses pattes arrières et bloqua la tête du novice entre. La poigne était puissante et Nuage de Sable se sentait paralyser. Il ne pouvait plus bouger sa tête. C'était doc ça cette histoire de montagne. Le loup roux devait rester fort et inébranlable. Firmament Cendré lui dit tout en maintenant fermement sa prise :

"Immobilise ton adversaire comme ça, tout en lui mordant le museau. Il ne pourra plus rien faire. Ni te mordre ou te griffer, ni se dégager. Il ne pourra plus que se fatiguer et, à la longue, abandonner. Il n'y aurait qu'un fou pour continuer le combat"

Il desserra la tête de Nuage de Sable et retomba sur ses pattes, libérant ainsi son apprenti.

"Si tu arrives à coincer un adversaire véloce au corps à corps, en l'attirant à toi par une morsure à la joue par exemple, vise ses pattes pour amoindrir son agilité."

Firmament Cendré lui expliquait ici les points faibles. Ce qui n'étaient pas mortels mais très utile pour dominer l'adversaire.
Il retourna à sa place et lui posa une question, un exercice auquel devait répondre intelligement Nuage de Sable.

"Changement de décor. Nous sommes à la frontière avec les Loups de la Terre. Tu me rencontres soudainement lors d'une patrouille, je suis un de tes voisins, mon odeur et ma posture laissent présager un Guerrier lui-aussi en patrouille. Je reste à te fixer, sans rien dire, sans rien laisser paraître. Que fais-tu ?

- Je le surveille sans l'attaquer. Tant qu'il ne dépasse pas la frontière tout va bien. Néanmoins si je vois qu'il s'approche trop il faut que je me fasse menaçant en gonflant mon pelage par exemple."


De ce qu'il avait compris du cours, c'était cette réaction qu'il devrait avoir et du moins de par son caractère il réagirait ainsi dans cette situation.
©️gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Jeu 9 Aoû - 21:23
Firmament Cendré regarda son Apprenti d'un air légèrement expectatif. Mais il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même. Nuage de Sable suivait ses conseils à la lettre. Un peu trop, d'ailleurs, sans prendre en considération le changement de décor. Il sortit de son rôle, devenu inutile devant la tournure de la situation, préférant expliquer sereinement ce qu'il avait à reprocher dans une telle réponse.

- Oui, ça serait une bonne réaction... si nous étions en conflit, ou même en froid, avec la Meute de la Terre. Mais ce n'est pas le cas. La paix règne en ce moment.

A la réflexion, il avait noté ce même genre de comportement lors d'une patrouille en compagnie d'Ombre du Jour, toute fraîchement intronisée Guerrière du Temps, alors qu'ils avaient croisé à la frontière Nuage d'Hiver et sa mère, deux Loups de la Terre. "Les jeunes sont décidément trop pressés de bien faire, ce qui les mène à être diplomatiquement imprudent." soupira-t-il dans son for intérieur.

Lui était un Loup pacifiste et diplomate. Il préférait discourir plutôt que se battre, même s'il ferait montre d'une hargne tenace en cas de conflit afin de protéger sa Meute. S'ils n'étaient pas réputés pour leur diplomatie, comme la Meute de l'Eau, les Loups du Temps étaient cependant connus pour leur sagesse. Ce qui devait impérativement se retrouver dans leur comportement vis-à-vis des autres Meutes.

- La paix est une chose fragile et craintive, Nuage de Sable. Un rien peut la faire fuir, une parole en l'air peut la briser. Il faut l'entretenir pour la faire durer. Tu ne défendras jamais mieux notre Meute qu'en évitant le conflit, et la mort qu'il amène.


Le Loup gris cendré rabattit quelques poils rebelles sur son épaule d'un coup de langue efficace pour laisser à son Apprenti le temps de peser ce qu'il venait de lui dire.

- Connais-toi toi-même, connais tes ennemis, connais le terrain ; connais tout cela et tu seras vainqueur. Mais connais aussi tes amis, Nuage de Sable, et n'en fais pas tes ennemis.

Il lui sourit gentiment mais ses yeux étaient fermes. Nuage de Sable devait graver ces maximes dans son esprit et ne jamais les oublier. S'il devait les lui répéter jusqu'à son intronisation, et même après, il le ferait sans faillir à sa tâche.

- Reprenons. Contre un Loup Solitaire, ta réaction était la bonne. Mais nous partageons la frontière avec les Loups de la Terre. Eux-aussi y patrouillent. Ne sois pas trop vite menaçant. Salue ce Loup, demande-lui poliment ce qui le mène ici. Surveille-le discrètement, en faisant mine de faire autre chose. Et seulement si son comportement te semble suspect, rappelle-lui que la frontière est gardée, qu'il mettrait sa Meute en faux avec la notre s'il osait franchir l'interdit. Mais si rien ne se passe, sois aimable avec nos voisins.

