RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Terre Neutre :: Rocher aux loups Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que fais-tu là ? | Ft. Nuage de Sable

Guerrier • Meute du Feu
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Feu
Messages : 207
Date d'inscription : 03/03/2018
Age : 17
Localisation : Retourne toi...
Ven 27 Juil - 0:30

ft. Nuage de Sable

Comment réagir ?

Que fais-tu là ?

Cette nuit-là, Mélancolie Éphémère avait eu du mal à dormir. Elle avait enchaîné les cauchemars, et n'avait pas réussi à sombrer des les douceurs des songes. La louve avait dû dormir une heure ou deux, pas plus, pas moins. Et ce matin, elle n'était pas de très bonne humeur. Fort heureusement, elle ne fut pas assignée à une patrouille ou un groupe de chasse. Ce qui lui laissait un peu de temps pour aller se dégourdir les pattes et se changer les idées. La guerrière du Feu n'avait pas trop faim, et elle préféra laisser de quoi manger aux autres, même si la chasse en ce moment était bonne. Les proies se faisaient abondantes, mais il était mieux d'aller chasser très tôt le matin ou en fin d'après-midi lorsque le soleil déclinait. Il fallait dire qu'avec une chaleur pareille, les rongeurs et tout autres animaux se terraient dans leurs terriers durant las journée. D'ailleurs, même les loups évitaient de sortir. Mais là, il ne faisait pas trop chaud, et une légère brise agréable s'immisçait dans le pelage de Mel. Elle arbora un léger sourire à cette douce sensation, puis elle se secoua rapidement, et cligna plusieurs fois des yeux pour s'acclimater à la lueur du jour.
La louve du Feu s'étira  longuement, et observa l'activité dans le camp, qui était réduite. Tous cherchaient l'ombre et la fraîcheur, même s'il ne faisait pas encore si chaud que ça. Certains partaient pour les patrouilles, d'autres rentraient. Non loin, elle aperçu ses deux frères, qui partageaient une pièce de viande. Elle réprima un grognement, et sortit du camp. Esprit Bienveillant lui avait adressé un petit sourire, mais elle n'avait rien fait. Elle ne savait pas comment s'y prendre. Que devait-elle faire ? Elle n'y arrivait pas, tout simplement. Elle n'arrivait plus à sourire à son propre frère. Et Errance des Âmes, n'en parlons pas. Avec lui, c'était pire que tout. Ils étaient comme deux inconnus, qui se croisaient tous les jours sans jamais se saluer. Il fallait dire que le courant n'était jamais trop bien passé entre eux. Ils étaient... Nous sommes malades. Non, il est malade, pas moi. Elle ne voulait pas accepter, jamais elle ne le ferait. Pourtant, les douleurs devenaient de plus en plus intenses, bien que rapides. Désormais, il fallait un quart de seconde à Mélancolie Éphémère pour se voir assaillie par la douleur et s'effondrer au sol, impuissante face à ce démon qui l'a rongeait. Oui, c'était un démon qui prenait possession d'elle, qui l'obligeait à souffrir quand son passé revenait. Et ce démon, elle ne savait pas comment le faire partir, ou le tuer tout simplement. Il était bien trop puissant. Et la force physique de Mel n'y changerait rien.
Non, il ne fallait pas qu'elle pense à ça. Il ne fallait pas qu'elle se laisse abattre. Au contraire, elle devait se battre. Mais, pas aujourd'hui. Elle devait surtout s'aérer, prendre l'air, se ressaisir. Ça n'était pas le moment pour ça, surtout avec le Trophée des Anciens en cours. Il fallait qu'elle soit le mieux possible, que ce soit physiquement ou mentalement. Sans trop réfléchir, la guerrière de la Meute du Feu s'élança, sans avoir de destination précise. Elle se dit qu'il ne fallait pas qu'elle s'éloigne de trop, car elle n'avait pas mangé et qu'on la demanderait probablement pour une des prochaines patrouilles. Pourtant, ses pattes ne l'écoutaient pas, et elle courrait, elle courrait sans s'arrêter. C'était comme si son âme flottait au-dessus de ce corps dont elle n'avait plus le contrôle; C'était lui qui décidait, plus elle. Le démon. Peut-être voulait-il l'affaiblir ? Non, il ne fallait pas penser à ça, sinon il viendrait réellement la trouver. Et là, il l’assaillirait de souvenirs enfouis, cachés au plus profond de son âme. Des souvenirs qui devraient rester la où ils sont et ne plus jamais ressortir. Elle s'ébroua rapidement la tête. Pense positif. Pense positif. Pense positif. Oui, mais penser à quoi ? A ce qu'elle dirait aux apprentis quand elle rentrerait, quand, comme à son habitude, elle leur donnerait des astuces ? C'était une bonne idée. Mais non. Penser à un joli papillon qui prend son envol ? Beurk, elle préfèrerait le manger. Enfin, cela lui rappela l'épreuve de la chasse aux papillons, où elle s'était quelque peu loupée. À  cela, elle émit un petit rire. C'était une bonne journée.
Le vent agitait son épaisse fourrure, qui lui donnait chaud. Elle ne perdait jamais ses poils, et toujours elle avait cette épaisse couche sur le dos. Mais en même temps, c'était une bonne sensation, agréable. Surtout de bon matin. Elle avait les yeux légèrement fermés, car la louve faisait confiance à son instinct. Et alors qu'elle courrait, son intuition lui souffla à l'oreille qu'elle devait se stopper net. Ce qu'elle fit. Et lorsque Mélancolie Éphémère rouvrit les yeux, elle s'aperçut qu'elle venait de s'arrêter juste au bord de la basalte qui représentait la Meute du Feu. Un pas de plus, et elle tombait de la tête de loup. Elle n'avait même pas remarquée que sous ses pattes, le terrain avait changé. La louve remarqua également comme elle était essoufflée. Alors, elle décida de se coucher sur la chaude roche volcanique. Le soleil était à présent haut dans le ciel. La guerrière avait tout de même fait un bon bout de chemin sans s'arrêter. Et la faim venait à se faire sentir. Elle serait obligée de chasser en cours de route si elle ne voulait pas rentrer en étant à l'état de squelette au camp. Mais pour l'heure, elle avait besoin de s'assoupir un peu. Pas dormir, car c'était tout de même une terre neutre où elle pourrait rencontrer n'importe quel loup. D'ailleurs, ce fut à ce moment là qu'elle perçut une effluve. L'odeur ne lui était pas inconnue, pourtant, ça n'était pas le loup qu'elle pensait. Elle sentit l'odeur de la Meute du Temps. Et pas celle de Firmament. Sur qui allait-elle tomber ? Elle grogna légèrement, énervée de ne pas pouvoir se reposer, puis elle se mit sur ses pattes. Mel scruta les alentours, et c'est alors qu'elle vit un petit loup, probablement un apprenti, se diriger vers les Rochers. Que faisait-il ici ? Était-il seul ? A nouveau, elle flaira les alentours. Il était bel et bien seul. C'était étrange qu'un apprenti se balade aussi loin de son territoire.
Elle resta assise sur son promontoire, le torse bombée comme à son habitude lorsqu'elle rencontrait d'autres loups. Elle scruta l'apprenti tout du long qu'il marchait. Elle allait le cuisiner celui-là.
"-Et bien, que me vaut l'honneur de te rencontrer en ce lieu mon cher ?" lui demanda-t-elle avec une voix mielleuse. "Les apprentis ne sont-ils pas censés rester sur leur territoire ? Tu me sembles bien jeune pour pouvoir te promener tout seul... Tu sais, les environs sont dangereux pour les petits loups comme toi..." jappa-t-elle sarcastiquement, un rictus collé sur son visage.  



