Cérémonie pour un nouveau lieutenant (PV Firmament Cendré)
RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Meute du Temps :: Camp :: Promontoire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cérémonie pour un nouveau lieutenant (PV Firmament Cendré)

Chef • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Chef • Meute du Temps
Messages : 203
Date d'inscription : 20/12/2017
Lun 9 Juil - 17:26
Un moment s'était passé depuis la chasse au chevreuil avec Firmament Cendré. Je l'avais laissé durant ce temps gérer la meute, pour pouvoir décider s'il serait apte à devenir mon bras droit ou non. Il était très important que je sois impartiale et que je vois la sécurité de la meute avant tout. Je devais être sûr que si je venais à disparaître, qu'il soit prêt à prendre les rênes et qu'il mènerait la meute du Temps sur le bon chemin. Puis sans parler de malheur, il me fallait compter sur quelqu'un pour prendre des décisions. Même en étant chef, j'avais besoin de l'avis de quelqu'un de confiance . On pouvait régler bien des problèmes en réfléchissant à deux. Bien sûr, cette décision ,je l'ai prise car Firmament Cendré voulait lui aussi devenir plus qu'un guerrier.

Le Trophée des Anciens était toujours en cours, ne laissant que peu de temps pour organiser un événement de grande importance. Aidé par des loups de ma meute, j'avais ramené pas mal de fougères pour décorer l'endroit, faisant en sorte que cela soit accueillant. Je me disais que pas mal de monde allait venir, pensant que la famille de Firmament Cendré et son entourage se feraient une joie de le voir nomme lieutenant. Comme à chaque cérémonie, j'envoyais un loup chercher celui qui allait être poussé à un rang plus haut, dès le lever du soleil. J'attendis , immobile comme un rock, la venu de mon futur bras droit.

-J'espère que la maladie ne l'atteindra pas lui aussi.

Bien des membre du clan du Temps avaient du partir à cause de cette épidémie . En plus d'être incurable, d’après les rumeurs,elle pouvait tuer les porteurs de la maladie sur une durée longue de plusieurs années. Je me demandé ce que faisais les disparut et s'ils étaient encore ne vie. Je priais pour qu'aucun loup ne soit atteint, qu'il soit dans ma meute ou non. Personne ne mérité d'attrapé ça, surtout pas les plus vulnérables.


Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
Performance [Event]:
:
:
Guerrier • Meute du Temps
Messages : 77
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Mer 11 Juil - 13:18
Cette nuit-ci, Firmament Cendré veilla en dehors de la Tanière des Guerriers, solitaire sous les étoiles. Pelage Nuageux l'avait regardé partir avec un léger fond d'inquiétude dans les yeux, qu'il avait apaisé d'un jappement rassurant. Il devait simplement réfléchir sous la lumière éclairante des étoiles, espérant même entendre quelques murmures de la Meute qui y courraient.

Depuis la chasse du chevreuil, où Lune d'Antan lui avait laissé la responsabilité de la Meute, l'esprit du jeune Loup était en effervescence. Le doute qu'il avait alors eu, sans oser trop y croire, sur l'objectif de son Chef à ce moment-là, s'était finalement avéré exact. Lune d'Antan voulait faire de lui son Lieutenant.

Et Firmament ne savait pas s'il se sentait véritablement à l'aise avec ça. Il n'était pas un Loup d'ambition. Du moins, son seul objectif était de protéger au mieux sa Meute. Alors, le poste de Lieutenant n'était pas si en désaccord avec cette volonté de vie. Pelage Nuageux et Montagne Crépusculaire étaient fiers pour lui, ce qui lui laissait le rôle de s'inquiéter sur ses capacités à remplir ce rôle.

Mais Lune d'Antan devait avoir apprécier ses aptitudes, s'il continuait sur son idée même après l'avoir observé avec des responsabilités aussi importantes. La situation était aussi exceptionnelle : la maladie qui avait subitement frappée les Meutes avait emporté le Lieutenant précédent, laissant les Loups du Temps amoindris par son absence. Ce qui pouvait expliquer le choix de leur Alpha de se tourner vers un Loup aussi jeune que l'était Firmament Cendré dont l'Apprenti, Nuage de Sable, n'avait pas encore été intronisé Guerrier.

Il n'en restait pas moins que Firmament se questionnait sur son aptitude non pas à seconder Lune d'Antan - de cela, il se pensait capable, mais à le remplacer si un malheur venait à advenir. Il ne voulait pas être Chef, il ne l'avait jamais voulu, il ne s'en sentait pas capable. Comment pourrait-il être assez prévoyant pour sauvegarder toute la Meute ? L'imprudence de Vent-Nuit resurgissait parfois, à son grand damne. Mais sa mère l'avait fixé un long moment sans rien dire quand il lui en avait parlé, jusqu'à ce qu'il doute lui-même de ses propres doutes. Pelage Nuageux avait toujours été douée dans cet exercice. Elle le savait, vu comment elle lui avait souri en coin, avant de parler avec sa sagesse habituelle.

- N'est-ce pas les meilleurs Chefs que ceux qui doutent de réussir à être suffisamment aptes à protéger leur Meute ?

Sa voix douce résonnait encore dans ses pensées. Firmament Cendré s'en été retrouvé apaisé, d'autant plus que cette situation pourrait ne pas advenir, du moins pas avant plusieurs saisons, et peut-être même jamais.

L'aube le trouva donc réveillé, peu reposé, mais apaisé dans ses doutes. Il jappa doucement pour saluer le Loup que Lune d'Antan avait envoyé pour le chercher, et le suivit d'un pas tranquille. Son Chef l'attendait immobile comme la montagne qui peuplait leur territoire.

Pelage Nuageux était déjà présente. Le gros mâle noir, celui à la patte boiteuse, était aussi là, et étrangement assis près d'elle. Leur ressemblance le frappa sur l'instant, mais il chassa cette pensée dans un coin de sa tête, pour plus tard, lorsqu'il pourrait confronter sa mère. Parmi les Anciens, Montagne Crépusculaire se tenait aussi droit que son dos affaibli par les saisons le lui permettait sans une douleur trop grande. Il rayonnait de fierté pour son ancien Apprenti. En parlant d'Apprenti, le sien n'arrivait pas à cesser de bouger, que ce soit ses pattes ou sa queue. Un petit jappement amusé s'échappa entre ses crocs ; la joie de vivre de Nuage de Sable avait toujours cet effet sur lui.

Le souffle suivant, son hilarité avait disparu. La solennité du moment venait de le happer. Il regarda l'endroit décoré de fougères puis son Alpha qu'il salua respectueusement en baissant la tête et la queue. Arrivé devant Lune d'Antan, il s'assit calmement, attendant que la cérémonie commence.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Meute du Temps :: Camp :: Promontoire-