Il leva un instant des yeux songeurs au ciel. Quelle situation pouvait-il imaginer pour tester son Apprenti ? Ah ! Il savait.

- Imagine si ce Loup a un message de son Chef à faire passer à Lune d'Antan. Comment réagirais-tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Jeu 9 Aoû - 22:12

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Mauvaise réponse, pas assez diplomatique. Nuage de Sable n'avait pas pensé à l'alternative. Dur de se faire des amis et de leur parler sachant que le lendemain tout pouvait avoir basculé. Néanmoins son mentor avait raison, la diplomatie était importante. Il devait savoir ne pas faire couler inutilement de sang malgré son impatience à combattre pour sa Meute. Cela arriverait bien plus vite qu'il ne le pensait.

"La paix est une chose fragile et craintive, Nuage de Sable. Un rien peut la faire fuir, une parole en l'air peut la briser. Il faut l'entretenir pour la faire durer. Tu ne défendras jamais mieux notre Meute qu'en évitant le conflit, et la mort qu'il amène."

Ce n'était pas une chose qu'il pouvait directement appliqué, la parole était tout un art et savoir le manier prenait du temps. Mais il comptait bien suivre les conseils de Firmament Cendré et apprendre à discourir. Leur meute était connue pour leur sagesse. Il devait faire perpétuer ce caractère, cette singularité propre à leur groupe.

"Connais-toi toi-même, connais tes ennemis, connais le terrain ; connais tout cela et tu seras vainqueur. Mais connais aussi tes amis, Nuage de Sable, et n'en fais pas tes ennemis. Reprenons. Contre un Loup Solitaire, ta réaction était la bonne. Mais nous partageons la frontière avec les Loups de la Terre. Eux-aussi y patrouillent. Ne sois pas trop vite menaçant. Salue ce Loup, demande-lui poliment ce qui le mène ici. Surveille-le discrètement, en faisant mine de faire autre chose. Et seulement si son comportement te semble suspect, rappelle-lui que la frontière est gardée, qu'il mettrait sa Meute en faux avec la notre s'il osait franchir l'interdit. Mais si rien ne se passe, sois aimable avec nos voisins."

Il avait compris. Il faisait beaucoup de fautes et cela l'énervait un peu. Il était ici pour apprendre mais n'était-ce pas la base? Pourquoi faisait-il donc autant d'erreurs? Il hocha du chef et continua de suivre attentivement le cours de son professeur.
Il avait appris des techniques, connaissait désormais son statut de... "montagne"? Et savait qu'il devait faire attention à la socialisation, au dialogue corporel et oral des autres loups.

"Imagine si ce Loup a un message de son Chef à faire passer à Lune d'Antan. Comment réagirais-tu ?

-Et bien... Si je suis seul je lui demanderai de m'accompagner juste lui et je le surveillerai tout en causant de manière aimable... Sans être trop curieux. Mais si c'est tout une patrouille je les escorterai avec mon groupe, de manière à ce qu'ils soient tous sous surveillance sans les oppresser?"


Une réponse où pointait un petit doute, avait-il réussi ce test? Ou bien avait-il encore négligé un détail crucial que Firmament Cendré saurait repérer?
©️gotheim pour epicode


Nuage de Sable by Willow :
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Ven 10 Aoû - 13:12
Firmament Cendré sentait l'agacement de Nuage de Sable alors qu'il pointait, une fois encore, les faiblesses de ses réponses. Il s'en voulut un peu. Non pas qu'il était sévère dans ses corrections par plaisir, mais parce qu'il sentait que son Apprenti était proche de la fin de son apprentissage, et ne voulait pas le retenir pour rien. Même s'il l'aurait volontiers gardé encore un peu à ses côtés.

- C'est normal que tu ne saches pas répondre à mes questions, Nuage de Sable. Nous nous étions surtout entraînés à la pratique, pas à la théorie de diverses situations. C'est la barre au-dessus maintenant. Je te teste sciemment pour t'amener à réfléchir.

Il espérait qu'il avait ainsi réussi à le rassurer sur ses capacités. Il était persuadé que Nuage de Sable ferait un très bon Guerrier et il ne voulait pas qu'il se retrouve désappointé dans ses nouvelles fonctions par une situation inédite. C'était la seule raison qui l'amenait à le pousser aussi loin, à le mettre volontairement en faux, à chercher à le faire se tromper... pour mieux apprendre.

