Baignade improvisée [P.V Nébuleuse d'argent]
RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Terre Neutre :: Plaine étoilée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baignade improvisée [P.V Nébuleuse d'argent]

Solitaire
avatar

Votre Loup
:
:
Messages : 125
Date d'inscription : 31/12/2017
Age : 16
Localisation : La plaines étoilées
Ven 26 Jan - 16:44



Baignade improvisée
avec Nébuleuse d'Argent


Flocon de Neige jouait joyeusement avec les fougères. Elle essayait de les mettre comme une cape ou des ailes pour voler comme un oiseau. Elle courait à tout vitesse en profitant du vent sur son pelage. Les yeux à moitié fermés, les dents serrées sur les tiges de fougère, elle courait où bon lui semblait. Elle sautait, roulais, tournait, reculait,...

Lorsqu'à un moment elle arriva à la rive d’une des deux rivières, la moins agitée et moins profonde. Flocon observait les alentours et lachait ses fougères sur le sol. Elle observait les collines hurlantes au loin rêvant de s’y trouver. Les rochers aux loups qui l'émerveille depuis son plus jeune âge. Les montagnes figées et insaisissables qu’elle distinguait à peine et qu’elle avait envie de mieux voir, de voir les entièrement. Elle observait le lac de la trêve et la caverne sans fond que l’on distinguait mal, La plaine étoilée dans son dos, le volcan où se jetait le fleuve qui déambulait à ses pied et la grotte aux rubis regorgeante de souvenir.

Flocon de Neige rêvait tellement de s’évader de cette plaine, mais elle était tellement froussarde qu’elle n’osait pas dépasser ses limites bien connues. En cette belle journée d’hivers on pouvait voir les oiseaux voler dans le ciel, libre. Flocon voulait être aussi libre qu’un oiseaux, libérée des ses peur enfantine, mais c’était encore un enfant. Une enfant que la vie à privé trop tôt de sa maman. Elle secoua la tête pour chasser ses sombres pensées.

Flocon de Neige, en voyant ces oiseaux voler n’avait que plus envie de voler elle aussi. Voler de ses propres ailes, montrer de quoi elle est vraiment capable, laisser ses peurs loin derrière elle. Voyager. Vivre. Si elle avait encore sa maman en cette période, Flocon se serait très certainement rebellée contre sa maman, l’envie de découvrir le monde de la petite louve aurait mit des tensions entre les deux lupus.

Personne n’étant là pour lui interdir de faire ce qui lui passe dans la tête, la louve blanche ramassa ses feuilles de fougère, mit de la distance entre elle et la berge, se ramassa sur ses pattes, couru à toute vitesse, s'apprête à sauter, ferma les yeux, sauta.

Ses petites pattes avants n'atteignent le bord que de justesse, ses pattes arrières flottent dans l’eau gelée de la rivière. Flocon de Neige s'agrippait du mieux qu’elle le pouvait à la berge, mais la terre mouillée du bord était glissante et ne tenait pas. Elle se débattit du mieux que son corp le lui permettait. Personne ne lui avait jamais apprit à nager.

Paniquée elle se débattit de plus belle et regretta encore une fois sa défunte mère. Elle aurait voulu qu’elle l’en empêche, qu’elle lui apprenne à nager. Elle aurait tant voulus entendre les conseilles de sa maman, là, maintenant. Flocon de Neige ferma les yeux sans cesser de se débattre. Elle se concentra de toute ses forces sur le souvenir de sa voix réconfortante, apaisante, chaude, douce et calme.

“ Je suis la ma chérie, ça vas aller, calme-toi, réfléchi, je sais que tu en est capable, je reste avec toi, courage Mon Petit Flocon de Neige” Flocon l’avait entendue, sa maman, dans sa tête comme souvent le soir et ses paroles douces et encourageantes avaient calmer la petite louve. Elle ouvrit donc les yeux, inspira un grand coup, se cramponne comme elle pu et prend quelque seconde pour réfléchir.

