RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Meute du Temps :: Frontière :: Temps • Terre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au long des Bois (PV Ombre du Jour & Nuage d'Hiver)

Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Sam 21 Juil - 21:10
Firmament Cendré inspira une grande bouffée de l'air du petit matin. Il était encore très tôt, l'aurore n'avait pas encore émergée, et les oiseaux nocturnes faisaient encore discrètement entendre leurs chants. le temps était frais aussi, et il appréciait ce petit vent qui venait jouer dans sa fourrure. Avec le soleil de l'été viendrait vite la chaleur. Alors le jeune Loup avait décidé de partir en patrouille avant que l'astre éclatant soit levé.

Depuis qu'il était devenu Lieutenant, il prenait grand soin de patrouiller plus régulièrement, et d'en profiter pour chasser pour sa Meute. Pelage Nuageux le voyait moins, et il devinait à son regard vague qu'elle s'en désolait, mais elle ne disait rien, respectant ses responsabilités.

Ce matin-ci, il avait invité la toute jeune Ombre du Jour à le rejoindre. Enfin, celle qu'il avait connu toute petite, à peine une boule de poils, était désormais une Guerrière... plus si jeune, la louvelle. Firmament Cendré soupira, marquant une pause la patte en l'air, se disant qu'il commençait lui aussi à vieillir. Le voilà Lieutenant...

Mais d'autres Louveteaux viendraient égayer la Meute du Temps de leurs rires, il n'en doutait pas. Lui-même en aurait bien voulu... mais il était Lieutenant maintenant, et il devait ses services à la Meute toute entière. Après tout, elle était sa famille, même s'il ne partageait pas le sang avec tous ses membres.

Il dressait de temps en temps l'oreille pour voir si Ombre du Jour approchait du lieu de rendez-vous. Il pensait patrouiller tout le long de la Forêt Endormie, regardant vers le sud et le territoire de la Meute de la Terre. Puis il amènerait la jeune Guerrière chasser, pour voir comment elle se débrouillait. Pas une très grosse proie...

Un jappement de rire lui échappa. Oh non, il ne chasserait pas le chevreuil retors. Pas avant que la période de rut ne soit finie, en tout cas, pas avec une toute jeune Guerrière. Non. Un daim suffirait pour la louvelle, et nourrirait la Meute en complément de quelques lap... non des perdrix. Il avait aussi repéré une ruche près des Tanières. Chasser les abeilles, pour éviter le danger de leurs dards, tout en récupérant leur délicieux miel serait faire une chasse deux proies.

Après quelques pas trottinés dans un rythme guilleret, Firmament Cendré s'arrêta au lieu de rendez-vous et s'assit avec un air confiant et heureux. Il faisait frais, le ciel était d'un bleu tendre, le vent léger, et il allait chasser avec un membre de sa Meute qu'il appréciait particulièrement.

Rien ne pourrait gâcher cette journée.
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 19
Date d'inscription : 18/07/2018
Sam 21 Juil - 21:53
Lorsque je me réveilla ce matin, je fus surprise de ne pas être réveillé par mon mentor. Le coeur palpita croyant j’avais loupé l’entraînement du matin mais je me refourra dans ma fourrure bien vite me rappela que maintenant je n’étais plus apprentie. Hé oui, maintenant je suis une vrai guerrière. Je vais pouvoir chasser les lapins en toute liberté, courir, patrouiller et enfin chercher…
  Je fais un bond sur mes pattes avant. Je n’arrive pas à croire que j’ai pu oublier ! J’ai rendez-vous avez Firmament aujourd’hui ! Oh non, c’est mon premier jour en temps que guerrière et il faut que je fasse déjà mauvaise impression. Mes muscles se tendent et je cours en direction de la frontière.

  Je connais bien Firmament Cendré, c’est un peu le grand frère de tout le monde dans la meute mais je ne veux surtout pas le décevoir ! Heureusement je cours vite. L’herbe s’arrachait sur mon passage, mes griffes toutes sorties et ma fourrure au vent. Le ciel bleu, seul témoin de cette joie. Je me sens si bien à ce moment là, courir c’est la plus grande sensation de liberté que j’ai eu. Je voulu crier de joie pour cette si belle journée, après tout : Je suis une guerrière ! Mais je me retenu, Firmament était visible au loin.

 Je ralenti et reprend mon souffle, j’espère ne pas être en retard. Je ne sais pas trop ce qui m’attend, je sais juste que nous irons à la frontière de la forêt endormit.
Le loup gris était assit, une légère brise souleva sa fourrure et apporta mon odeur.

- Salut Firmament ! M’écriais-je excité.

Mince, j’espère ne pas l’avoir dit trop fort. Je baissa les oreilles honteuses et je demanda, un peu moins fort cette fois :

« Alors, Que va-t-on chasser ? Tu penses qu’il y a des chevreuils là-bas ? Ou peut-être des sangliers ? Oh non, les sangliers c’est trop lourd à porter… Il vaut mieux chasser les renards ! C’est quoi que ta chasser de plus gros, toi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute de la Terre
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute de la Terre
Messages : 162
Date d'inscription : 26/03/2018
Age : 17
Localisation : Sûrement en pleine découverte du monde
Sam 21 Juil - 22:19
Nuage d'Hiver bailla à s'en décrocher la machoire. Quelq'un lui tapoté les côtes. Relevant la tête tout endormis il regarda le loup qui lui lécha le front. Ce n'étais que sa mère, Ondes Lumineuses. La voir dès le matin était bien agréable mais aussi très peu commun.