- Tu n'auras jamais de meilleur professeur que tes erreurs, mon petit. N'en ais pas honte. Tout le monde doit expérimenter pour savoir ce qui est bon de faire, et ce qui ne l'est pas. C'est comme pour la chasse. Rappelle-toi tes premiers essais, et songe ensuite à ta dernière prise.

Encore que... Firmament jappa doucement de rire au souvenir de son Apprenti gauchement perché sur le jeune cerf qu'il avait dernièrement chassé. Il avait eu l'air tellement perdu, surpris d'avoir réussi son saut, qu'il en avait oublié de mordre sa proie.

- Ce genre d'expérience te forme. Et ici, c'est pareil. Trompe-toi aujourd'hui, ce n'est pas grave, et tu ne feras pas d'impair lors d'une véritable situation.

Maintenant qu'il pensait avoir rassuré son Apprenti qui se sous-estimait bien trop facilement, Firmament Cendré pesa sa réponse à son problème durant plusieurs souffles songeurs. C'était une plutôt bonne réponse, et les lacunes ne provenaient que de son inexpérience. Ce qui était tout à fait normal. Il devrait d'ailleurs penser à l'amener avec lui pour une véritable patrouille, dans la continuité de son apprentissage.

- Ce serait une bonne réponse dans le cas où le Loup en face de toi serait d'un rang plus haut que le tien, ou serait bien plus âgé, et qu'il refuserait de parler à autre qu'à notre Chef. Mais, au possible, tâche de n'avoir pas à le mener sur notre territoire ; fais-toi plutôt messager. En tout cas, tu m'as décrit la bonne réaction dans ce cas de figure.


Il lui dédia un museau souriant. Qu'il était fier de ce petit, et de la façon dont il grandissait.

- Bien, bien... Essayons donc cette technique, qu'en dis-tu ?

Il n'attendit pas sa réponse, et ne cessa pas de sourire aimablement, avant de lui bondir dessus. Sciemment, il prit une trajectoire d'estoc, pour arriver face contre face devant Nuage de Sable, et l'inciter à tenter de l'arrêter par l'exemple qui lui avait donné plus tôt.


Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Ven 10 Aoû - 14:49

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Le canidé couleur cendre sembla remarquer l'agacement du plus jeune car en effet il tenta de le rassurer pour ne pas que Nuage de Sable ne soit trop dépité. Il lui aboya, d'un ton plus doux :

"C'est normal que tu ne saches pas répondre à mes questions, Nuage de Sable. Nous nous étions surtout entraînés à la pratique, pas à la théorie de diverses situations. C'est la barre au-dessus maintenant. Je te teste sciemment pour t'amener à réfléchir. "

Justement, réfléchir, c'est ce qu'il devait faire, réfléchir avant d'agir, mettre à profit ses connaissances pour livrer aux mieux batailles et discours. L'entrainement de Firmament Cendré était d'ailleurs rien que pour ça très intéressant. Il ne se contentait pas d'apprendre des techniques de chasse, de combat. Il lui demandait de la réflexion pour s'en sortir au mieux.

"Tu n'auras jamais de meilleur professeur que tes erreurs, mon petit. N'en ais pas honte. Tout le monde doit expérimenter pour savoir ce qui est bon de faire, et ce qui ne l'est pas. C'est comme pour la chasse. Rappelle-toi tes premiers essais, et songe ensuite à ta dernière prise"

Le sourire qui se dessina sur le museau du mentir en dit long à Nuage de Sable. Effectivement ce dernier avait la veille chasser le cervidé. Lorsqu'il avait du attaquer l'animal pour la tuer il avait été tant secoué par le choc qu'il n'avait pas sût le mordre. Il était simplement resté à plaquer la proie dans le lit de la rivière en attendant de l'aide.
Après qu'il eut expliqué le pourquoi du comment Nuage de Sable se débrouillait moins bien que d'habitude il revint à l'exercice de départ.

"Ce serait une bonne réponse dans le cas où le Loup en face de toi serait d'un rang plus haut que le tien, ou serait bien plus âgé, et qu'il refuserait de parler à autre qu'à notre Chef. Mais, au possible, tâche de n'avoir pas à le mener sur notre territoire ; fais-toi plutôt messager. En tout cas, tu m'as décrit la bonne réaction dans ce cas de figure. Bien, bien... Essayons donc cette technique, qu'en dis-tu ? "

Nuage de Sable acquiesca et d'un coup son mentor se trouvait à quelques centimètre de sa truffe. Ainsi il tenta la technique dont lui avait parlé le plus vieux. Il se dépêché ma de bloquer le loup et sa tête à l'aide de ses deux pattes avant et mordilla, sans appuyer, sur la joue du cendré. Le maître de combat était pour le moment immobilisé, pour le plus grand plaisir du novice.
©️gotheim pour epicode


Nuage de Sable by Willow :
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 226
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Ven 10 Aoû - 21:06
A sa grande déconvenue, qui surpassait même sa surprise, Nuage de Sable réussit du premier coup... et le bloqua réellement. Certes, Firmament Cendré aurait pu se dégager de sa frêle poigne sur son museau mais il savait que la morsure n'était que simulée et que, dans un vrai combat, il serait bien en peine.