~ Mélancolie Ephémère grogne en #3366ff

Audace des Eperviers ♥ (parce que je ne l'oublie pas  What a Face)  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Ven 27 Juil - 8:47
Le chant des oiseaux réveilla Nuage de Sable. Un petit air frais était encore présent et les oiseaux en profitaient pour faire un petit concours de chant. La chaleur ne saurait néanmoins tarder. Ces derniers temps c'était la canicule, impossible de chasser correctement par cette chaleur. Les meutes chassaient donc plutôt au lever ou au coucher du soleil. Quand bien même une patrouille était dépêché de jour elle revenait bredouille car les proies se terrer au fond de leur terrier, des bois.
Ainsi Nuage de Sable se leva et vit que son mentor, Firmament Cendré, dormait encore. Il avait hier chasser de nuit pour trouver plus de proies et sa patrouille et lui étaient rentrés tard. L'apprenti couleur sable décida de ne pas le réveiller et sortit du camp dans l'espoir d'aller chasser un peu en solitaire ou se balader. Il passa dans la forêt endormie, devant les sources ardentes, tête en l'air et truffe au vent. Sans s'en rendre compte, le jeune mâle sortit du territoire mais toujours dans ses pensés et dans une quête de savoir, il continua d'avancer, satisfaisant sa curiosité.

Il continua ainsi jusqu'au rocher au loups. Il tomba face à 5 têtes de loups géantes, sculptées dans la roche. Chacune représentait un clan. Celle de son clan se trouvait au milieu des quatre autres. Elle semblait recouverte de griffures et avait des reflets dorées. C'était la seule des têtes qui avait sa gueule quasiment fermée. Il la détailla longtemps mais une voix le fit sursauter avant qu'il ait fini de la contemplait :

Et bien, que me vaut l'honneur de te rencontrer en ce lieu mon cher ? Les apprentis ne sont-ils pas censés rester sur leur territoire ? Tu me sembles bien jeune pour pouvoir te promener tout seul... Tu sais, les environs sont dangereux pour les petits loups comme toi..."

Son ton était mielleux, trop mielleux. Nuage de Sable ne comprenait pas les intentions de cette louve perchée sur la tête de la meute du feu. Son pelage était gris et basique quoique bien épais. L'apprenti de la meute du temps se décida et lui répondre, d'un air plutôt enjoué :

Et bien je visite, je ne m'aventure effectivement que peu dans des territoires neutres mais lorsque je le fais j'adore explorer. En faite si je n'y vais pas souvent c'est aussi car Firmament Cendré, mon mentor, me dit qu'il est dangereux de s'y aventurer et que s'il le savait il me ferait une bonne remontrance. Mais quelle joie de fouiner et découvrir non?

