RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: A pas de loup :: Le Pacte :: Pacte Validé Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Firmament Cendré - Guerrier Meute du Temps

Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Sam 16 Juin - 10:42
Firmament Cendré
Noms : Petite Cendre – Nuage Cendré - Firmament Cendré - Lune Cendrée (Il accepte le surnom de Firm par les loups qui sont proches de lui).
Âge : 2 saisons et 8 lunes
Meute : Meute du Temps
Rang : Guerrier
Sexe : Mâle
Sang : Sang Pur
Caractère

Firmament Cendré aime quelque peu cultiver le mystère. Il s'efforcera toujours de parler avec sagesse et s'aventure parfois seul dans la neige, à la recherche dont on ne sait trop quoi. L'hiver est en effet sa saison préférée, celle où il est né, une saison peu commune pour une naissance, celle où son pelage s'accorde le mieux avec le paysage, celle où les proies, rassemblées au sein des meilleurs pâturages, nourrissent le mieux la Meute. C'est aussi la saison de l'attente du renouveau et de l'impatience d'arriver au printemps où le chant des oiseaux se mêlera aux criaillements des louveteaux. Le cœur de Firmament Cendré fond en effet devant les petits, il a pour eux une patience infinie, que ce soit pour jouer, les rassurer, ou écouter leurs histoires et leurs problèmes ; et surtout, les protéger avec toute sa férocité. Il ne montre ce côté plus sombre qu'envers ses ennemis. S'il peut en effet être parfois distant avec les loups de sa Meute, lorsque l'appel de l'hiver le pousse à trottiner seul entre les flocons, il a à cœur de les aider et les protéger au mieux. Le Code du Guerrier régie ses actes, mais Firmament Cendré préférera toujours discuter d'abord et attaquer en dernier recours ; sauf si un louveteau ou un membre de sa Meute est en danger. Parfois retors, il n'hésitera pas à dérouter son adversaire en jouant sur les mots et flirtant avec les demi-vérités, même s'il lui répugne de réellement mentir, ou en utilisant le territoire de la Meute du Temps, qu'il connaît sur le bout des griffes, à son avantage. Plutôt jeune, il possède encore le côté foufou du louveteau qui ressort lorsqu'il joue avec les petits ou s'amuse à courser quelques flocons ou une pomme de pin roulant dans la neige...

Physique

Firmament Cendré est un loup d'une taille assez grande, ou plutôt possédant un corps musclé perché sur de hautes pattes habituées à se frayer un chemin dans la neige. Il doit son nom à son pelage. Louveteau, il abordait une fourrure noire comme la nuit qui s'est clairsemée avec l'âge d'étoiles grises et blanches. Ses longues pattes puissantes, sont restées noires jusqu'aux coudes, tout comme sa queue, alors que sa poitrine et ses flancs se sont éclaircis en un gris cendré. Ses oreilles percent la blancheur de ses tempes, et un liseré noir parcourt son museau et le contour de ses yeux, comme un masque qui allonge l'effet plongeant de son nez. Au milieu de ce ciel cendré, ses yeux sont comme deux lunes ambrées dont l'éclat est accentuée par l'ombre noire qui les entoure. Firmament Cendré ne se gêne pas pour vriller leurs feux sur les impertinents qui en attiseraient les flammes. Si son pelage le rend plutôt visible au sein d'une plaine enneigée, il le camoufle aisément entre les arbres dénudés et enneigés par le couvert de l'hiver.

Histoire

La louve au pelage gris était inquiète. Elle savait qu'elle n'était pas sous des lunes propices à une naissance. L'implacable hiver enveloppait la Montagne Figée dans sa couverture enchanteresse, mais tellement dangereuse, surtout pour une portée de quelques jours. Des louveteaux qu'elle avait eu deux nuits plus tôt, il n'en restait qu'un seul. Un gros louveteau noir, parsemé de quelques poils argentés ici et là, qui s'accrochait désespérément à sa jeune vie. Les autres étaient nés trop faibles pour suivre son exemple.

Pelage Nuageux avait hurlé toute la nuit et toute la journée, à s'en rompre la voix, pour quémander de l'aide. Sa Meute lui avait répondu, inquiète et interrogative de son absence et de sa détresse, mais elle était loin. Ses frères et sœurs étaient descendus vers des plateaux moins enneigés où se rassemblaient leurs proies durant les longs mois d'hiver afin d'y trouver chaleur et subsistance. Pelage Nuageux savait que sa Meute allait répondre à ses appels, mais elle craignait qu'elle n'arrive trop tard.

D'autres hurlements avaient vainement appelé son compagnon, mais Vent Nuit ne lui avait pas répondu. Le loup avait quitté depuis quelques nuits la tanière qu'ils avaient aménagé sous un immense chêne de la Forêt Endormie pour trouver de quoi manger, mais il ne s'en était pas revenu. Qu'il ne réponde pas à ses hurlements était encore plus préoccupant. Connaissant à quel point Vent Nuit pouvait être un véritable casse-cou lorsqu'il voulait quelque chose malgré l'imprudence de son action, elle craignait qu'il ne se soit aventuré sur le Lac de Glace ou le Sentier Chancelant, et qu'il se soit blessé... ou pire.