Oui, Nuage de Sable allait devenir un adversaire coriace, et plus que dangereux. Sa carrure lui donnerait un atout dans sa vie de Loup. Il pourrait plus facilement traquer un grand cor ou un sanglier et peu de Loups auraient le courage de se mesurer à lui.

S'il réussissait à lui inculper ses maximes de prudence, ses préceptes d'évitement du conflit, ses conseils diplomates... il pourrait mourir heureux. Il aurait formé un merveilleux Apprenti qui serait devenu un fantastique Guerrier de la Meute du Temps. Un Loup qui associerait sa force naturelle avec un esprit acéré ; c'était cela que visait Firmament pour son Apprenti.

Si seulement ce dernier arrivait à ne pas se perdre dans ses rêves. A garder ces moments de rêvasserie pour le camp ou un territoire qu'il connaîtrait sur le bout des griffes. Comme son mentor qui se perdait dans les volutes de neige une fois l'hiver arrivé. "Tu n'es pas un si bon modèle que ça pour l’insouciance, vielle branche." Non, certes pas, il en avait conscience. Mais il savait au moins de quoi il parlait : il connaissait personnellement les dangers de la rêvasserie.

D'ailleurs, ça serait pertinent qu'il se reconcentre. Il était bloqué, d'accord, mais encore ? Ce n'était pas dans sa nature d'abandonner. Surtout qu'il formerait mieux Nuage de Sable en mettant un peu plus de hargne dans sa défense. Il ne prendrait pas l'ouverture de la faible morsure, compréhensible et attendue, au museau. Réfléchissons...

Qu'en était-il de l'étau resserré autour de lui ? Nuage de Sable était encore en croissance, plus petit que son mentor. Il avait bien compris la technique. Au tour de l'épreuve de force et d'endurance.  Firmament Cendré se planta fermement sur ses quatre pattes et banda les muscles de ses épaules pour se secouer subitement, avec une véhémence certaine. Par son mouvement de balancier, il cherchait à déséquilibrer son Apprenti et le renverser à terre. Après quoi, il n'aurait qu'à lui tomber sur le ventre.

Enfin, seulement si Nuage de Sable se laissait faire. "Étonne-moi, petit." se dit-il en souriant dans son coin, tout en s'agitant avec encore plus de force.


Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Sam 11 Aoû - 0:20

La meilleure des défense, c'est l'attaque?

Firmament Cendré ne bougea pas pendant plusieurs secondes,il ne tenta pas de se libérer tout de suite, Nuage de Sable le serrait-il trop fort? Non, il l'aurait dit au novice. Non il devait sans doute réfléchir à comment désarçonné moralement son apprenti. Et ça marcherait probablement se dit le loup roux. Cela l'inquiétait mais il devait rester attentif. Ainsi il essayait de se focaliser sur ce que faisait l'autre. Il scrutait du mieux qu'il pouvait ses yeux, peut-être une lueur malicieuse apparaîtrait, annonçant un retournement de situation?

Mais alors qu'il pensait à tout cela, alors qu'il était finalement distrait, le loup cendré s'enracina dans le sol et s'ébroua. Il semblait ancré dans la terre et sa secousse fut si brusque, et aussi un peu brutal, qu'il tomba sur le flanc droit. Malgré une courte période d'hésitation que "l'ennemi" lui laissa, il sauta et mordit doucement la patte avant et refusa de lâcher prise tout en tentant de se relever.

Malgré une période de flottement au début du combat, la suite s'était enchaînée, tout s'étaient précipité et avaient suivis. Il ne détestait pas, il appréciait même cette espèce de danse. Il en était tellement heureux qu'il commençait à s'impatienter, pris dans le jeu et serra les crocs avant de relâcher la pression, se rendant compte qu'il n'était qu'en entrainement.

Il ne devait pas faire couleur le sang mais espérait néanmoins participer bientôt à une confrontation ou une bataille.
©️gotheim pour epicode


Nuage de Sable by Willow :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Meute du Temps :: Montagne figée-