La queue de Nuage de Sable s'agitait en tous sens et il se dandinait, heureux de sa balade et de sa rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Feu
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Feu
Messages : 207
Date d'inscription : 03/03/2018
Age : 17
Localisation : Retourne toi...
Ven 27 Juil - 15:04

ft. Nuage de Sable

Comment réagir ?

Que fais-tu là ?

"-Ah, tu visites ! Oui, l'exploration, c'est bien. Mais je pense que tu as encore un peu de temps avant. Du moins, tu peux déjà visiter les Terres de ta Meute. Et encore, tout seul, ça n'est pas recommandé. Tu sais, sur les Terres Neutres tu peux tomber sur n'importe quel loup provenant de n'importe quelle Meute. Certains sont gentils, et aurait calmement discuté avec toi, comme je le fais actuellement, mais d'autres auraient pu te faire du mal..." Elle avait un ton sérieux, voulait lui faire un sermon mais de manière douce. "Tu as de la chance si l'on peut dire, d'être tombé sur moi. Car je connais ton mentor, Firmament, nous sommes en mission tous les deux, et nous nous sommes croisés durant les Épreuves des Anciens... Enfin, il a raison, c'est dangereux pour un apprenti comme toi de traîner ainsi comme bon te semble. Tu as toute ta vie devant toi pour découvrir. Ou alors, demande à Firmament pour pouvoir venir ici. Mais ne vient pas seul."dit-elle. "Tu devrais en parler à Firmament, sinon la sanction pourrait être pire."



~ Mélancolie Ephémère grogne en #3366ff

Audace des Eperviers ♥ (parce que je ne l'oublie pas  What a Face)  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Sam 28 Juil - 15:33
La louve grise sembla désarçonnée par les paroles de Nuage de Sable. Quel était le problème? Elle n'aimait pas les curieux? Qu'est ce qui l'avait déstabilisé à ce point? Peut-être le nom de son mentor? Mais pour quelle raison?
Elle sauta de la gueule géante faite de roches volcaniques, et s'approcha de l'apprenti. Elle s'assit en face de lui et changea tout de suite d'attitude, d'expression. Elle sembla s'adoucir ce qui rassura le mâle roux.

"Ah, tu visites ! Oui, l'exploration, c'est bien. Mais je pense que tu as encore un peu de temps avant. Du moins, tu peux déjà visiter les Terres de ta Meute. Et encore, tout seul, ça n'est pas recommandé. Tu sais, sur les Terres Neutres tu peux tomber sur n'importe quel loup provenant de n'importe quelle Meute. Certains sont gentils, et aurait calmement discuté avec toi, comme je le fais actuellement, mais d'autres auraient pu te faire du mal..." Elle avait un ton sérieux, voulait lui faire un sermon mais de manière douce. "Tu as de la chance si l'on peut dire, d'être tombé sur moi. Car je connais ton mentor, Firmament, nous sommes en mission tous les deux, et nous nous sommes croisés durant les Épreuves des Anciens... Enfin, il a raison, c'est dangereux pour un apprenti comme toi de traîner ainsi comme bon te semble. Tu as toute ta vie devant toi pour découvrir. Ou alors, demande à Firmament pour pouvoir venir ici. Mais ne vient pas seul."

C'était donc pour cela qu'elle s'était apaisée. Elle connaissait son mentor et semblait s'entendre avec. Il espérait qu'elle ne lui en parlerait pas car il risquait de se faire fort tirer les oreilles. Perdu dans ses pensées, réfléchissant à comment faire si son mentor venait à apprendre l'existence de son expédition. Il n'entendit pas la fin de la phrase de la louve "ennemie" si l'on peut dire car cette dernière ne l'avait pas attaquer mais bel et bien mis en garde. Il secoua sa tête en voyant un sourire bienveillant sur son visage. Il lui dit d'un air guilleret :

"Désolé j'étais perdu dans mes pensées. En tout cas c'est sûr que Firmament Cendré n'accepterait pas que je sois là mais je ne voulais pas désobéir. J'explorais et je n'ai pas fait gaffe à où je me trouvais. S'il m'attrape il me fera la leçon longtemps" dit-il en poussant un soupir faussement agacé.

En réalité il appréciait énormément son mentor et aimait passer du temps avec. Néanmoins parfois il était trop coincé et prudent et ne profitait pas assez au gout de Nuage de Sable. Il dégagea ces pensées pour être apte à entendre la réponse de l'étrange louve qui ne lui avait toujours pas dit son nom.


Nuage de Sable by Willow :
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Feu
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Feu
Messages : 207
Date d'inscription : 03/03/2018
Age : 17
Localisation : Retourne toi...
Dim 29 Juil - 12:52

ft. Nuage de Sable

Comment réagir ?

Que fais-tu là ?