- Que ce passe t'il ? demanda t'il regardant la tanière des apprentis puis les fougères de l'extérieur de la tanière. Il y a un problème ?

- Non Hiver, chuchota t'elle. Je me demandais... avant que tu n'ai des responsabilités trop importante... si tu voulais chasser avec moi ce matin ?

Surpris, mais une nouvelle vigueur accélrant son coeur lui réchauffa l'esprit.

- Bien sûrs ! Je suis toujours partant !



Les deux loups sortirent du camps, le jeune loup humant la fraîcheur du matin. se retournant il sourit à la louve sombre qui marchai derrière lui. Cela faisait très longtemps qu'il n'était pas sortit avec elle, seuls. Il l'aimait tellement, elle lui avait apprit tellement de choses lorsque Petit Lac et son père partait.
Ondes Lumineuses avait vieillis. Il le voyait, elle marchait plus lentement, et son museau blanc la trahissait, elle allait bientôt rejoindre la tanière des anciens. Et c'est pourquoi, Nuage d'Hiver devait en profiter le plus possible. Cette journée commançait merveilleusement bien.

- Maman ? Pourquoi tu m'a dit "avant que j'ai des responsabilités..." demanda l'apprenti alors qu'il traversé un petit ruisseau en ce rendant près des pierres mousseuses.

Le bruit du premier ruisseau se fit entendre, lorsqu'Ondes le regarda de ce regard chaleureux.

- Lune Infernale m'a parler... et je sais que tu es bientôt près pour devenir guerrier. Regarde toi, tu es maintenant devenus un beau loup, et si tu crois que je ne sais pas pour Flocon de Neige.

Nuage d'Hiver regarda sa mère de plus en plus impressionner, et à la fois effrayer. Comment pouvait t'elle tout savoir sur tout. Cette louve était vraiment épatante. Puis venant lui lécher l'oreille, il continuèrent leur chemin.
Ils arrivèrent près de la frontière à la forêt endormis de la meute du Temps qu'ils longèrent pendant quelques minutes avant que Nuage d'hiver sente une odeur particulière.



Merci Flocon de Neige !!! Il est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Sam 21 Juil - 23:21
Il ne put s'en empêcher ; à la voir arriver aussi vivement, un peu affolée, et si enthousiaste, Firmament Cendré fut secoué d'un puissant jappement de rire qui fit onduler sa fourrure. Il se releva souplement, le museau joyeux, pour lui mordiller amicalement une oreille.

- Ne t'inquiètes pas tant, j'arrive toujours en avance.


Il porta un regard songeur vers la Forêt Endormie qui les surplombait derrière eux, la truffe humant l'air. Les bois regorgeaient de proies, il avait le temps d'en trouver une, le long de leur patrouille.

- Pas de chevreuils, ils sont en rut. Encore moins un sanglier.

Le jeune Lieutenant regarda Ombre du Jour, la tête penchée sous la réflexion. Il serait sans doute plus efficace de lui expliquer le pourquoi de son refus.

- Nous sommes fins et rapides, plus que forts et massifs. Ce qui fait de nous des rabatteurs. Je ne prendrais pas de risques inutiles.

Il n'ajouta rien de plus, se disant que la Guerrière, bien qu'intronisée récemment, saurait finir son idée. Des rabatteurs sans Loup puissant pour arrêter leur proie risquaient de se blesser. S'ils avaient été des solitaires, un tel risque aurait été pris plus facilement, mais ils appartenaient à une Meute et pouvaient compter sur l'aide d'autres Loups.

Après tout, chacun avait son propre rôle.

En repensant à la dernière question d'Ombre du Jour, Firmament Cendré prit un petit air mystérieux, presque goguenard ; il était d'humeur joueuse.

- J'ai récemment chassé un chevreuil avec Lune d'Antan. Mais ma plus grosse proie, ce fut un énorme sanglier, avec ma mère et mon mentor, peu après que je sois devenu un Guerrier.

Cette chasse avait mené à un vrai festin, il en gardait un bon souvenir.

- Mais nous allons chasser du daim, et des perdrix.

Il se lécha les babines à l'idée de déguster une volaille au miel. Pour l'heure cependant, ils avaient une mission, une responsabilité envers leur Meute. Le jeune Lieutenant allait annoncer le départ de leur patrouille lorsque deux odeurs inconnues lui hérissèrent le poil.

Des Loups de la Meute de la Terre s'approchaient.

Très près de la frontière.

Un souffle plus tard, il avait calmé son prime instinct de protection. Leurs Meutes n'étaient pas en conflit, la chasse aux papillons dans la Clairière Arc-en-Ciel avait démontré la paix qui régnait actuellement entre les Meutes, et rien n'indiquait que ces Loups avaient la volonté de traverser la frontière.

Firmament Cendré n'en alla pas moins se percher sur un rocher pour observer les arrivants. Un Loup, une Louve. Il connaissait le premier : Nuage d'Hiver, qui s'était illustré dans les Épreuves des Anciens. Ils cheminaient sereinement, ce qui finit de le tranquilliser.