Flocon analysait la situation, chose qu’elle aurais du faire il y a longtemps, elle se trouvait dans la rivière, ses pattes avants se débattent avec la boue en première loge, ses pattes arrière entraînées par le courant glacé de la rivière la faisait glisser sur le côté gauche, en direction du lac de la trêve, prête à être noyée par le courant, essayaient aussi de s'agripper à la boue molle qui entourait l’eau bleu cristalline, sa qeue fandait l’eau elle aussi. Les yeux de Flocon de Neige se dirigea vers les fougères qu’elle avait lâchées en se débattent avec les rives, ces dernières fonçait droit dans le lac de la trêve surmontées par moment par le courant.La rivière qui lui avait semblée calme lui apparaissait maintenant comme déchaînée, mortuaire, avide de vie et de pouvoir. C’est elle la plus forte, voilà ce que lui disait la rivière. Le regard de Flocon se posa maintenant sur les bords de la rivière infernale en quête d’aide pour ses pattes congelées, un caillou, une branche, n’importe quoi qui puisse l’aider. Ses yeux ne rencontrent que de la boue à perte de vue, encore et encore.

Flocon sentit la matière humide, pateuse et glissent se dérober sous ses pattes, le courant enragé l’emporter vers le lac de la trêve pour la noyer en chemin. La panique reprit surface dans le cerveaux en ébullition de la petite louve recouverte de cette satanée boue sur son pelage blanc. Ses pattes recommencent à s’agiter dans tous les sans ce qui empire plus sa situation que de l’améliorer. Son corps s’enfonçait de plus en plus dans l’eau, ses pattes antérieurs lâchèrent peu à peu la boue, entraînées avec le reste de son corp vers le nid du cour d’eau qui en veut à quiconque veut la défier, jouer avec elle. Elle ramène tout le monde à sa juste place : être dépendent d’elle pour pouvoir survivre et non le contraire. L’eau se prend pour la reine du monde, elle n’a peut-être pas tort, mais elle n’est pas la seul, le vent, le temps,... règnent aussi sur la vie.  

A force de se débattre et d'éjecter des projectiles de boue elle s’en envoya dans les yeux, voulus les essuyer avec ses pattes, ne le fit sous aucun prétexte. Même si la boue maudite lui brûlait les yeux, l'empêchait de voir correctement les allentours, jamais elle ne se serait laissée tomber dans les pièges satanique de l’eau.

La force du courant lui parut de plus en plus forte ou s’est son corp qui commençait à s’épuiser. Quoi qu’il en soit Flocon eu plus de mal que jamais à se tenir sur le bord de la rive. La présence de sa maman ne s’était pas renouvelée depuis la fin de la discussion et Flocon de Neige en avait encore besoin. Mais une idée jaillit dans son esprit fatigué, le soleil n’était pas à son zénith lorsqu’elle avait sauter et le voila presque coucher! Elle décida de prendre le plus possible appuis sur ses pattes avants, regrouper ses pattes arrières, les collés sur le bord, tout relacher. Elle vas sauter, tenter le tout pour le tout. Elle ferma ses yeux qui ne lui était plus d’une grande aide avec cette boue, se prépara à sauter. sauta.

Elle décolla de la paroie de boue vers le haut, et… Tombas dans l’eau gelée poussée par un coup de vent trop fort pour l'imprécision de son saut. Flocon de Neige tomba dos en premier dans cette eau lapis-lazuli glacée, ce qui lui glaça l’échine et lui fit boire la tasse, elle manque de s'étouffer emportée par le courant, elle réussi à émettre un grognement de terreur qui lui fit encore boire la tasse. L’eau pugnace jouait a la tourner dans tous les sens, tantôt tête en bas, tantôt tête en haut, en avant, en arrière. L’eau jouait avec Flocon de Neige comme elle avait jouer avec les fougère tout à l’heure. Totalement désemparée et paniquée Flocon fit de son mieu pour rester tête en haut et poussa de petit cris d’éffrois.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Votre Loup
:
:
Messages : 126
Date d'inscription : 06/12/2017
Mer 9 Mai - 11:39
[Hors Rp : Hello Flocon, ce rp est-il toujours disponible pour ma louve ? Ou souhaites-tu l'archiver? :3]
Revenir en haut Aller en bas
Solitaire
avatar

Votre Loup
:
:
Messages : 125
Date d'inscription : 31/12/2017
Age : 16
Localisation : La plaines étoilées
Mer 9 Mai - 14:38
[HRP: Oui bien sûr temps que ça reste une rencontres et qu'il y a pas de grande répercussions sur ma louve ou la tienne, ce qui est normal]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Wolf :: Terre Neutre :: Plaine étoilée-