Après lui avoir fait son monologue, Mélancolie Éphémère vit que l'apprenti avait décroché sur la fin. Il avait l'air ailleurs. Bizarre, il n'écoute plus quand je lui dis qu'il devrait en parler à son mentor. J'ai beau connaître Firmament, il n'a pas intérêt à continuer à la jouer comme ça, je ne vais vraiment pas supporter. La louve du Feu avait pris cette absence comme une marque de manque de respect. Cet apprenti, qui devait écoute et respect aux loups de rangs supérieurs, venait de faillir à son devoir. Et ça, la guerrière avait beaucoup de mal à l'accepter. Elle réprima un grognement, et ravala sa salive, ainsi que tous ce qui allait sortir de sa bouche. Elle prit une grande inspiration, ferma les yeux une demi seconde, et se concentra à nouveau sur l'apprenti du Temps. Comment Firmament pouvait-il supporter ça ? La louve en serait incapable. Il lui fallait que les loups moins gradés qu'elle écoutent. C'était son ait autoritaire qui était mis en jeu, et son orgueil en prit un coup. Et puis, cette situation avait l'air de l'amuser, car il reprit ses esprits une fois que Mel lui avait souri, et lui parla d'un air guilleret.
"-Désolé j'étais perdu dans mes pensées. En tout cas c'est sûr que Firmament Cendré n'accepterait pas que je sois là mais je ne voulais pas désobéir. J'explorais et je n'ai pas fait gaffe à où je me trouvais. S'il m'attrape il me fera la leçon longtemps"
A ça, elle l'avait bien remarqué qu'il s'était évadé dans ses pensées. Cela se voyait et se ressentait même à des kilomètres. Et son air qu'il voulut faussement agacer, mis encore plus en rogne la louve. Bien sûr, elle ne le montrait pas, mais elle n'arrivait pas à savoir ce dont faisait preuve l'apprenti en face d'elle. D'inconscience, ou d'imprudence, ou de courage ou d'elle ne savait pas quoi. Et en plus de ça, elle lui avait proposé gentiment de l'aider et de lui donner quelques conseils, et il n'avait pas répondu. Quelle audace. Aucun apprenti n'avait jamais refusé. Il n'avait vraiment pas peur. Ou alors il ne se rendait vraiment pas compte de la situation. Avait-il correctement regardé la musculature de la guerrière qui pourrait lui clouer le bec quand elle le voudrait ? Non, elle pencha pour la deuxième solution. C'était probablement un rêveur, qui ne faisait attention à rien. D'ailleurs, il l'avait un peu avoué dans ce qu'il avait dit juste avant. Et puis, ce qui l'attendait de la part de son mentor n'avait pas l'air de l'effrayer plus que ça. Mélancolie Éphémère sentit ses muscles de contracter, mais elle fit mine de rien. S'il s'apercevait qu'elle commençait à s'énerver, que penserait-il ? Et puis, il ne faudrait pas que Firmament apprenne le comportement qu'elle avait eu avec son apprenti. Quoique, finalement ils pourraient être quittes. Elle, elle ne disait rien par rapport à son escapade, et lui, lui ne disait rien du comportement qu'elle avait eu.
"-Mais, c'est moi où les remontrances que pourrait te faire ton mentor ne te font pas peur ? Tu dois respect à tes supérieurs. Mais surtout, à ton âge, tu dois faire attention à la où tu poses tes pattes. Tu pourras gambader la tête dans les nuages quand tu seras guerrier." lui dit-elle avec un ton plus sérieux. "Tu sais, moi aussi ça m'arrive de me promener sans vraiment savoir où je vais et en ayant la tête plongée dans mes pensées. Ça arrive à tous les loups c'est certain. Mais contrairement à toi, je suis capable de me défendre correctement, et j'ai la force physique adéquate." lança-t-elle en faisant rouler ses muscles inconsciemment. "Tu dois t'améliorer physiquement, t'entrainer tous les jours correctement, écouter ce que te dis Firmament pour acquérir de l'expérience. Tu dois développer ta musculature, ça te seras utile en combat." dit-elle avant de se racler rapidement la gorge. "Et une fois que tu seras devenu guerrier, que tu auras de la puissance physique et un cerveau pour réfléchir en cas de situation extrême, tu pourras traîner la truffe en l'air à rêvasser. Pour le moment, tu dois rester sur tes Terres, et pas sur les Terres Neutres. Sinon, tu vas te faire manger par les autres loups..." lança-t-elle plus enjouée avec un petit rictus amusé.




~ Mélancolie Ephémère grogne en #3366ff

Audace des Eperviers ♥ (parce que je ne l'oublie pas  What a Face)  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Dim 29 Juil - 23:49

Lorsque l'apprenti eu fini sa phrase il vit la louve en face de lui se renfrogner. Les discours sur la courtoisie, le respect et la prudence de Firmament Cendré lui revirent en tête. Effectivement il n'avait pas été très poli en écoutant pas la fin de la phrase de son aînée mais il se perdait vite dans sa tête et qu'il connaissait déjà ce genre de discours. Mais après tout c'était le rôle des plus âgés que de prévenir leur prochain. Malgré ce comportement insouciant Nuage de Sable en avait conscience. Il regarda donc la guerrière droit dans les yeux sans mot dire. Il allait l'écouter, éviter de s'attirer des ennuis, et pour lui et pour ne pas décevoir Firmament Cendré. La louve grise en face de lui semblait tendue et dit sur un ton fort sérieux :

"Mais, c'est moi où les remontrances que pourrait te faire ton mentor ne te font pas peur ? Tu dois respect à tes supérieurs. Mais surtout, à ton âge, tu dois faire attention à la où tu poses tes pattes. Tu pourras gambader la tête dans les nuages quand tu seras guerrier. Tu sais, moi aussi ça m'arrive de me promener sans vraiment savoir où je vais et en ayant la tête plongée dans mes pensées. Ça arrive à tous les loups c'est certain. Mais contrairement à toi, je suis capable de me défendre correctement, et j'ai la force physique adéquate.Tu dois t'améliorer physiquement, t'entrainer tous les jours correctement, écouter ce que te dis Firmament pour acquérir de l'expérience. Tu dois développer ta musculature, ça te seras utile en combat."