Descendant de son perchoir, car sa position aurait pu paraître provocante, le jeune Loup s'assit près de la frontière, les oreilles pointées vers l'avant, l'échine bien droite, confiant en son nouveau rang, et les rôles qui allaient avec. Même s'ils n'étaient pas en conflit, il préférait montrer la présence tangible de la Meute du Temps sur cette frontière. Et il pourrait en profiter pour saluer ces Loups.
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 19
Date d'inscription : 18/07/2018
Dim 22 Juil - 0:06


Il rit un instant puis me mordilla l’oreille affectueusement, me rassurant sur ma conduite. Mais il m’arrêta sur mes rêves de grandes proies, je ne compris pas toute son explication mais j’avais bien compris que c’est parce que j’étais trop faible et jeune ! Pff !. Très bien, du lapin aujourd’hui demain un sanglier !

Il me confia qu’il avait chassé un sanglier tandis qu’il était tout jeune guerrier. Peut être un signe du destin ! Cela veut dire que je vais apprendre du meilleure !

- Mais nous allons chasser du daim, et des perdrix. 
Le guerrier s’en lécha les babines, je ris car je savais qu’il pensait en assaisonner avec du miel. C’est son point faible.

- Je pourrais attraper du miel aussi ! Insinuais-je en sautilla.

Mais au lieu d’accepter ma proposition son poil se hérissa, sa truffe à l’affût. Je ne sentis rien au début mais en me concentra je compris : des loups de la Terre. Je ne sût pas distinguer le nombre ni le sexe mais j’étais près à me battre si le fallait ! Firmament se mit sur un rocher, évaluant la situation puis redescendit.

- Alors ? On va se battre finalement ?
Prise de conscience, j’allais peut être pas assister à ma première chasse mais peut être à mon premier combat. Je transpira à l’idée de rencontrer des loups d’une autre meute. Sont-ils plus fort que nous ? Plus nombreux ? Je ne crois pas avoir entendu d’histoire de conflit entre nos meutes récemment.

Et à travers les branches, je distingua deux silhouettes l’une plus grande que l’autre.

- C’est…

Je recula inconsciemment derrière mon tuteur.


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute de la Terre
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute de la Terre
Messages : 162
Date d'inscription : 26/03/2018
Age : 17
Localisation : Sûrement en pleine découverte du monde
Dim 22 Juil - 11:01
Nuage d'Hiver sursauta en apercevant le loup cendré qui était assis de l'autre côté de la frontière. Il lui semblait bien que cet odeur n'étais pas inconnue car ce n'était autre que Firmament Cendrée, le jeune lieutenant de la meute du Temps qu'il avait eu l'occasion de rencontrer durant le Trophée des Anciens. En revanche, la jeune louve noir derrière lui ne lui disais rien du tout. Si c'était une guerrière elle devait avoir eu son titre il y a peu de temps, car à côté du jeune lieutenant, elle paraissait plus petite.
L'apprenti ce calma, les meutes était en paix, et aucun signe négatif n'était dans leurs regards.
Se retournant pour voir si sa mère semblait agacé par les autres loups, elle ne le montra pas tout du moins, même si sa queue trahissait sa nervosité.
Étant petit, elle lui avait raconté une histoire sur un loup de la meute du Temps qui avait sûrement du rejoindre la meute des étoiles maintenant, depuis l'or, Ondes Lumineuses n'aimait pas trop les loups qui venait de la meute du Temps, mais Nuage d'Hiver ne sut jamais pourquoi exactement.
Le jeune loup gris s'avança vers Firmament Cendrée d'un pas gentillet. Ils n'allait pas passer comme cela sans les saluer, sa mère pouvait bien penser ce qu’elle voulait après tout, ses histoires ne la regardait qu'elle.

- Salutation à toi Firmament Cendrée, déclara t'il d'une voix sûrs.

Puis faisant un hochement de tête vers la louve ce cachant derrière, il s'assit réfléchissant.
Décidément, Nuage d'Hiver commençait à connaître du monde sur cette terre entre tout les loups qu'il rencontre dans les territoires neutres même s'il n'est pas trop censé y aller, et les loups rencontrer aux frontières. Mais il aimait ça. Plus on connait de loups, plus on est ouvert d'esprit, et c'est ce qu'il lui plaisait.
Ce retournant à nouveau, il constata que sa mère s'était assise un peu à l'écart regardant son fils et les loups du Temps tour à tour.
Sa vilaine curiosité resurgit, et Nuage d'Hiver se posa alors beaucoup de question sur la louve noir qu'il ne connaissait pas, hâte d'en apprendre plus à son sujet.



Merci Flocon de Neige !!! Il est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Lun 23 Juil - 10:54
En sentant Ombre du Jour se cacher derrière lui, son instinct de protection se réveilla en l'instant. Il se débattit une micro-seconde pour retrouver son sang-froid et réagir posément à une situation qui n'était de mauvais augures que dans son imagination négative. Si la Louve semblait méfiante et dubitative sur leur rencontre, Nuage d'Hiver n'était pas aussi morose, tout au contraire.

- Non, nous n'allons pas nous battre, murmura-t-il à voix basse vers Ombre du Jour, pour rassurer la jeune femelle, tout en lui indiquant fermement qu'elle ne devait pas engager les hostilités.