Un jappement plaintif sortit la louve de ses pensées moroses. Son petit réclamait à manger. Pelage Nuageux quitta aussitôt son perchoir pour rejoindre la boule de poils dans la tanière et se coucher à ses côtés après deux léchouilles sur la tête qui rebiffèrent les poils rebelles. Le louveteau n'en eut cure : ses babines avides se jetèrent voracement sur ses mamelles gorgées de lait. Pour l'instant. Car si elle ne mangeait pas rapidement, Pelage Nuageux doutait d'être en mesure de nourrir son petit encore bien longtemps.

- Nous allons survivre, petite patte, lui murmura-t-elle. Le louveteau était trop occupé à téter pour écouter ce que sa mère lui disait. Pelage Nuageux le couva d'un regard tendre et teinté d'inquiétude. Elle ne pouvait pas le perdre lui-aussi...

Ses oreilles frémirent. Des pattes lourdes s'avançaient vers la tanière. La louve montra les crocs, tendue. Elle défendrait son louveteau malgré ses maigres forces.

Un jappement connu la détendit. Était-elle trop inquiète pour n'avoir pas reconnu l'odeur de son compagnon entremêlée à celle du sang frais ? Un cerf, si son odorat daignait fonctionner à nouveau convenablement. Ce qui expliquait la lourdeur du pas, d'habitude si silencieux, de Vent Nuit. Le loup noir ne tarda pas à faire irruption dans la tanière, en quête d'une réponse à sa salutation. Il battit de la queue en avisant sa compagne en train d'allaiter leur progéniture avant qu'un détail ne le trouble.

- Il n'en reste qu'un.

- Celui-ci survivra, promit hargneusement Pelage Nuageux, défiant la Nature elle-même de lui retirer son dernier petit. Vent Nuit la regarda avec une tendresse visible et lui lécha le bout du museau. Son haleine sentait la viande et le sang. Son appétit se raviva en l'instant. Le loup noir ressortit pour lui ramener un bout de la carcasse qu'elle dévora en quelques secondes, le regard toujours affamé.

Mais désormais rassuré.



- Petite Cendre !

Le cri de sa mère retentit avec force dans son dos, porté par le vent. Pelage Nuageux savait toujours comment se placer afin de faire entendre sa voix à des pas et des pas de loup. Elle semblait en colère. Le louveteau en comprenait bien la raison : le soleil se couchait, et lorsqu'il était parti, il se levait à peine.

- Tu ne devrais pas l'inquiéter autant, petite patte.

Il glapit et se cacha dans des fourrés sous le jappement amusé de son père qu'il n'avait pas entendu approcher. Vent Nuit l'attrapa dans sa gueule sans même ralentir le pas, ignorant ses glapissements indignés et sa moue boudeuse.

- J'voulais juste trouver d'la neige.

Son explication ne récolta qu'un grognement amusé, car le printemps avait chassé le manteau de l'hiver depuis un moment, et il ne put que se laisser ballotter jusqu'à Pelage Nuageux qui vrilla sur lui un regard courroucé. Il lui suffit pourtant de lui adresser une moue de louveteau battu pour obtenir une léchouille entre les oreilles, et son pardon.

Une fois posé à terre par son père, Petite Cendre s'élança en de larges cercles autour et entre les pattes des loups adultes, surexcité comme une puce. Ils allaient enfin retourner auprès de la Meute, maintenant qu'il était assez grand pour entreprendre ce voyage. Le louveteau était impatient de découvrir ce nouvel environnement, ces nouveaux loups, ces nouvelles odeurs, ces nouvelles règles, de nouveaux amis, de nouveaux arbres, de nouvelles herbes, de...

- Tout ne sera pas nouveau, le coupa gentiment Vent Nuit qui trottinait en queue de fil. Petite Cendre suivait la queue grisée de sa mère qu'il entendait japper gaiement, pensant que ses gausseries lui échapperaient.

- Yaura beaucoup de nouveau, répliqua-t-il, déclenchant de nouveaux jappements amusés. Mais ils arrivaient auprès de la Meute, et Petite Cendre fut trop accaparé pour se défendre. Cette première rencontre, gravée dans sa mémoire, lui fit comprendre deux choses : la loyauté qu'il ressentit pour leur chef ne devait jamais faiblir et il ne voulait plus jamais être séparé de la Meute.



Cette deuxième vérité se trouva renforcée lorsqu'un hiver coriace eut raison du rocher serein que représentait pour lui son père.

Comme Pelage Nuageux avait pu le craindre, Vent Nuit s'était aventuré sur le Lac de Glace dans le feu d'une chasse, et il avait mal appréhendé l'état de la glace. Un seul hurlement horrifié avait tranché l'air froid avant que la couche de glace, trop fine pour supporter son poids, ne cède sous lui. Pelage Nuageux fut inconsolable pendant des lunes, même devant l'ensemble des bouilles qu'il pouvait imaginer. Elle attendit néanmoins qu'il devienne un Apprenti, sous le nom de Nuage Cendré, avant de se laisser aller à son affliction, disparaissant simplement dans la Forêt Endormie sans plus répondre à un seul hurlement.