L'apprenti banda ses muscles et regarda ses pattes d'un rapide coup d’œil. Il était certes grand et plutôt mince, il voyait un peu de muscle apparaître. Il devrait effectivement encore s’entraîner et prendre de la masse. Il n'avait pas le niveau pour battre un guerrier mais il savait que cela ne saurait tarder. Malgré tout même si il était nommé guerrier il aurait encore à apprendre il le savait. La louve en face s'était gratté la gorge et lorsqu'elle recommença à parler il l'écouta attentivement. S'attirer ses foudres n'était pas judicieux.

"Et une fois que tu seras devenu guerrier, que tu auras de la puissance physique et un cerveau pour réfléchir en cas de situation extrême, tu pourras traîner la truffe en l'air à rêvasser. Pour le moment, tu dois rester sur tes Terres, et pas sur les Terres Neutres. Sinon, tu vas te faire manger par les autres loups..."

Un sourire amusé apparut sur ses babines et Nuage de Sable lui dit d'un air plus prudent que la fois précédente qu'elle avait raison.

"Il est vrai que je dois encore m’entraîner pour devenir un guerrier fort. Et tu as raison, je ne devrais pas me balader seul sur des terres neutres. Mon but n'était pas de m'attirer des ennuis, ce serait fâcheux."Il sourit puis continua. "Néanmoins je prends les remontrances de Firmament Cendré au sérieux tu sais. C'est un bon mentor et je ne souhaite pas le décevoir... Mais je connais ses discours sur la prudence par cœur. Elle est parfois excessive. Enfin bon, ce n'était qu'une inattention de ma part. Je ne voulais pas te déranger dans ce que tu faisais."

Si son discours était un peu maladroit, le jeune loup espérait qu'il ne lui causerait pas de tort. Il demanderait néanmoins à son mentor si il s'entendait avec elle car ils semblaient fort différents l'un et l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Feu
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Feu
Messages : 207
Date d'inscription : 03/03/2018
Age : 17
Localisation : Retourne toi...
Lun 30 Juil - 17:14

ft. Nuage de Sable

Comment réagir ?

Que fais-tu là ?

La louve du Feu se revoyait durant son apprentissage, en train d'en découdre. Elle voulait toujours s'entraîner au combat, mais son mentor refusait souvent. Ce qui était normal après tout, car il n'y a pas que le combat. Mais elle avait ses idées en tête, et le reste importait peu. C'était combat et toujours plus de combat. Alors, quand elle devait chasser, elle rechignait. Ce n'était pas ce qu'elle préférait faire, et en plus de ça elle n'était pas très douée. Il fallait dire qu'avec toute cette musculature, qui avait d'ailleurs beaucoup impressionné son mentor, il était difficile pour la louve de courir très vite. C'était une vertu comme un défaut, mais chaque loup a ses points faibles et ses points forts. Alors Mel s'en fichait. De toute façon, le reste, elle n'aimait pas. Elle voulait juste mettre à terre tous les ennemis qui croiseraient sa route.
Elle émit un petit rire lorsque l'apprenti banda sa muscles et regarda ses pattes après ce qu'elle lui avait dit. Mélancolie avait également remarqué qu'il faisait attention à bien l'écouter, et à ne pas se perdre dans ses pensées. C'était primordial pour lui de bien rester concentré, car, en combat, on ne peut pas s'égarer comme il l'avait fait. Une demi-seconde peut être décisive. Cet apprenti devait donc s'entraîner pour garder toute son attention. Du moins, c'est ce que la guerrière en déduisit. Le fait que le loup en face d'elle était en train de l'écouter au lieu de rêvasser comme précédemment, la louve se détendit, et arbora un petit sourire. Elle n'avait pas l'habitude de se tenir ainsi, mais en même temps, ça n'était pas un apprenti de sa Meute, et ça n'était pas vraiment à elle de lui apprendre les bonnes manières. Ils sauraient s'en charger. Mais c'était tout de même plus fort qu'elle.
"-Il est vrai que je dois encore m’entraîner pour devenir un guerrier fort. Et tu as raison, je ne devrais pas me balader seul sur des terres neutres. Mon but n'était pas de m'attirer des ennuis, ce serait fâcheux. Néanmoins je prends les remontrances de Firmament Cendré au sérieux tu sais. C'est un bon mentor et je ne souhaite pas le décevoir... Mais je connais ses discours sur la prudence par cœur. Elle est parfois excessive. Enfin bon, ce n'était qu'une inattention de ma part. Je ne voulais pas te déranger dans ce que tu faisais."
Mélancolie Éphémère acquiesça. Cet apprenti avait retenu la leçon, et c'était bon signe. Il n'était plus temps de lui faire des remontrances. Elle se donna un coup de langue sur le poitrail, ne sachant pas vraiment continuer la conversation. La guerrière du Feu ne pouvait lui faire part de ses douleurs, ce serait comme lui avouer l'une de ses faiblesses. Alors elle décida simplement de le fixer, dans les yeux, avant de reprendre.
"- Bien, si tu as compris la leçon, c'est le principal. Je ne pense pas que tu le décevras, tu es un apprenti intelligent. Il faut juste que tu fasses attention à ne pas trop rêvasser." lui dit-elle en adoptant un ton plus doux. "Et ne t'inquiète pas, tu ne m'as pas dérangé. Et puis, après tout, ce sont des Terres Neutres, les loups de toutes les Meutes peuvent y venir, que ce soit pour chasser ou se changer les idées. Je venais simplement me promener pour m'aérer, car,... disons que je n'ai pas passé une très bonne nuit." dit-elle rapidement en tournant légèrement la tête. "Enfin, et si nous faisions quelques présentations ? Car, je t'ai fais quelques remontrances, mais je ne sais même pas comment tu t'appelles. Personnellement, mon nom est Mélancolie Éphémère, guerrière de la Meute du Feu, si tu ne l'avais pas déjà remarqué." lança-t-elle avec une pointe d'ironie. "Et de toi, je sais simplement que tu viens de la Meute du Temps. Mais, quel est ton petit nom ?" dit-elle avec un sourire malicieux.