Puis il tourna un museau souriant vers Nuage d'Hiver, le saluant d'un petit mouvement de tête, sans plus, car il comptait bien ne pas oublier son nouveau rang. Si seulement toutes les rencontres aux frontières pouvaient se dérouler aussi sereinement, dans la paix, les Meutes seraient à jamais prospères.

- Salut à toi, Nuage d'Hiver.


Il riva son regard ambré sur la Louve quelques souffles avant de regarder ailleurs pour ne pas la mettre mal à l'aise. Il lui semblait noter une ressemblance avec l'Apprenti du Temps.

Se tournant vers Ombre du Jour, il se décala d'un pas sur le côté pour qu'elle soit visible - mais toujours protégée par son corps, ah méfiance, quand tu nous tiens - et pointa du museau le jeune mâle.

- Nuage d'Hiver que voici participe au Trophée des Anciens. Nous nous sommes rencontrés durant les Épreuves. Il s'y est démarqué avec honneur et habilité.


Il ne la présenta pas, se disant que la jeune Louve préférerait sans doute indiquer son nom et son rang par elle-même, tout comme il attendait l'identité de la Louve du Temps.
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 19
Date d'inscription : 18/07/2018
Lun 23 Juil - 12:14
Firmament me rassura à propos de la rencontre.

Le louveteau était gris et blanc et devait avoir à peu près mon âge, peut être était-il guerrier lui aussi ? Il me salua de la tête mais je ne lui rendis.Quel est la probabilité pour qu’il se promène lui aussi avec guerrier le lui dévoué ? Mon tuteur et lui semble se connaître. « Nuage » donc je suis plus grande que lui ?


  Le loup gris se détacha un peu de moi et je me rendis compte que j’étais derrière lui. Je jura intérieurement : je me suis comportée comme un louveteau !

- Nuage d'Hiver que voici participe au Trophée des Anciens. Nous nous sommes rencontrés durant les Épreuves. Il s'y est démarqué avec honneur et habilité. 

Le trophée des anciens ? J’avais trouvé les jeux sans intérêt mais si un louveteau d’une autre tribu s’est démarqué au point que Firmament en suit l’évolution… alors peut être que ça vaut le coup d’y participer ? Il semblerait que finalement cela pourrait s’avérait intéressant que voir la limite de mes capacités.

- Je suis Ombre du jour, guerrière du Temps.
J’insistai sur le mot guerrière. J’avais l’impression de mentir alors que ce n’était pas le cas. En marchant un peu en avant, je remarque une louve adulte un peu à l’écart. Elle ne semblait pas connaître Firmament, elle était méfiante à notre égard et ne semblait pas vouloir participer au débat. Que font ses deux loups près de nos frontières ?

- Est-ce que c'est ton mentor ? demandais-je à l'apprenti.


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute de la Terre
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute de la Terre
Messages : 162
Date d'inscription : 26/03/2018
Age : 17
Localisation : Sûrement en pleine découverte du monde
Lun 23 Juil - 14:52
- Je suis Ombre du jour, guerrière du Temps.

La jeune louve s'était détaché de Firmament, mais ne semblait pas du tout à l'aise. Voyant qu'elle insistait sur le mot guerrière, Nuage d'Hiver ne releva pas cette accentuation. Ombre du jour l'intriguait ne sachant trop pourquoi. Se tournant vers Firmament, il le remercia de tant d'approbations vers l'apprenti pour le trophées des Anciens.

- Merci Firmament Cendré, il faut dire que je dois avoir de la chance, depuis le début de ce tournoi continua t'il en rigolant. Vous êtes pas mal dans votre genre aussi, entre les différentes épreuves.

Puis ce tournant vers Ombre en lui souriant pour essayer d'enlever cet air dubitatif à la louve noir.

- Est-ce que c'est ton mentor ?

Cette question le surpris au début, il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui pose une question nonchalant.

Ce tournant vers sa mère toujours assise dans l'ombre les yeux fixé sur lui, il ne l'avait jamais vue comme ça, elle semblait... elle semblait en colère. Vraiment en colère. Mais Nuage d'Hiver la connaissait bien, elle ne se lèverait pas pour commencer une bagarre.
Que c'est t'il bien passé avec la meute du Temps pour qu'elle soit comme ça ?

Regardant à nouveau les loups du Temps, il déclara doucement.

- Je vous présente, Ondes Lumineuses. C'est ma mère. Non, non continua t'il avec un plus grand sourire. Mon mentor est sûrement dans le camp  ! Nous nous dirigions pour chasser un peu avant qu'il ne fasse trop chaud.

-Nuage d'Hiver... Je pars devant

Sa mère s'était levé et le regardait avec insistance. L'apprenti l'ignora en posant une nouvelle question au guerrier du Temps. Il commençait à être mal à l'aise à cause de sa mère. Il ne fallait pas se montrer agressif comme ça, cela pouvait poser des problèmes. Il lui poserait la question durant leur chasse.

- Excusez la, je ne sais pas ce qui lui prend déclara t'il une fois qu'elle fut parti...

Puis le malaise évaporer, Nuage d'Hiver continua :

- Il paraît que les eaux descendes vite à cause de la chaleur en ce moment. En espérant qu'il n'y ai pas de problème trop grave. Firmament Cendré, Lune Infernale m'a dit que tu avait été promus lieutenant ? Félicitation.