Nuage Cendré la rechercha, mais ne trouva pas sa trace.

Ses nouveaux rôles le tinrent occupés, et il tira des leçons de cette mésaventure : un loup doit toujours se montrer prudent, même lorsqu'il connaît son territoire. Alors Nuage Cendré s'entraîna durant de nombreuses nuits. Il défia les sentiers escarpés, la neige de l'hiver, la terre mouillée ; il rendit son pas léger, ses pattes puissantes, ses sens affûtés. Puis, lors de l'hiver de sa deuxième saison, il observa pendant des nuits le Lac de Glace avant de le traverser prudemment pour vaincre la peur qu'il avait développé à son encontre depuis qu'il avait avalé Vent Nuit.

C'est alors qu'un aboiement inquiet l'avait figé sur place. Il s'était cru victime d'hallucinations auditives et visuelles en voyant sa mère disparue accourir vers lui en hurlant des imprécations contre sa folie.

Mais Pelage Nuageux était bien là. Nuage Cendré se gorgeait de son odeur si rassurante. Elle était revenue pour lui, devait-il l'apprendre dès qu'elle eut fini de crier. Vent Nuit était parti avec une grande partie de sa joie de vivre, mais elle s'était souvenue du bonheur que leur louveteau pouvait encore amener pour rendre plus douces ses dernières saisons.

Son retour pansa les blessures du jeune loup. Même devenu autonome, il lui plaisait d'aller discuter avec Pelage Nuageux pour obtenir de précieux conseils, ou se remémorer la vie de Vent Nuit.

Lorsqu'il devint quelques lunes plus tard un Guerrier, son pelage s'était tant éclairci qu'on le nomma Firmament Cendré, murmurant avec amusement qu'il avait tellement erré sous la neige que des flocons s'étaient coincés entre ses poils, et qu'à force, il finirait aussi blanc que le manteau hivernal.

Ce à quoi Firmament Cendré répondait sagemment qu'il était désormais trop occupé à défendre leur territoire et qu'il n'avait en conséquence plus assez de temps pour rêvasser sous la neige... puis, un zeste d'amusement tranchait sa voix lorsqu'il ajoutait : « Et quel dommage, parce qu'une fourrure blanche m'irait à ravir. ».

A votre propos

Pseudonyme : Silivren
Âge : 23 ans
Sexe : Femme
Commentaire :  

Revenir en haut Aller en bas
Apprenti • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Apprenti • Meute du Temps
Messages : 73
Date d'inscription : 31/12/2017
Sam 16 Juin - 13:03
OUIIIII MEUTE DU TEMPS POWAAAAAA *^*
Bienvenue parmi nous et tres bon choix de meute :D
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Sam 16 Juin - 13:34
Merci de ton accueil. ^^


Revenir en haut Aller en bas
Meute des Etoiles
avatar

Votre Loup
:
:
Meute des Etoiles
Messages : 126
Date d'inscription : 06/12/2017
Sam 16 Juin - 15:42
Hello Firmament Cendré !
Bienvenue sur le forum ; )
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier • Meute de la Terre
avatar

Votre Loup
:
:
Guerrier • Meute de la Terre
Messages : 162
Date d'inscription : 26/03/2018
Age : 17
Localisation : Sûrement en pleine découverte du monde
Sam 16 Juin - 21:30
Bienvenu à toi nouveau loup du Temps !! ^^



Merci Flocon de Neige !!! Il est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Lieutenant • Meute du Temps
avatar

Votre Loup
:
:
Lieutenant • Meute du Temps
Messages : 240
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 23
Dim 17 Juin - 20:09
Merci !

Par ailleurs, ma fiche est normalement terminée.


Revenir en haut Aller en bas
Chef • Meute du Feu
avatar

Votre Loup
:
:
Chef • Meute du Feu
Messages : 95
Date d'inscription : 06/12/2017
Age : 22
Lun 18 Juin - 16:50
Félicitation jeune loup, tu viens d'être validé ! Tu rejoins à présent la meute du Temps ! Plus que deux saisons avant l'hiver, tu pourras bientôt profiter de ta saison favorite. Tu peux à présent visiter la Terre des Loups en toute tranquillité, ou pas.

Tu as la possibilité de faire une fiche de lien juste ici, afin de tenir à jour ton aventure et tes rencontres. Tu peux également faire une demande de Rp ici, d'autres loup viendront peut-être à ta rencontre. N'hésite pas à aller réclamer tes points ici pour ta présentation validée !

Sur ceux, que les esprits des anciens te guident @Firmament Cendré.


"Hurlez mon nom ! Hurlez-le ! C'est la seule chose que je vous laisserais dire avant de vous achever..."
Patte Funeste - Nuage Funeste - Chant Funeste - Lune Funeste


Merci Murmure ♥ *.*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: A pas de loup :: Le Pacte :: Pacte Validé-