~ Mélancolie Ephémère grogne en #3366ff

Audace des Eperviers ♥ (parce que je ne l'oublie pas  What a Face)  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Lun 30 Juil - 22:30
La guerrière en face de Nuage de Sable acquiesça. Elle semblait satisfaite de sa réponse et ne tarda pas à lui apporter une réponse.

"Bien, si tu as compris la leçon, c'est le principal. Je ne pense pas que tu le décevras, tu es un apprenti intelligent. Il faut juste que tu fasses attention à ne pas trop rêvasser."

Le loup roux hocha de la tête pour lui montrer qu'il était d'accord. Il devrait bosser sur ça car c'était dans son caractère que de se perdre dans les nuages. Il aimait regardait une fleur ou un insecte et dériver sur pleins d'autres sujet en partant d'une chose si futile. Ainsi alors qu'il partait d'un sujet banal, d'un objet ou être vivant proche de lui pour réfléchir sur des choses de la vie.

"Et ne t'inquiète pas, tu ne m'as pas dérangé. Et puis, après tout, ce sont des Terres Neutres, les loups de toutes les Meutes peuvent y venir, que ce soit pour chasser ou se changer les idées. Je venais simplement me promener pour m'aérer, car,... disons que je n'ai pas passé une très bonne nuit."

Nuage de Sable ne chercha pas à en savoir plus car il n'aimait pas forcer les gens à parler de ce qu'il ne voulait pas. Il avait beaucoup de respect pour la vie privée même si il savait écouter et que si un loup voulait lui parler il dirait toujours oui.

"Enfin, et si nous faisions quelques présentations ? Car, je t'ai fais quelques remontrances, mais je ne sais même pas comment tu t'appelles. Personnellement, mon nom est Mélancolie Éphémère, guerrière de la Meute du Feu, si tu ne l'avais pas déjà remarqué. Et de toi, je sais simplement que tu viens de la Meute du Temps. Mais, quel est ton petit nom ?"

Il avait effectivement remarqué qu'elle venait de la meute du feu. Elle s'était reposé sur la tête de loup représentant leur meute et une force émanait d'elle. Et donc cette guerrière se nommait Mélancolie Éphémère. Drôle de nom se dit-il. Il n'exprima pas cette pensée par peur de la vexer et puis ce n'était pas quelque chose à dire à une connaissance. Ainsi par respect il lui répondit simplement :

"Et bien, moi c'est Nuage de Sable" Il ébroua son pelage pour montrer d'où provenait son prénom. "Je suis un apprenti mais surement plus pour longtemps, enfin j'espère. Il me reste des choses à apprendre mais mes connaissances viendront avec le temps et l'expérience aussi."

Il ne cherchait pas à se vanter. Juste à se présenter en quelque sorte. Il continua encore un peu sa biographie :

"Je vis depuis mon plus jeune âgé dans la Meute du Temps et suis assez proche de mon grand père Montagne Crépusculaire et Firmament Cendré."

Il n'expliqua pas plus pourquoi il était proche de son grand-père. Il ne voulait pas parler de ses parents, leur mort était encore douloureuse et pour rien au monde il aurait parler de ses peines à des inconnus. Il avait besoin d'être proche de la personne pour se confier. Ainsi leur dialogue resterait probablement en surface mais n'en serait pas moins intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Feu
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Feu
Messages : 207
Date d'inscription : 03/03/2018
Age : 17
Localisation : Retourne toi...
Mar 31 Juil - 15:18

ft. Nuage de Sable

Comment réagir ?

Que fais-tu là ?