Merci Flocon de Neige !!! Il est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Lun 23 Juil - 20:37
Le comportement méfiant, presque agressif de la Louve de la Terre, accaparait son attention alors que les deux plus jeunes discutaient. Firmament Cendré ne comprenait pas son attitude. Quelque chose de grave devait s'être passé. Mais il s'étonnait qu'une Louve aussi âgée n'ait pas l'expérience du pardon des fautes du passé pour mieux avancer dans le présent et le futur.

Il resta donc sur ses gardes jusqu'à ce qu'elle s'en aille de son plein gré, et qu'elle se soit bien éloignée. Il rata de fait le compliment de Nuage d'Hiver, trop attentif à humer l'air, l'esprit concentré à essayer de deviner ce qui pouvait bien chagriner cette Louve. Y avait-il une discorde ancienne qui pourrait encore empoisonner les relations entre les Meutes du Temps et de la Terre ? Il devrait en parler à Lune d'Antan, peut-être que son Alpha serait lui au courant d'une telle affaire. Et il pourrait discuter avec lui d'une façon d'arranger les choses pour garantir un peu plus le maintien de la paix.

Il remercia d'un mouvement de la tête les félicitations que lui adressa Nuage d'Hiver. Avant d'ajouter humblement :

- Il me reste encore à démontrer en être digne. Chaque saison, chaque lune, chaque souffle qui sera mien.


Le jeune Lieutenant pencha légèrement la tête sur le côté.

- Quant à l'eau, je garde des mesures de Loup de la chute de niveau du Lac de la Trêve. Même le Lac de Glace commence à fondre. Qu'en est-il sur votre territoire ?

Qu'il ait indiqué l'état du Lac de Glace était une marque de confiance, et une invitation à la rendre. La chaleur accablante qui semblait de plus en plus sérieusement accompagner cette saison estivale allait au-delà des Meutes ; tous les Loups devaient mettre en commun leurs informations et leurs forces.

Une autre pensée avec laquelle il allait devoir en discuter avec Lune d'Antan lui traversa l'esprit. Si une Meute se retrouvait sans eau, il aimerait proposer une coopération d'urgence entre les Meutes, même avec les Solitaires, qui devaient aussi être concernés par le problème. En cette période de paix, il n'était peut-être pas nécessaire d'attendre le cas extrême où le Lac de la Trêve serait assez bas pour déclarer de facto la paix pour s'entraider.

Alors il riva son regard ambré, serein et chaleureux, vers Nuage d'Hiver, attendant de voir comment le louvard allait réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 19
Date d'inscription : 18/07/2018
Mar 24 Juil - 0:33
Le comportement de sa mère lui semblait assez hostile, et je n’étais pas la seule à l’avoir remarqué. Même Nuage d’Hiver s’en excuser. Est-ce que tout les membres de la meute de la Terre était comme elle. Je regarda l’apprenti, écoutant attentivement la conversation qu’il avait avec son tuteur.

Il parlait du problème d’asséchement des points d’eau. C’était un réel problème car même les anciens en parler. Bien que je me taisais que n’en pensais pas moins, pourquoi les alphas ne trouvent-il pas une solution ? N’est-ce pas leurs rôles a eux ?

Bon nombre de question me taraude et je pense que je ne suis pas encore en mesure de bien saisir la situation. Peut être sommes-nous en froid avec une meute ? Notamment celle de la Terre ?

- Quant à l'eau, je garde des mesures de Loup de la chute de niveau du Lac de la Trêve. Même le Lac de Glace commence à fondre. Qu'en est-il sur votre territoire ?
Je trouve que Firmament fait beaucoup trop confiance à cette meute. N’est-il pas entrain de dévoiler des situations secrètes ? Je pense que nous sommes assez fort pour n’avoir besoin qu’aucune autre meute. N’est-ce pas ça la rêgle de la vie ? La lois du plus fort ?

Je porta mon attention sur Nuage d’Hiver. Est-il mal à l’aise ? Va t-il vendre sa meute ? A quel point ses deux loups se connaissent ?


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute de la Terre
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute de la Terre
Messages : 162
Date d'inscription : 26/03/2018
Age : 17
Localisation : Sûrement en pleine découverte du monde
Mar 24 Juil - 22:25
- Quant à l'eau, je garde des mesures de Loup de la chute de niveau du Lac de la Trêve. Même le Lac de Glace commence à fondre. Qu'en est-il sur votre territoire ?

Nuage d'Hiver aquiesca en signe de compréhension. Réellement, l'apprenti commençait à s'inquiéter, car dans leur forêt, les petits ruisseaux était vraiment asséchés. Regardant si sa mère n'étais pas revenus, il constata que non. Puis réfléchissant, il pensa à ce que dirai Lune Infernale au nouveau lieutenant du Temps. L'eau était vital pour tout les êtres vivants, et le jeune loup prenait ce problème très au sérieux. Alors il déclara d'un ton sage :

- Je vois... Et bien, je ne peut pas dire que nous n'ayons pas de problème non plus, mais qui n'est pas en pénurie d'eau en ce moment ? Les ruisseaux commence à être bien bas et je trouverais logique que durant ce Trophée des Anciens, nous puissions organiser des groupes de loups dans des endroits assez humides. Après, comme vous pouvez le voir, je ne suis encore qu'un apprenti sans grande importance, mais sachant que Lune Infernale est mon mentor, je lui ferais part de ce problème qui s’aggrave de jour en jour. Plus d'eau, moins de proies.