Mélancolie Ephémère vit bien qu'il fut interloqué lorsqu'elle lui dit son nom. Il fallait dire que c'était plutôt étrange, et même parfois dur à porter. Elle ne comprenait pas vraiment, ou, du moins, elle ne voulait pas le savoir. Elle reniait tout ce qui tournait autour de son nom, que ce soit de louveteau, d'apprenti ou de guerrière car il signifiait bien trop de choses dont elle ne voulait pas se rappeler. Et puis, il représentait une facette de son caractère, une partie d'elle. Sa maladie. Non, non, non, non, je ne suis pas MALADE. C'est mon frère et ma mère qui m'ont toujours mis ça dans la tête, je ne suis pas malade, je ne suis pas malade, je ne suis pas malade. Cette phrase, elle se la répétait maintes et maintes fois, tous les jours. Elle voulait se convaincre qu'elle ne l'était pas, elle l'était. Elle secoua la tête, et écouta la réponse de l'apprenti.
"-Et bien, moi c'est Nuage de Sable. Je suis un apprenti mais surement plus pour longtemps, enfin j'espère. Il me reste des choses à apprendre mais mes connaissances viendront avec le temps et l'expérience aussi."
Pas étonnant qu'il s'appelle ainsi. La louve émit un petit rire lorsqu'il secoua sa fourrure pour lui montrer d'où venait son nom. Puis elle l'observa. Elle se demandait quel âge il avait. Probablement bientôt douze lunes se dit-elle jappant intérieurement.
"-Je vis depuis mon plus jeune âgé dans la Meute du Temps et suis assez proche de mon grand père Montagne Crépusculaire et Firmament Cendré."
Étrange, il n'avait pas cité ses parents. Ce qui était étonnant pour un loup de son âge. Mais cela faisait partie de sa vie privée, et Mélancolie Éphémère n'avait pas à s'en mêler. Alors, elle se donna quelques coups de langue sur le poitrail pour remettre quelques poils en place, avant de reprendre la parole.
"- Enchanté Nuage de Sable. Mais dis moi, quel âge es-tu, cela m'interpelles ?" demanda-t-elle. "Et bien sur, chaque loup continue d'apprendre tout au long de sa vie, c'est certain. Encore aujourd'hui j'apprends des choses, alors que je suis vieille !" lança-t-elle avec ironie. "Et, si tu as du monde avec qui tu es proche, c'est bien, car c'est important. En plus, ils pourront t'enseigner beaucoup sur leur expériences. Profites en ! Et puis, si tu deviens bientôt guerrier, tu pourras venir flâner sur les Terres Neutres en toute sérénité. Enfin, en faisant attention quand même !" dit-elle avec un sourire.



~ Mélancolie Ephémère grogne en #3366ff

Audace des Eperviers ♥ (parce que je ne l'oublie pas  What a Face)  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Mer 1 Aoû - 0:14
Lorsque Nuage de Sable eut secoué son pelage, Mélancolie Éphémère eut un petit rire qu'il pensa bienveillant. Il lui sourit en retour. Il était heureux de voir que la tension de leur rencontre commençait à retomber et se tasser pour déboucher sur une agréable discussion. Il continua de lui parler de lui :

"Je vis depuis mon plus jeune âgé dans la Meute du Temps et suis assez proche de mon grand père Montagne Crépusculaire et Firmament Cendré."

Certes il n'évoquait pas ses parents ce qui pouvait sembler bizarre mais la louve grise ne dit rien, respectueuse comme depuis le début de leur dialogue. Il aimait bien ça. Au final les deux loups semblaient bien s'entendre malgré le petit écart de Nuage de Sable en début de conversation. Comme ils étaient tout deux respectueux, ils acceptaient le silence de l'autre ce qui les arrangeait. Après quelques coups de langue sur son poitrail elle dit :

"Enchanté Nuage de Sable. Mais dis moi, quel âge es-tu, cela m'interpelles ?"

Effectivement il était plus âgé que les autres apprentis car d'une part il était un peu hyperactif et son mentor voulait qu'il soit vraiment prêt avant de devenir guerrier. Firmament Cendré préférait prendre son temps et bien former l'apprenti plutôt que de les expédier à la chaîne. La deuxième cause à ce retard était aussi le décès de ses parents qui l'avait beaucoup affecté. Pendant un peu moins d'une lune il était resté dans la tanière à ne rien faire d'autre que de ruminer et pleurer (en silence quand les autres apprentis étaient là). Regrettant de ne pas avoir passé assez de temps avec eux, de ne pas avoir insisté pour les voir. Il pensait avoir toute la vie devant lui mais non, la mort les avait fauché trop tôt et ils chassaient dans le ciel désormais.

Et bien sur, chaque loup continue d'apprendre tout au long de sa vie, c'est certain. Encore aujourd'hui j'apprends des choses, alors que je suis vieille ! Et, si tu as du monde avec qui tu es proche, c'est bien, car c'est important. En plus, ils pourront t'enseigner beaucoup sur leur expériences. Profites en ! Et puis, si tu deviens bientôt guerrier, tu pourras venir flâner sur les Terres Neutres en toute sérénité. Enfin, en faisant attention quand même !"

Le sourire qui lui servit à ponctuer sa phrase remonta le moral de Nuage de Sable et il trouva la force de parler d'un ton assez sûr de lui. Il avait de nouveau enfouie sa tristesse au fin fond de son petit cœur.