Nuage d'Hiver était fière de son dialogue, en disant ça, il savait qu'il avait grandis dans sa tête et cela le rassura un temps soit peu. Plongeant son regard dans ceux d'Ombre du Jour, il y voyait une méfiance farouche qui le désarçonna quelques temps.
Cette louve semblait elle aussi en froid avec les loups de la Terre ? Ou Nuage d'Hiver ne concevait vraiment pas que les meutes ne puissent pas s'aider ?



Merci Flocon de Neige !!! Il est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Mer 25 Juil - 12:49
Firmament Cendré écoutait attentivement la réponse de Nuage d'Hiver, tout en gardant un oeil en coin vers Ombre du Jour. La louvelle semblait encore à cran, et sa méfiance se voyait visiblement. Le jeune Lieutenant pensait pourtant avoir une posture assez confiante et sereine pour calmer son agitation.

Mais Ombre du Jour était jeune, bien plus que lui, elle n'avait pas encore le recul de l'expérience. Une fois que Nuage d'Hiver aura repris sa route, il devrait tout de même lui indiquer gentiment que le combat ne devrait être que son dernier recours, et qu'un comportement trop méfiant pouvait entraîner d'inutiles complications.

La paix était précieuse selon lui. Et Nuage d'Hiver avait la même pensée, s'il devait se fier à ce qu'il venait de lui dire. Plus d'eau, moins de proies. C'était bien vrai. Il rajouterait même que moins d'eau, moins de proies, plus de méfiance, et à terme, un conflit entre les Meutes.

Alors que s'ils mettaient de concert, avant d'en arriver à cette extrémité, un plan de mise en commun de leurs informations et de leurs forces, ils éviteraient peut-être le conflit, et arriveraient à tenir jusqu'au retour des pluies d'automne sans que des Loups perdent la vie.

Il devait réellement en discuter avec Lune d'Antan.

- Même si les proies se raréfient à certains endroits, elles vont se concentrer aux points d'eau. Notamment les lacs.


Pour lui, quatre lieux pourraient permettre une telle concentration : le Lac de la Trêve, le Lac Incandescent, le Marais Croassant et le Lac de Glace. Les Meutes qui seraient les premières face au problème d'une pénurie d'eau seraient donc les Meutes de la Terre et du Vent. De ce qu'il en savait, ce n'était pas des Meutes belliqueuses, mais l'instinct de survie prime sur tout.

En fait, c'était peut-être même la Meute de la Terre qui était la plus exposée au risque. La Meute du Vent pouvait aisément se rendre sur le Territoire Neutre et s'abreuver au Lac de la Trêve. Mais la Meute de la Terre devait, elle, traverser soit le territoire du Vent, soit le territoire du Temps.

Problématique.

Sa queue tressaillit d'un mouvement saccadé de gauche à droite, seul témoin de son agitation intérieure. A force d'y réfléchir, voilà qu'il venait d'avoir la vision d'un futur peu enviable.

Mais il garda un museau souriant vers Nuage d'Hiver.

- Qu'aurais-tu concrètement en tête, mon jeune ami ? Tu me sembles un Loup réfléchi. J'aimerais ouïr ce que tu penses de cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 19
Date d'inscription : 18/07/2018
Jeu 26 Juil - 14:56
La maturité de Nuage d’Hiver m’étonne beaucoup. Il est vraiment au courant de ce qui se passe en ce moment dans sa tribu. Je suis honteuse de moi même qui n’écoute que ce que blablate les anciens à longueur de journée. Je me un peu en retrait, espérant m’enfoncer dans le sol. Moi je voulais chasser de la perdrix avec Firmament… Pourquoi parle-t-il aussi longtemps avec ce membre, cet apprenti d’une autre tribu ? Ne sommes nous pas sensée garder une certaine distance entre meute ? Est-ce que Firmament préfére cet apprenti à moi ?

J’avais l’impression de participer à une de ses discutions d’adultes auquel je ne pouvais pas comprendre le sens. Je voulais juste chasser avec Firmament…

- Qu'aurais-tu concrètement en tête, mon jeune ami ? Tu me sembles un Loup réfléchi. J'aimerais ouïr ce que tu penses de cette situation.
J’eus un pincement au cœur. Un loup réfléchis ? Je veux rentrer maintenant…

-Je vais rentrer Firmament. On fera notre partie de chasse un autre jour.
Je ne prend même pas la peine de dire au revoir à Nuage d'Hiver mais je lui lance un regard de reproche avant de repartir vers le clan.


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute de la Terre
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute de la Terre
Messages : 162
Date d'inscription : 26/03/2018
Age : 17
Localisation : Sûrement en pleine découverte du monde
Jeu 26 Juil - 21:54
Nuage d'Hiver regarda Ombre du jour partir sans rien ajouter de plus, un sentiment de culpabilité s'insinuant en lui. Pourquoi partait-elle ? Il est vrai qu'il discutait maintenant depuis plusieurs minutes, mais sur un sujet important, non ?
Regardant d'un air interdit le lieutenant du Temps, l'apprenti pensa qu'il était effectivement temps de partir. Mais se souvenant du phénomènes pourtant étrange qu'il avait vue en patrouille hier, il se sentit obligé dans parler à Firmament. Cela lui était complètement sortit de la tête.

- Je viens pourtant de me souvenir à l'instant que nos ruisseaux augmentait pourtant étrangement hier. La fonte du lac de glace peut être ? C'est vrai que je n'y avait pas pensé, mais cela va peut être un problème inverse dans notre meute !

Oui, est si, dus a la chaleur, le lac de Glace fond trop, et notre territoire se retrouve sous l'eau ! La nature pourrait faire une telle chose ?

- Je ne sais pas trop, je vous l'avoue Firmament Cendrée. Il faudrait d'abord que tout les chefs soit au courant je pense, non ?

Puis après réflexion.

- Ou organiser une assemblée des meutes pour parler de ce problème avec tout le monde ! Je pense aussi au solitaire...

Ce mot, solitaire... Bien sûrs, il y avait Flocon de Neige qui n'en faisais plus partie, mais Nuage d'Hiver ne pouvait oublier se solitaire qui avait faillit lui donner la mort il y a peu, lui laissant la cicatrice sur son coup.
Le jeune loup frissona avant de se ressaisir.

- Après tout le monde devrait être d'accord. Je ne connais pas les tensions des meutes, s'il y en a.



Merci Flocon de Neige !!! Il est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Jeu 26 Juil - 22:20
Firmament Cendré était aussi interdit que le regard que Nuage d'Hiver riva sur lui. Un grognement étouffé passa en un soupir entre ses crocs. Il avait senti la tristesse soudaine d'Ombre du Jour et tourné aussitôt toute son attention sur elle, mais la Louve faisait réellement mine de partir.

Il chassa son agacement d'un battement de queue. Certes, ils étaient en patrouille et en chasse, Ombre du Jour le décevait un peu en faisant montre d'une telle immaturité, mais il ne pouvait pas s'énerver contre elle. Il se rappelait le louveteau, et la jeunesse de la louvelle, qui marchait pour la première journée sur le chemin d'une Guerrière. Elle devait encore apprendre à composer avec ses envies car, souvent, un Loup est confronté à la nécessité de faire ce qu'il ne désire pas.

Il était néanmoins désappointé. Son mentor ne lui avait-il pas appris l'importance du dialogue avec les autres Meutes ? Il devrait alors remédier à cela. Il savait qu'Ombre du Jour l'écouterait.

Voyant qu'elle s'éloignait réellement, il l'appela sèchement, pesant dans sa voix sa nouvelle autorité de Lieutenant. Mais son ton devint rapidement plus doux, conciliant, tout en étant en même temps ferme ; il ne tarderait pas à devenir sévère s'il le fallait.

- Nous venions chasser en effet, Ombre du Jour. Va donc, pendant que je finis de discuter avec Nuage d'Hiver. Je te charge de nous trouver une proie. Tu sais que j'apprécie la volaille. Mais il ne nous en faut pas qu'une, ou deux.


Il laissait sous-entendre qu'ils allaient chasser pour la Meute et qu'elle devait trouver un groupe conséquent qui ne s’enfuirait pas trop loin quand ils attaqueraient. En fait, trouver non pas un groupe, mais un lieu de rassemblement.

Prenant un museau plus taquin, il ajouta en jappant :

- Et j'ai cru entendre que tu me trouverais du miel. Je serais déçu de voir cette parole n'être donnée qu'en l'air.

Un battement de queue, et son visage avait repris la sévérité de la montagne. Il fixa des yeux sages sur Ombre du Jour, espérant qu'elle saurait prendre en compte ce qu'il allait lui dire.

- Et pendant que tu chasses, je veux que tu médites sur quelque chose. Si je parle des soucis liés à l'eau, c'est parce qu'ils concernent toutes les Meutes. Mais j'ai en premier en tête la Meute du Temps. Si l'eau vient à manquer, si l'eau ravage un territoire, si les proies se font rares... il y a un risque de conflit. Qui dit conflit, dit mort de Loups. Je ne veux voir mourir aucun des Loups de notre Meute. Alors je prône la paix et le dialogue pour trouver une autre solution que le conflit.


Il adoucit son visage d'un museau souriant.

- Réfléchis-y. Vaut-il mieux rejeter les autres Meutes pour garder farouchement un isolement néfaste à notre Meute ou plutôt accepter de s'entraider pour éviter que certains de nos frères et de nos sœurs meurent ?


Puis il lui fit signe d'y aller d'un mouvement de la tête, tout en espérant qu'elle comprenne ce qu'il essayait de lui dire. Il retourna ensuite son attention sur Nuage d'Hiver, l'écoutant diligemment.

- Un risque d'inondation ? demanda-t-il, plus que surpris. Mais en effet, si le Lac de Glace fondait exceptionnellement, les eaux qu'il irriguait risquaient une brusque montée de niveau. Ses oreilles tressaillirent. Il n'avait pas pensé à ça.

- Réunir les Meutes me semblent une bonne idée. Je vais en parler avec Lune d'Antan.

Il pencha légèrement la tête sur le côté, songeur.

- Je surveille déjà le Lac de la Trêve. Tu pourrais te joindre à moi, si le coeur t'en dis. Malheureusement, le niveau baisse...

Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 19
Date d'inscription : 18/07/2018
Jeu 26 Juil - 23:06
- Ombre du jour
Je ne bougea plus, attendant la sentence de Firmament. J’imaginais déjà devoir m’occuper des anciens toute une lune comme punition pour mon comportement mais mon tuteur repris une voix plus calme pour me demander de lui apporter des proies.

Ma queue bougea de nouveau revigorait. Chasse! J’adore chasser ! Il faut que je trouve une belle perdrix pour impressionner Firmament sur mes talents. Oui moi aussi je suis une louve très réfléchi !

Je m’apprêtais à repartir de plus belle mais il ajouta une voix malicieuse qu’il aimerait également du miel. Haha, je sais à quel point il aime le miel.
Il me regarda encore. Y a t-il un sens caché sur sa demande de perdrix au miel ?

- Et pendant que tu chasses, je veux que tu médites sur quelque chose. Si je parle des soucis liés à l'eau, c'est parce qu'ils concernent toutes les Meutes. Mais j'ai en premier en tête la Meute du Temps. Si l'eau vient à manquer, si l'eau ravage un territoire, si les proies se font rares... il y a un risque de conflit. Qui dit conflit, dit mort de Loups. Je ne veux voir mourir aucun des Loups de notre Meute. Alors je prône la paix et le dialogue pour trouver une autre solution que le conflit. 
Je baissa les oreilles, honteuse. Il l’avait donc remarqué… Méditer hein ? Je roula les yeux. Grr, c’est pas mon père pour me dire ça. J’aime vraiment Firmament mais devant ce.. cet apprenti ?

- Réfléchis-y. Vaut-il mieux rejeter les autres Meutes pour garder farouchement un isolement néfaste à notre Meute ou plutôt accepter de s'entraider pour éviter que certains de nos frères et de nos sœurs meurent ?

- Oui, Firmament
Je le murmurais presque, je n'osais plus lui parler.
Il me fait signe de m’en allait et je partie en direction du lac de glace. La où y a de l’eau, y a de la nourriture nan ?

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute de la Terre
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute de la Terre
Messages : 162
Date d'inscription : 26/03/2018
Age : 17
Localisation : Sûrement en pleine découverte du monde
Ven 27 Juil - 11:26
Lorsqu'on Ombre du Jour partit, Nuage d'Hiver se sentit extrêmement mal, mais sans trop savoir pourquoi. Lui qui d'habitude voulait rencontrer de bonne connaissance avec tout le monde, cette nouvelle louve ne le porterait certainement pas dans son coeur ce qui le désola un peu.
Un conflit de mène pas toujours dans la bonne direction..., comme sa mère lui répétait tout le temps.

Sa mère ! Leur partie de chasse ! Elle devait maintenant être très en colère.

Regardant dans les yeux le lieutenant du Temps, le jeune loup aquiesca.

- J'aimerai bien Firmament Cendrée ! Mais il va être difficile pour moi d'accéder souvent au Lac de la Trêve sachant que je suis encore un apprenti... Je vais en parler à Lune Infernale, je retiens ta proposition, merci. Je vais partir rejoindre ma mère. Je suis désolé si j'ai interrompue quelque chose avec Ombre du Jour. J'ai été content de te revoir. Les problèmes concernant toute les meutes sembles aussi t'importer comme moi, et nous avons les mêmes idées ce qui est un bon commencement. Sur ce, bonne continuation !

L'apprenti sourit au loup gris avant de le saluer d'un signe de tête.



Merci Flocon de Neige !!! Il est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Ven 27 Juil - 11:50
Firmament Cendré garda un museau souriant jusqu'à ce que Nuage d'Hiver disparaisse de sa vue. Puis le jeune Lieutenant se permit un petit soupir. Il avait eu légèrement peur d'un conflit frontalier quand il avait senti les odeurs des deux Loups de la Terre. Ses nouvelles responsabilités s'étaient brusquement rappelées à lui. Mais tout allait bien, et il en était heureux.

Enfin, pas tout. Ombre du Jour avait mal digéré cette rencontre, et sans doute ses propos. Il espérait qu'elle n'en prendrait pas trop ombrage, qu'elle ne se sentirait pas trop coupable, car tel n'avait pas été son but.

Levant la tête en l'air, Firmament Cendré chercha l'odeur de la jeune Louve. Elle lui semblait se diriger vers le Lac de Glace. La peur lui saisit aussitôt les entrailles. L'endroit était dangereux, surtout lors de la période estivale, surtout maintenant, alors que la glace fondait sous la chaleur. Alors il rejeta la tête en arrière et poussa un hurlement au ton inquiet, appelant à la prudence, et lui disant de ne pas hésiter à le quérir si elle avait besoin de son aide.

Lui allait finir sa patrouille le long de la Forêt Endormie. Sitôt fait, il remonterait vers le camp en chassant sur le chemin, pour se rapprocher du Lac de Glace. En parlant de chasse, il devait emmener son Apprenti à la traque aux gros gibiers. Peut-être qu'inviter Ombre du Jour ferait qu'elle lui pardonnerait de leur chasse avortée. C'était une bonne idée, il parlerait aux concernés dès qu'ils seraient tous de retour au camp.

En attendant, le jeune Lieutenant reprit sa route pour marquer la frontière.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Meute du Temps :: Frontière :: Temps • Terre-