"Et bien j'ai une saison, Firmament Cendré attend que je sois vraiment prêt avant de me lâcher car comme tu as pu voir il me manque un peu de prudence, néanmoins c'est involontaire et dur de modifier mon caractère d'insouciant"

Il tenta de faire un grand sourire et se demanda si il le rata, il se demanda si Mélancolie Éphémère s'était aperçue de quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Feu
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Feu
Messages : 207
Date d'inscription : 03/03/2018
Age : 17
Localisation : Retourne toi...
Mer 1 Aoû - 9:57

ft. Nuage de Sable

Comment réagir ?

Que fais-tu là ?

"-Et bien j'ai une saison, Firmament Cendré attend que je sois vraiment prêt avant de me lâcher car comme tu as pu voir il me manque un peu de prudence, néanmoins c'est involontaire et dur de modifier mon caractère d'insouciant." dit-il d'un ton plus assuré.
La louve du Feu l'observa. Après réflexion, il était vrai qu'il paraissait beaucoup plus âgé que les autres apprentis. Et en général, lorsqu'un apprenti le reste plus longtemps que les autres, c'est qui a eut un problème durant son apprentissage. De plus, avec cette insouciance, Mel comprenait bien le pourquoi il restait aussi longtemps à ce stade là. Mais elle passa sous silence ses hypothèses. La guerrière se souvint de sa conversation avec Firmament Cendré au Lac de la Trêve, sur le fait qu'il soit prudent. Mentor et novice, à eut deux, formaient une antithèse. Elle échappa un rire qu'elle ravala aussitôt en pensant aux entraînements que cela devait donner. Enfin, il arrivera probablement un jour à mettre de côté cette insouciance. Peut-être lui faudra-t-il un électrochoc ? Dans tous les cas, modifier son caractère n'est pas facile. Quoique. Lorsqu'on passe du côté de la lumière au côté sombre, c'est plus facile que l'inverse. Mélancolie le savait bien. Cela avait été tellement simple...
"-Cela ne m'étonne pas de la part de Firmament... Alors je te souhaite bon courage pour la fin de ton entraînement." lui dit-elle avec un large sourire, en réponse à celui de Nuage de Sable. "Et ne t'en fait pas, je sais que c'est dur de se changer caractériellement, mais un jour tu y arriveras je pense. En grandissant, tu changeras peut-être sans vraiment t'en rendre compte..." elle s'ébroua, et alla se placer sous la tête de loup qui représentait la Meute du Feu, à l'ombre, à la recherche de fraîcheur. "Attention, pas de chasse ou de combat sous de fortes chaleurs. Surtout si tu n'es pas encore trop prudent, le soleil va te faire tourner la tête, et tu ne verras pas le coup de ton adversaire arriver !" dit-elle en riant.
La voilà qui partait dans ses conseils aux apprentis. A chaque fois qu'elle se retrouvait face à un novice, elle ne pouvait s'en empêcher...  



~ Mélancolie Ephémère grogne en #3366ff

Audace des Eperviers ♥ (parce que je ne l'oublie pas  What a Face)  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 140
Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 16
Localisation : In the Citadel of Ricks and Mortys.
Mer 1 Aoû - 11:59
La femelle l'observa attentivement semblant jauger si l'âge et le physique correspondaient. Elle esquissa par la suite un sourire imperceptible mais Nuage de Sable n'en comprit pas la réponse. Il tenta de comprendre mais ne batailla pas plus. Elle lui dit :

"Cela ne m'étonne pas de la part de Firmament... Alors je te souhaite bon courage pour la fin de ton entraînement." Elle lui fit encore un large sourire."Et ne t'en fait pas, je sais que c'est dur de se changer caractériellement, mais un jour tu y arriveras je pense. En grandissant, tu changeras peut-être sans vraiment t'en rendre compte..."

Elle alla se coucher sous la sculpture représentant la Meute du Feu.
Cette guerrière était vraiment gentille. Ils n'étaient pas de la même meute, de la même famille et pourtant elle lui avait posé des questions, rabroué aussi et en quelques sortes donné des conseils, ce qu'elle fit de manière claire à sa phrase suivante par ailleurs :

"Attention, pas de chasse ou de combat sous de fortes chaleurs. Surtout si tu n'es pas encore trop prudent, le soleil va te faire tourner la tête, et tu ne verras pas le coup de ton adversaire arriver !"

Son rire la rendit encore plus gentille. Il mit ce conseil dans un coin de sa tête car chaque conseil donné pouvait un jour servir. Il ne l'oublierait pas et l'utiliserait sans doute dans sa vie futur. Le jeune loup regarda le ciel et sursauta en voyant que l'heure avait à ce point tourné. La chaleur commençait d'ailleurs à tomber sur la terre des loups. Il se redressa et lui dit la queue agitée et les oreilles aux aguets, son énergie vive reprenant le dessus :

"Je dois y aller, au revoir Mélancolie Éphémère!"

Il l'aperçut inclinait légèrement la tête en guise d'au revoir avant de détaler pour retourner chez lui, laissant Mélancolie Éphémère se reposait à l'ombre de la tête du loup en pierre volcanique.


Nuage de Sable by Willow :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Terre Neutre :: Rocher aux loups-